• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 janvier 2014

Mouvements de tête chez Yamaha Motor France

Mouvements de tête chez Yamaha Motor France

En digne successeur de Jean-Claude Olivier , Éric de Seynes poursuit sa rapide évolution dans l'organigramme Yamaha en devenant le premier Européen nommé directeur général des opérations et membre du comité exécutif de Yamaha Motor Europe.

Imprimer

En digne successeur de Jean-Claude Olivier, Éric de Seynes poursuit sa rapide évolution dans l'organigramme Yamaha en devenant le premier Européen nommé directeur général des opérations et membre du comité exécutif de Yamaha Motor Europe.

Promu président directeur général de la filiale française du constructeur aux trois diapasons en février 2010 lors d'un émouvant passage de témoin avec JCO, Éric de Seynes sera désormais chargé de "l'amélioration de la qualité de la politique européenne du groupe, tant au niveau des produits, de la distribution, que des programmes et de l'image de la marque".

Le parcours de Vincent Thommeret chez YMF

Vincent Thommeret intègre Yamaha Motor France en 1996 en tant que responsable des homologations. A partir de 2000, il occupe les fonctions de chef du service Pièces de rechange, puis devient chef du département Pièces et Accessoires en 2005.

Depuis 2010, Vincent Thommeret est directeur commercial Pièces et Accessoires. Quatre ans plus tard, le voici aujourd'hui promu directeur général de Yamaha Motor France, à la tête d'une "équipe de direction qui allie la connaissance de l'entreprise à l'expertise de nos marchés", souligne Eric de Seynes. Jolie trajectoire !

Malgré cette promotion, "EDS" conserve le titre et les fonctions de président de Yamaha Motor France, ainsi que son poste de président du conseil de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM).

Vincent Thommeret, actuellement directeur "Pièces et Accessoires" chez YMF (lire encadré ci-contre), le remplace au poste de directeur France chez Yamaha depuis le 2 janvier 2014.

"Après avoir succédé à Jean-Claude Olivier il y a quelques années, je suis aujourd'hui en première ligne pour faire évoluer et renforcer notre stratégie européenne", analyse Eric de Seynes suite à sa nomination : "la nouvelle organisation européenne mise en place vise à créer de nouvelles synergies entre les pays, à libérer des marges de manoeuvre nouvelles et à installer une dynamique commerciale associée au profond renouvellement de nos gammes".

"L'enjeu est important et je ferai tout pour que les valeurs de notre entreprise tournées vers l'innovation produits, la qualité technologique, le design et la passion partagée avec nos clients continuent à se développer harmonieusement. Vincent Thommeret, qui bénéficie d'une longue expérience et d'un parcours réussi au sein de Yamaha Motor France, mènera désormais l'entreprise", conclut le nouveau directeur général des opérations de Yamaha Europe.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Yamaha MT-09 2024 : notre essai complet en vidéo

La MT-09 s'est vendue à près de 200 000 exemplaires dans le monde en 10 ans. Malgré ce succès retentissant, le roadster Yamaha est devancé en France par la Z900, rattrapé par la Street Triple 765… Pour bien attaquer 2024 et ses rivales, la firme d'Iwata fait évoluer sa moto une troisième fois : essai !
Guide pratique du Salon du 2 Roues de Lyon 2024

Le plus grand salon 2-roues de France s'apprête à ouvrir ses portes, le jeudi 7 mars ! Durant quatre jours, des milliers de motards vont essayer de nouvelles motos et scooters, tester des équipements, rencontrer des pilotes, participer à des concours, assister à des shows, voir des expositions... Demandez le programme !
Petit test MNC : la Kawasaki Eliminator 500 en 6 minutes

Pas le temps de visionner notre essai complet de l'Emiminator 500 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Quatre minutes seulement (bon, six en l'occurence, désolé...) pour vous placer au guidon du petit custom Kawasaki en allant directement à l'essentiel.
Le permis de conduire se dématérialise en 2024

Le célèbre papier rose cartonné peut désormais se doubler d'une version numérique, à télécharger sur son téléphone via l'application officielle France Identité. Ce permis de conduire dématérialisé se déploie progressivement en France depuis le 14 février. Explications.
Triumph Daytona 660 au prix de 9795 euros : good deal ?

Le constructeur anglais rescucite une appellation emblématique en 2024 avec sa nouvelle Daytona 660, sur la base de son excellent roadster Trident 660. Son prix contenu à 9795 euros comptera également parmi les qualités de la Triumph face à ses concurrentes. Panorama.
Sportive 1 commentaire
Il y a 10 ans : Duel R1200RT Vs FJR1300 AE, tsars de la route !

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "La BMW R1200RT et la Yamaha FJR1300 comptent parmi les plus souveraines des motos. En 2014, chacune fourbit et modernise méchamment ses armes pour régner. MNC les oppose dans un duel de tsars...". Aujourd'hui, la RT demeure une référence tandis que la FJR a cédé sa place à la Tracer 9 GT+.
Yamaha espérait être plus proche aux essais du Qatar

Malgré des progrès palpables, Yamaha dresse le constat de l'écart encore conséquent de sa nouvelle M1 2024 sur la concurrence au terme des derniers essais d'intersaison sur le circuit de Losail. Le directeur technique de l'équipe officiel espérait avoir davantage recollé Ducati et les autres marques européennes. Explications.
MotoGP 2024 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

  • En savoir plus...