• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
POUR LA BEAUTÉ DU GEX
Paris, le 16 novembre 2017

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

Titré en 2005 avec Troy Corser et vice-champion en 2010 grâce à Leon Haslam, Suzuki sera de retour en World Superbike en 2018 ! Ou du moins ses GSX-R1000, puisque l'usine d'Hamamatsu ne soutiendra pas officiellement l'équipe Grillini et ses deux pilotes, encore inconnus à ce jour...

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont plus de mémoire vive que les autres - se souviennent que le dernier - et premier ! - sacre de Suzuki en World Superbike remonte à 2005 : Troy Corser et la fameuse GSX-R1000 "K5" avaient alors réalisé une saison tonitruante.

Le Croco australien était monté sur 18 podiums en 23 courses et avait gravi la plus haute marché à huit reprises. Bien que bousculé en fin de saison par son compatriote Chris Vermeulen sur Honda et par le japonais Noriyuki Haga sur Yamaha, le pilote Suzuki avait facilement décroché son second titre mondial.

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

La saison suivante, Corser et le team Alstare prenaient un bon départ : deux victoires et quatre autres podiums en huit courses... Mais la belle mécanique se grippait ensuite, tandis que l'autre Troy - Bayliss ! -, de retour du MotoGP, menait sa Ducati 999 à la victoire chaque week-end ou presque, piquant finalement sa couronne au n°1 Suzuki...

En 2007, le "rookie" Max Biaggi s'installe au guidon de la GSX-R1000 et remporte avec elle sa toute première course en World Superbike au Qatar. Ce n'est qu'en finale à Magny-Cours et au terme d'une brillante saison que le "Corsaire" italien et le "corsé" Haga (Yamaha) perdent le titre face à Toseland (Honda)...

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

Passé chez Aprilia - et battu par le fulgurant Ben Spies sur la Yamaha officielle - en 2009, l'Empereur romain s'impose en 2010 avec la RSV4 Factory. Biaggi devance largement son dauphin : l'anglais Leon Haslam qui s'est démené courageusement aux commandes d'une GSX-R1000 en mal de développement.

Faute de soutien de la part de l'usine d'Hamamatsu, les "Gex" alignées ensuite par Francis Batta puis par Paul Denning ne peuvent concurrencer les RSV4, ZX-10R, Panigale ou R1 qui se trouvent, elles, au centre d'un véritable projet en World Superbike.

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

En 2013, le team Crescent offre sa dernière saison complète de World Superbike à la bonne - mais décidément trop vieille - GSX-R1000. Grâce à Denning et ses hommes, Suzuki termine quatrième du classement constructeurs avec 243 points au compteur.

Moto-Net.Com en profite pour pousser un petit "cocorico" : 230 points sont inscrits par le duo Jules Cluzel et Leon Camier, tandis que les 13 restants sont marqués par un certain Vincent Philippe, titré la même année - et pour la huitième fois ! - en endurance sur la GSX-R du SERT.

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

Rappelons en effet que le champion du monde a été appelé à la rescousse pour remplacer "Kamir" à Magny-Cours, un circuit qu'il connaît sur le bout des gants... Le poulain de Dominique Méliand a surpassé les espoirs de son exceptionnel employeur en terminant 13ème puis sixième des manches françaises !

Par la suite, la Suzuki a remporté de nombreuses victoires en championnat du monde d'endurance. Mais le rideau a malheureusement été tiré sur le WorldSBK... Définitivement ? Non, quelques teams privés ont tenté leur chance lors de rares épreuves.

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

La dernière tentative date de cette année, mais les deux premières courses de la toute nouvelle GSX-R1000 ont été décevantes : le pilote suisse Dominic Schmitter, inscrit sur la manche WSBK 2017 de Jerez par son team de Superbike allemand HPC-Power Suzuki Racing, n'a pas vu le drapeau à damier...

La saison 2018 marquera le retour de la "Gex" en WSBK. Mais contrairement à la dernière R1 en 2016 ou à la future Panigale V4 en 2019, la GSX-R1000 ne sera pas officiellement engagée dans la compétition : deux exemplaires seront alignés par le team Grillini... qui faisait rouler Schmitter justement, en 2016 ! L'une des Suz' lui est-elle destinée ? Mystère et boule de Pirelli...

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

L'équipe italienne vient de boucler cinq laborieuses saisons sur des Kawasaki : son record de points inscrits (44) date de 2014 et cette saison, Badovini et Jezek n'ont glané que 22 points. Pour rebondir en 2018, les italiens - qui avaient brièvement collaboré avec le jeune français Christophe Ponsson en 2015 - ont donc choisi de préparer des Suzuki.

Titrée en MotoAmerica avec Toni Elias, victorieuse au Tourist Trophy avec Michael Dunlop puis en British Superbike avec Sylvain Guintoli, la nouvelle "Gixxer" dispose certainement d'un excellent potentiel qui ne demande qu'à être exploiter. Encore faut-il disposer de moyens financiers, logistiques et humains suffisants...

WorldSBK 2018 : le team Grillini alignera deux Suzuki GSX-R1000

L'appui de la firme nippone et de ses ingénieurs - ni mauvais - serait précieux pour développer correctement la moto en fonction du règlement WSBK 2018. Mais ce soutien n'est pas d'actualité, comme l'explique le patron Andrea Grillini dans sa déclaration officielle. Affaire à suivre sur MNC, restez connectés !

Andrea Grillini, team manager :
"Cette décision est due au lancement de la nouvelle GSX-R1000 sur le marché. J'aime l'idée de ramener une moto qui a contribué à l'histoire du WorldSBK. C'est aussi l'occasion de travailler sur un nouveau projet même si nous le ferons sans le soutien complet de l'usine. Nous conservons notre statut d'équipe privée et nous sommes conscients qu'il y aura beaucoup de travail en termes de développement sur une machine qui n'est actuellement pas présente au sein du championnat. Mais nous sommes prêts à relever ce nouveau défi. Je tiens également à remercier Kawasaki pour son support technique au fil des ans et le professionnalisme dont l'usine a fait preuve envers toutes les équipes du WorldSBK".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 10 commentaires
Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Kawasaki Z900 2020 : première smart-vidéo en direct

En attendant notre bilan complet, smart-vidéo en direct de notre essai de la Kawasaki Z900 2020.
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 1 commentaire
[Vidéo] Loris Baz nous embarque à Jerez sur sa R1 de WorldSBK

À Jerez, Loris Baz s'est classé troisième des derniers tests de l'année 2019... Ce sont aussi ses premiers d'une saison WSBK 2020 qu'il disputera dans son intégralité, au sein du team Yamaha Ten Kate. Le n°76 en a profité pour se filmer aux commandes de sa R1. Attention, le géant "pouce" fort !
WSBK 2020 1 commentaire
[Vidéo] Kawasaki explique son projet de moto électrique EV Project

Apprécié pour ses motos parfois déraisonnables, Kawasaki affirme faire rimer passion du deux-roues motorisé avec protection de l'environnement et de notre santé grâce à son "projet de véhicule électrique". La parole est au grand patron de la branche moto et moteurs de Kawasaki Heavy Industries, Yuji Horiuchi...
R&D
Tarifs motos de route KTM : hausses en 2020, avantages fin 2019

KTM nous communique les prix de ses motos de route pour 2020 avec trois nouveautés : 390 Adventure, 890 Duke R et 1290 Super Duke R. Pour leur garantir un peu de place dans ses concessions françaises, le constructeur autrichien accorde des avantages sur ses modèles 2018/2019. Explications.
Nouveautés 2020 2 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
Audience TV MotoGP : Canal+ annonce une hausse de 66% en France !

Canal+ annonce avoir rassemblé en moyenne 412 000 spectateurs en France pour sa première année de diffusion exclusive du championnat du monde Moto GP. Cette audience impressionnante serait en hausse de 66% par rapport à la diffusion 2018 sur Eurosport, assure la chaîne cryptée... Explications.
MotoGP 2019 19 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...