• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MULTISTRAGALE
Paris, le 20 octobre 2023

Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

Les propriétaires de Multistrada V4 Pikes Peak vont voir rouge ! Ducati lance en 2024 un maxitrail plus léger de 3 kg et plus puissant de 10 ch en troquant le V4 Granturismo contre un V4 Stradale de 180 ch, à distribution desmodromique, embrayage à sec et électronique spécifique. Présentation de la Multistrada V4 RS...

Imprimer

Chassez le naturel, il revient au galop ! En l’occurrence sur la Multistrada V4 de Ducati, ce sont les chevaux qui reviennent en nombre (180 ch !), accompagnés de la sacro-sainte distribution desmodromique qui nécessite un contrôle du jeu des soupapes deux fois plus fréquent que sur la version "Granturismo"... Tous les 30 000 km, cela reste raisonnable, non ?!

Seule Multistrada à profiter du 4-cylindres en V "Stradale", la RS dispose d’une configuration qui lui est propre, lui permettant de " combiner la douceur et la régularité typiques de la Multistrada avec la personnalité et les caractéristiques sportives de la Panigale et du Streetfighter", assurent les motoristes de Bologne...

Filtre à air de Panigale V4 R "plus perméable et plus sportif", embrayage à sec de Panigale et Streetfighter V4 SP2, silencieux Akrapovic spécifique, rupteur placé à 13 500 tr/min, rapport final raccourci... Le pilotage s’annonce plus chaud au guidon de cette nouvelle Multistrada ultime... en attendant une version SP2 en 2025, qui sait ?

La conduite ne devrait pas être trop bouillante en revanche puisque "pour améliorer le confort thermique, le Desmosedici Stradale a été conçu pour désactiver le banc arrière lorsque la moto est à l'arrêt, au point mort et que la température du moteur est supérieure à 70°". Ouf !

 Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

La Multistrada V4 RS fait naturellement le plein d’assistances : renseignée par la centrale inertielle Bosch, le pack électronique comprend 4 modes de puissance (Full, High, Medium, Low), le Ducati Traction Control (DTC), le Ducati Wheelie Control (DWC), l’Engine Brake Control (EBC) et le Ducati Quick Shift (DQS) Up&Down. Sans oublier le bonus écologique technologique hérité de la S : les radars avant et arrière donnent accès aux régulateur de vitesse adaptatif (ACC) et détecteur d'angle mort (BSD).

Toutes ses fonctions se supervisent grâce au tableau de bord, "caractérisé sur la Multistrada V4 RS par des graphiques dédiés", surligne - en rouge ! - Ducati. L’écran TFT de 6.5 pouces permet aussi de suivre les indications du navigateur GPS du smartphone préalablement connecté... et habilement ventilé en cas d’usage intensif et/ou pendant la charge.

 Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

Côté partie-cycle, la RS bénéficie du même châssis et des mêmes roues que la Pikes Peak : train avant plus ouvert que sur les S et Rallye (25,75° Vs 24,5°) et jantes Marchesini en aluminium forgé (2,7 kg plus légères que celles de la V4 S) chaussées de Pirelli Diablo Rosso IV Corsa doivent dynamiser le maxitrail ! Et dynamiter la concurrence ?

De plus, la nouvelle Multistrada pique à la Pikes Peak (donc aux Panigale et Streetfighter V4 S) ses suspensions Öhlins Smart EC 2.0 et leur fonction "event based", "qui s'auto-ajuste en fonction du style de conduite". Les italiens affirment avoir recalibré l’ensemble pour offrir à la RS "le meilleur équilibre entre le confort en conduite détendue et le soutien dans une conduite sportive". Meilleur que sur la PP, donc ?

 Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

Le freinage est confié à Brembo, comme toujours chez Ducati : "à l'avant, le système comprend des disques de 330 mm de diamètre et des étriers monoblocs Stylema, similaires à ceux de la Multistrada V4 S, auxquels s'ajoutent les plaquettes de la Panigale V4", pour faire bonne mesure ! Le fournisseur italien collabore avec Bosch sur le dispositif 10.3ME Cornering ABS.

L’emploi du titane pour la boucle arrière, de carbone sur les garde-boue avant, protège-mains spécifiques, boucliers thermiques et bec avant, d’une batterie légère et d’une coque arrière plus fine permettent enfin à la Multistrada V4 RS de peser 3 kilogrammes de moins que la Pikes Peak (236 Vs 239 kg tous pleins faits). De quoi gagner de précieuses secondes sur la "Race to the Clouds", dont les motos sont à nouveau exclues !?

 Multistrada V4 RS, le maxitrail Ducati au coeur de Panigale

Par rapport à la V4 cette fois, la RS offre une ergonomie plus sportive, "avec des repose-pieds plus hauts et plus reculés pour augmenter la prise d'angle maximal" et un guidon monté "rigide", plus bas, plus étroit et plus droit. Les poignées quant à elles, "plus souples, ont un design plus sportif".

Produite en série numérotée, la Multistrada V4 RS (clin d’oeil au monstrueux Monster S4 RS bien-sûr, mais aussi aux Audi RS !?) arrivera en concession à partir de janvier 2024 dans un coloris unique Blanc "Iceberg". Le tarif lui aussi donne froid dans le dos : 37 790 euros, soit 6300 euros de plus que la Pikes Peak, 10 000 de plus que la récente Grand Tour... et 17 300 de plus que la V4 "tout court". Trop court ?

Ducati Multistrada V4 RS : les points clés

  • Moteur Desmosedici Stradale de 1103 cc (contrôle du jeu des soupapes tous les 30 000 km)
  • Cadre monocoque en aluminium et monobras oscillant en aluminium
  • Pièces en fibre de carbone
  • Suspension électronique semi-active Öhlins Smart EC 2.0 avec système "event based"
  • Débattement Av - AR : 170 - 170 mm
  • Jantes Marchesini en aluminium forgé de 17 pouces
  • Pneus Pirelli Diablo Rosso IV Corsa 120/70 ZR17 et 190/55 ZR17
  • Système de freinage sur l'angle Bosch-Brembo ABS 10.3ME
  • Disques avant de 330 mm avec étriers radiaux Brembo Stylema à 4 pistons
  • Phares à LED avec DRL et Ducati Cornering Lights (DCL)
  • Tableau de bord TFT avec écran couleur 6,5" avec graphiques et affichage spécifiques
  • Unité de mesure inertielle (IMU) Bosch
  • 4 modes de puissance (full, haute, moyenne, basse)
  • 4 modes de conduite (Race, Sport, Touring, Urban)
  • Technologie radar avant et arrière (régulateur de vitesse adaptatif et détection des angles morts)
  • Ducati Wheelie Control (DWC)
  • Contrôle de traction Ducati (DTC)
  • Contrôle du frein moteur (EBC)
  • Démarrage mains-libres
  • Ducati Connect avec téléphone, musique et applications de navigation cartographique
  • Ducati Quick Shift (DQS) Up&Down
  • Contrôle du maintien du véhicule (VHC)

Ducati Multistrada V4 RS : la vidéo officielle

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 3 commentaires
Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Petites mises à jour 2024 pour la grande Triumph Tiger 1200

Lancée en 2012, totalement refondue en 2022 et habilement customisée l'été dernier, la Tiger 1200 connaît une série de mises à jour pour 2024 visant à améliorer son moteur, le confort des versions Pro et la garde au sol des modèles GT. Le maxitrail Triumph en profite aussi pour revoir la coloration de ses pelages... Présentation.
Les couleurs et objectifs de Johann Zarco chez Honda-LCR

L'équipe LCR a dévoilé les nouvelles livrées 2024 de ses Honda RC213V satelittes dont l'une revient à Johann Zarco, nouveau venu dans la structure de Lucio Cecchinello. Le cannois de 33 ans, rassuré par les tests hivernaux, ambitionne d'évoluer dans le Top 10 et de décrocher quelques podiums.
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...