• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FICHÉ PAR MNC
Paris, le 7 avril 2015

A la rencontre de Christophe Ponsson, pilote WSBK 2015

A la rencontre de Christophe Ponsson, pilote WSBK 2015

Christophe Ponsson accède en 2015 au World Superbike, seulement quatre ans après ses débuts en compétition moto ! Encore tout jeune et très motivé, il est grand par la taille et entend devenir le plus grand du Superbike, comme Sylvain Guintoli... Portait.

Imprimer

Pour mieux connaître les meilleurs pilotes français au plus haut niveau de la compétition moto, Moto-Net.Com contacte chaque année les nouveaux représentants tricolores en World Superbike et les soumet à son questionnaire MNC.

Après Sylvain Guintoli et Maxime Berger en 2011, Loris Baz en 2012, Jules Cluzel en 2013 et Sylvain Barrier en 2014, c'est au tour de Christophe Ponsson - et de Randy de Puniet qui devrait nous répondre très prochainement ! - d'être fiché par le Journal moto du Net.

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres -, savent que Christophe Ponsson a intégré cette année l'équipe privée Kawasaki Grillini (relire MNC du 17 décembre 2014 : la grille du World Superbike 2015 fait le plein).

Cette embauche avait de quoi surprendre, étant donné le maigre palmarès de Christophe en Superstock (quelques dixièmes places en STK600, une en STK1000) et sa drôle de saison 2014 chez Bimota (débutée en Espagne et achevée en Angleterre). Mais son jeune âge, sa grande motivation et le soutien de son père (ancien team manager de Gil Motor Sport en SSP) ont assuré une place en WSBK au n°23... luxembourgeois ou français ?!

"En fait c'est tout simple, je réside au Luxembourg depuis quelques années et ici au Luxembourg on m'a aidé à obtenir la licence pour me permettre de débuter en compétition en 2011. J'avais alors 15 ans et je ne me préoccupais pas vraiment de ce détail", explique le "Cool Kid" interrogé par Moto-Net.Com.

"Maintenant, c'est important pour moi. Que ce soit bien clair : j'ai cette année une licence à la FFM que je paye pour pouvoir rouler en Mondial Superbike", nous confirme le pilote dont le nom précède désormais la mention "FRA" et non plus "LUX" sur les feuilles de temps et résultats officiels.

Ainsi, la France compte cette année pas moins de quatre représentants au plus haut niveau du World Superbike : le champion du monde Sylvain Guintoli, le champion de Superstock Sylvain Barrier, le pilote de GP Randy de Puniet et le tout jeune Christophe Ponsson.

"Tout jeune", car Christophe a tout juste 19 ans ! Il est même devenu à Phillip Island le deuxième pilote le plus jeune à courir en WSBK. Le record appartient encore à "Yuichi Takeda, vainqueur de la première course à Sugo en 1996, à 18 ans, 8 mois et 27 jours", précise le site officiel WorldSBK.

Christophe Ponsson n'a pas été aussi brillant que le très jeune pilote japonais, mais il a tout de même profité de sa première sortie pour inscrire son premier point. La jeune pousse est donc prometteuse... comme l'était le précédent "Géant Vert" français, Loris Baz ! Et comme Bazooka, Christophe est jeune, grand et roule sur une Kawasaki. Sera-t-il aussi rapide ? A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Nouvelles du front

  • Christophe, quel est ton bilan de tes débuts en World Superbike ?
    Je pense que mes débuts en SBK sont plutôt positifs. Je suis arrivé avec ma petite expérience (je n'ai commencé la compétition moto qu'en 2011), au milieu de tous ces bons pilotes dont certains roulent depuis longtemps en Mondial Superbike. Je savais que ça allait être un grand pas pour moi, mais je pense que rouler avec ce genre de pilotes ne peut que m'aider à aller de l'avant. Je me suis rendu sur les deux premières manches du championnat avec l'envie d'apprendre et sans pression. J'ai aussi découvert Phillip Island et je l'ai pris "à la cool" dans le but de progresser à chaque séance. Malheureusement, à cause de quelques soucis techniques, j'ai passé plus de temps dans le box que sur la piste... Le dimanche en course, le manque de roulage s'est tout de suite fait ressentir sur la longueur de la course (de plus, je n'avais pas eu de roulage de l'hiver). J'ai terminé ma première course en Superbike 15ème, marquant donc mon premier point, pas mécontent au vu des problèmes rencontrés durant le week-end. En Thaïlande, j'ai franchi un cap car j'ai compris plusieurs choses sur mon pilotage, ce qui m'a permis de me qualifier pour ma première Superpole. Malheureusement, après un bon début de course je tombe au 5ème tour en première course puis je ne prends pas le départ de la deuxième manche sur problèmes techniques...
  • Tes objectifs pour Aragon et Assen ?
    Pour le retour en Europe, je m'attends à ce que ce soit plus corsé qu'en outre mer. Malgré tout, je me suis immiscé en Superpole 1 en Thaïlande et je suis capable de toutes les accrocher. Je vais continuer à travailler dans ce sens. Pour les prochaines courses, je dois aussi travailler pour gagner 8 dixièmes de seconde en pneus/rythme de course. Il est clair que nous n'avons pas le même matériel et les mêmes budgets qu'au KRT... Donc je ne me focalise pas non plus sur eux, j'ai suffisamment à apprendre et à faire avec le matériel dont je dispose (en Thaïlande, j'ai roulé tout le week-end avec le moteur Evo de 2014). Pour les courses, j'ai besoin de kilomètres, je veux donc terminer les manches pour apprendre chaque détail sur la longueur de course en Superbike. Je veux prendre un bon rythme tout de suite pour accrocher le wagon de devant, la course se construit comme ça. J'ai encore beaucoup de marge sur plusieurs points... et tant mieux !

    Fiche technique Christophe Ponsson

    • Nom :Ponsson
    • Prénom : Christophe
    • Date de naissance : 23 décembre 1995
    • Lieu de naissance : Eculy (69)
    • Domicile actuel : Luxembourg
    • Situation familiale : célibataire
    • Taille : 188 cm
    • Poids : 71 kg

Informations personnelles

  • Droitier ou gaucher ?
    Droitier
  • Etudes, diplômes ?
    Brevet
  • Petits boulots ?
    Aucun
  • Profession actuelle ?
    Pilote Kawasaki Grillini SBK
  • La qualité qu'on te reconnaît le plus souvent ?
    Difficile de répondre... Je dirais bosseur, passionné et calme.
  • Ton principal défaut ?
    Trop réservé...
  • Tes loisirs ?
    Sports ! J'aime le sport, je touche à tout.
  • Les véhicules actuellement dans ton garage ?
    A 19 ans, un Opel Vivaro me convient très bien !
  • Et dans le garage de tes rêves ?
    Une Mercedes AMG C63 ou A45

Carrière

  • Ton idole de jeunesse ?
    Casey Stoner
  • Ta première expérience sur un deux-roues motorisé ?
    PW50 à 3 ans
  • Ta première course de moto ?
    Assen 2011 en championnat d'Europe Superstock 600
  • Ta première victoire ?
    Je n'ai pas encore gagné à haut niveau, car j'ai vite monté les échelons pour arriver en Superbike. Je n'ai pas persisté en Superstock, par exemple.
  • Ta plus belle défaite ?
    ...
  • Ton meilleur souvenir sur piste ?
    En 2012, en Superstock 600 à Silverstone. Je partais 13ème sur la grille, il pleuvait beaucoup et à la fin du premier tour j'étais deuxième. On était trois à pouvoir gagner et c'était la première fois que je me retrouvais dans cette situation. Malheureusement, un drapeau rouge à quelques tours de la fin m'a obligé à repartir de la 13ème place sur la grille pour le deuxième départ. J'ai voulu faire comme au premier départ et je me suis retrouvé quatrième à une seconde du podium, mais je suis tombé. Je n'ai pas de regret cependant : c'était pour accrocher mon premier podium.
  • Ton meilleur souvenir dans les paddocks ?
    Mon père avait son propre team en championnat du monde Supersport, Gil Motor Sport, de 2005 a 2008. Il a fait rouler Stéphane Chambon et Fabien Foret, deux grands champions avec lesquels j'ai grandi. De bon souvenirs quand on a seulement 10 ou 11 ans...
  • Ton meilleur souvenir hors des circuits ?
    Mon voyage en Australie, le mois dernier. Fabien Foret avait gagné à Phillip Island en 2007 dans le team de mon papa. J'avais 12 ans à cette époque et j'étais à fond devant la télé à 3h du matin... J'avais donc hâte de découvrir ce circuit et ce pays magnifique. Je suis très content d'avoir fait mes débuts en Superbike là-bas.
  • Ton circuit préféré ?
    Phillip Island !
  • Ta moto préférée ?
    La Kawasaki ZX-10R car je me sens particulièrement bien installé dessus cette année. Je suis plus à l'aise que sur les autres motos que j'ai connues.
  • La moto qui t'a le plus marqué ?
    La première fois que j'ai roulé avec une 1000 cc, la Kawasaki ZX10R encore. La puissance me faisait sourire sous le casque !
  • Ton numéro de course fétiche est le 23 : pourquoi ?
    Je suis né le 23 décembre et plusieurs "liens" m'ont amené à ce numéro.

Pilotage

  • Tes points forts en pilotage ?
    Je dirais le freinage et le fait que lorsqu'on me dit que quelque chose pèche dans mon pilotage, j'arrive à le modifier tout de suite.
  • Tes points faibles ?
    Mes accélérations sur l'angle et la mise en rythme.
  • Ton entraînement au quotidien ?
    Mon entraînement physique compte beaucoup pour moi, j'y attache une grande importance. De plus j'aime le sport, ce n'est donc pas un problème pour moi de me lever tôt pour aller au charbon.
  • Ton entourage pendant les week-ends de course ?
    Mes parents viennent sur les courses européennes. J'ai la chance d'avoir Fabien Foret qui m'accompagne sur tout le championnat quand il n'est pas en concurrence de dates, car il roule en championnat du monde d'endurance. Je suis très content d'être suivi par Fabien, on s'entend très bien, il m'aide sur plusieurs points avec sa grande expérience. Que ce soit du côté pilotage, dans le box avec mon équipe ou en dehors pour ma préparation en général, tout est bon à prendre. En arrivant en Superbike, j'ai compris que chaque détail compte et avec Fabien et mes parents, nous essayons de faire notre maximum.

WSBK 2015

  • Ton objectif personnel ?
    Je veux devenir champion du monde, comme beaucoup de pilotes... Mais à la différence de certains, je suis prêt à beaucoup pour y arriver. Je sacrifie énormément de choses de la vie normale d'un jeune depuis mes 15 ans. La moto est ma passion et je donne chaque jour mon maximum pour réussir. Je sais que je manque d'expérience et que ce ne sera pas pour les deux ou trois prochaines années. Malgré cela, je donne mon maximum avec le matériel que j'ai.
  • Ton avis sur les Aprilia ?
    La RSV4 est une moto qui marche très bien. Avec deux bons pilotes et une équipe technique qui a de l'expérience, c'est sûr que c'est un bon ensemble !
  • Les BMW ?
    J'ai eu l'occasion d'en essayer une et j'ai beaucoup aimé le moteur et l'électronique. En termes de position, c'est vraiment top pour un grand comme moi. Je n'ai pas roulé plus que ça mais globalement le premier feeling est sympa.
  • Les Ducati?
    Les Panigale sont de mieux en mieux chaque année. Dommage que Giugliano se soit blessé en Australie. Je pense qu'il pourrait être un sérieux candidat au titre s'il tombait moins.
  • Les EBR ?
    Comme les Ducati, les 1190RX ont beaucoup progressé cet hiver. Avec Canepa, je pense qu'on aura quelques surprises sur certaines pistes !
  • Les Honda ?
    Dommage que Honda ne s'investisse pas plus en Superbike. La Fireblade est une "vieille" moto qui reste tout de même redoutable...
  • Les Suzuki ?
    Je pense que le règlement 2015 fait du bien aux GSX-R1000. À mon avis, lorsque Randy se sera adapté à ce nouveau projet, il risque d'être très rapide.
  • Ta Kawasaki ?
    Tout le monde sait que la ZX-10R est bonne ! Que ce soit le moteur, le châssis ou l'électronique, tout est au point. Pour ma part, je dois encore me familiariser avec cette moto. Je dois encore comprendre comment il faut l'utiliser pour être vraiment rapide. Ce sont plusieurs détails à droite et à gauche qu'il faut réunir avant de pouvoir tout mettre bout à bout.
  • Les Pirelli ?
    En slick, les Pirelli sont les seuls pneus que je connais réellement. Je suis surpris par le grip du pneu avant. D'ailleurs c'est en grande partie sur ce point que j'ai progressé dernièrement. Je rentre de plus en plus fort sur les freins dans les virages et je sens qu'il y a encore de la marge.
  • Quelle sera ta vie dans dix ans ?
    Difficile de répondre... J'espère que j'aurai rempli mes objectifs personnels. Dans dix ans, j'aurai 29 ans : il me restera, j'espère, quelques belles années devant moi encore !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...