• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MADE IN ENGLAND
Paris, le 2 septembre 2019

En attendant les trails Atlas 650, Norton propose 50 Dominator Street

En attendant les trails Atlas 650, Norton propose 50 Dominator Street

Cet automne, Norton ouvrira dans sa petit usine de Donington (Angleterre) une seconde ligne de production d'où sortiront - en grand nombre ? - ses inédits trails Atlas Nomad et Ranger. En attendant, le petit constructeur britannique lance une série limitée de Dominator "Street". Explications.

Imprimer

"Step by Step", ou "pas à pas" dans la langue de Quartararo. Nichée au coeur du somptueux parc de Donington, l'usine de Norton produisait jusqu'à maintenant des séries limitées de motos haut de gamme : V4SS et V4RR, Dominator, Commando 961 Café Racer et Sport Mk2.

À partir de fin septembre cependant, la prestigieuse marque anglaise compte passer à la vitesse supérieure grâce à ses Atlas 650 Nomad et Ranger, trails aux petits prix - pour Norton ! -, de moyenne cylindrée et de plus grande diffusion...

En prévision du lancement de ses nouveaux modèles orienté grand public, l'usine Norton est en cours d'agrandissement : une deuxième ligne doit être inaugurée à la fin du mois pour produire les Atlas... et de futurs modèles.

Mais avant cela, Norton multiplie les séries limitées, comme MV Agusta ou même Triumph - avec ses "TFC" ou sa toute récente Daytona Moto2 765 -, à l'opposé de Royal Enfield qui écoule des milliers d'exemplaires de motos à travers le monde (846 000 en 2018, dont 96% en Inde) !

En attendant les trails Atlas 650, Norton propose 50 Dominator Street

Norton propose à ses traditionnels et fortunés clients une nouvelle série limitée : "suite au grand succès de la Commando Street, on nous a demandé de produire une Dominator Street avec un réservoir "fait-main" et un guidon haut", a annoncé le constructeur en amont de sa fête annuelle et estivale, "Burnout".

Une Dominator Street... figther

D'après ses concepteurs, la position de conduite davantage typée roadster, alliée au châssis de la Dominator standard et ses suspensions Öhlins (fourche inversée ou conventionnelle, au choix !) devrait offrir à la "Street" "une maniabilité sportive"...

Le réservoir et le carter de pignon de chaîne bénéficient d'une finition chromée : c'est la marque de fabrique des "top" modèles Norton ! Outre de nombreuses pièces en carbone, une troisième modification doit parfaire le look ravageur de ce "streetfighter"... et amplifier son volume sonore.

En attendant les trails Atlas 650, Norton propose 50 Dominator Street

"Le superbe échappement 2 en 1 fait maison, ici chez Norton, permet au moteur de fonctionner à plein rendement, sans restrictions Euro 5", précisent les "Brexiters", car "la moto est vendue / immatriculée sous la norme SVA (Single Vehicle Approval, NDLR) au Royaume-Uni seulement". Hélas...

Limitée à 50 exemplaires, cette série spéciale sera lancée en production dans le courant du mois. Pour réserver leur machine, les clients sont invités à envoyer un email à l'usine, puis un acompte de 2000 livres sterling. La facture totale s'élève à 21 950 "pounds", soit 24 185 euros... avant Brexit !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel vidéo : Yamaha Tmax 560 Vs Honda X-ADV 750

Moto-Net.Com oppose les deux meilleures ventes dans la catégorie des maxi-scooters : le Yamaha Tmax 560 en version haut de gamme Tech Max et le Honda X-ADV 750. Lequel choisir en 2024 ? Réponses dans notre duel vidéo complet !
Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Suzuki GN250 préparée par STG Tracker

Marcelo Obarrio et German Karp, fondateurs de l'atelier de préparation argentin STG Tracker, expriment leur talent sur une moto de petite cylindrée sans chichi : la GN250. Leur customisation en Bobber transforme radicalement la paisible Suzuki.
Davey Todd gagne la Senior TT 2024 par double KO !

Vainqueur de la première - et seule - course Superstock, Davey Todd avait perturbé les cadors du Tourist Trophy 2024... Il les a même sonné lors de la finale Superbike : Peter Hickman est tombé (pas de bobo) et la Fireblade de Michael Dunlop a craqué ! Compte-rendu de la ''famous'' Senior TT où Jonathan Goestchy termine à une fabuleuse 19ème place.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
Marc Marquez dans l'équipe officielle Ducati en 2025... et 2026 !

C'est officiel : après avoir rompu son contrat avec les Rouges de Tokyo l'an dernier et une (demi) année de période d'essai concluante chez Gresini, Marc Marquez signe un CDD de deux ans chez les Rouges de Bologne ! L'octuple champion du monde de Grand Prix moto fera équipe avec le triple champion Pecco Bagnaia jusqu'en 2026.
MotoGP 2024 16 commentaires
  • En savoir plus...