• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MORTALITÉ ROUTIÈRE 2023
Paris, le 6 mars 2024

Moins de morts sur les routes en 2023, surtout à moto

Moins de morts sur les routes en 2023, surtout à moto

Le bilan provisoire de la mortalité sur les routes de France métropolitaine en 2023 révèle une diminution du nombre de morts de 3% par rapport à l'année précédente, dont une proportion historiquement basse de motards et scootéristes.

Imprimer

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) indique dans son bilan provisoire que "3402 personnes" sont décédées en 2023 sur les routes de France métropolitaine et d'outre-mer. Ces chiffres arrêtés au 31 janvier 2024 sont inférieurs de "-4,2%" à ceux de 2022 et de "-2,7%" par rapport à 2019, année de référence pour la Sécurité routière puisque non influencée par les restrictions de déplacements liées au Covid.

Dans le détail, "3170" décès sont enregistrés en France métropolitaine (hors outre-mer, donc) soit un résultat inférieur de "-3%" par rapport à la même période 2022 et de "-2,3%" en comparaison avec 2019. Les autres indicateurs sont également en - légère - baisse : le nombre de blessés dans un accident passent de "236 834" à "232 278" (-1,9%), dont "15 847" personnes grièvement blessées (-0,7%).

Comme chaque année, les accidents mortels sur routes métropolitaines sont en majorité recensés hors agglomération avec "59%" des décès (1881 personnes). Les villes et villages comptabilisent néanmoins "1016" personnes décédées dans un accident, soit 32%. L'autoroute reste, de loin, le réseau le plus sûr avec "273" décès soit 9% du total : un chiffre en amélioration par rapport à 2022 (-21 morts), mais cependant en légère hausse en comparaison avec 2019  (+ 10 morts). 

Moins de morts chez les jeunes

"En 2023, il est estimé que 117 adolescents de 14-17 ans sont décédés, un bilan en hausse et qui atteint un niveau élevé par rapport aux années précédentes (+25 tués par rapport à 2019)", détaille l'ONISR. "De même (en hausse et avec un niveau élevé), 377 seniors de 65-74 ans sont décédés (+60 tués par rapport à 2019). Le nombre de tués de 65-74 ans par million d’habitants s’établit à 51 tués par million d’habitants, soit au-dessus de la moyenne qui est de 48 tués par million d’habitants".

A l'inverse, l'instance gouvernementale note une encourageante baisse du nombre de morts chez les 18-24 ans, tranche d'âge habituellement sur-exposée dans ses statistiques : les 502 décès constatés placent l'année 2023 en dessous de 2022 (549 morts chez les 18-24), 2021 (505) et même 2019, l'année de référence (549). Il faut remonter à 2018 pour trouver une équivalence (503 morts) : une bonne nouvelle pour les (vos, nos) jeunes !

Le bilan des 25-34 ans est moins flatteur avec 461 décès, soit quasiment identique à 2023 (463 morts). Il reste néanmoins meilleur qu'en 2019 (516 morts chez les 25-34), 2018 (511) et 2017 (571). 

707 morts à moto ou en scooter : la meilleure statistique des 2RM !

Comme chaque année, Moto-Net.Com s'est penché sur les statistiques de ce rapport provisoire de 26 pages (!) pour découvrir la réparition du nombre de morts par mode de locomotion. Objectif : identifier la part des motards et scootéristes dans ce bilan global de la mortalité routière.

 

Or, il s'avère que le nombre de morts chez les deux-roues motorisés est en baisse de "2%" par rapport à 2022 et de "6%" Vs 2019. Cette baisse ramène à 707 le total des décès enregistrés l'an dernier à moto ou en scooter, contre 718 l'année précédente. Pas de quoi se réjouir outre-mesure au premier coup d'oeil… sauf que ce total est en réalité historiquement bas si l'on détaille les statistiques de l'ONISR (tableau ci-dessus) !

Et pour cause : ce nombre de tués en deux-roues motorisés est le plus bas enregistré depuis 2017, hors années Covid (2020 et 2021). Un excellent résultat, donc, qui confirme une tendance à la baisse depuis plusieurs années : 786 morts en "2RM" en 2017, 760 en 2018, 749 en 2019 et 718 en 2022.

Pourtant, l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière émet un jugement volontairement alarmant en insistant sur le rapport défavorable entre le nombre de morts et de pratiquants…  

"La part des usagers de deux-roues motorisés reste stable : ces derniers représentent 22 % des personnes tuées, 34 % des blessés graves et 38 % des blessés qui garderont des séquelles 1 an après l’accident, pour moins de 2 % du trafic motorisé", énumère l'ONISR... avec un brin de parti pris ?! Ce serait trop demander de saluer la progression continue de la mortalité chez les "2RM", l'une des rares catégories en baisse constante depuis cinq ans ?!

Étrangement, l'organisme gouvernemental n'est pas aussi intransigeante envers les utilisateurs "d'engins de déplacement personnel motorisé" (EDP-m), alors que le nombre de personnes décédées en trottinette et autres gyropodes électriques passe pourtant de 35 morts en 2022... à 42 morts en 2023, soit une hausse de +20%. Des chiffres certes très inférieurs aux motards et automobilistes, mais c'est tout de même la plus forte augmentation de ce bilan 2023.

Plus inquiétant encore : cette proportion atteint "+320%" (!) en comparaison avec 2019, ce qui est logique puisque ces modes de locomotion étaient à l'époque moins populaires. Reste que les nombreuses incitations vers ces nouveaux moyens de locomotion ne sont pas sans conséquence…

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix de Catalogne MotoGP 2024

Exceptionnellement décalé en septembre, le GP de Catalogne 2023 avait été dominé par les deux Aprilia officielles ! Cette année, le deuxième Grand Prix espagnol (sur quatre !) retrouve sa date traditionnelle... et sera gagné par une Ducati ? Martin est favori chez lui devant Bagnaia, Marquez et Bastianini, mais Vinales, Acosta et Binder sont chauds aussi.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Ça roule pour le marché français des - grosses - motos en avril 2024

En avril, remonte les files ! Malgré la mise en œuvre du contrôle technique, la prolifération et diversification des radars, certaines interdictions de rouler ou de stationner gratuitement, les français perçoivent encore et toujours la moto comme une solution, et non comme un problème. La preuve ? Ils en achètent toujours plus ! Bilan.
Todd remporte la North West 200 malgré l'invincible Irwin

Les vedettes du MotoGP n'étaient pas les seules à rouler ce week-end : très loin du Mans, au nord-ouest, les stars des courses sur route disputaient la North West 200… Irwin y poursuit sa série de victoires en Superbike (11 !) mais Todd est déclaré pilote de l'édition 2024. "Congratulations" aussi à McGuinness et McWilliams qui s'offrent un podium à 52 et 60 ans !
  • En savoir plus...