• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DOCTEUR BIS...
Paris, le 8 septembre 2017

Qui pour remplacer Valentino Rossi au GP d'Aragon ?

Qui pour remplacer Valentino Rossi au GP d'Aragon ?

Yamaha annoncera lundi le nom du pilote qui prendra le guidon de Valentino Rossi au GP d'Aragon... et peut-être même au GP du Japon, si d'aventure le Docteur n'était pas entièrement remis de sa fracture à la jambe. En attendant, les spéculations vont bon train... Panorama des candidats potentiels.

Imprimer

"On a décidé de ne pas remplacer Valentino ici pour son Grand Prix national, car c'était impossible de le faire dans un endroit pareil", confirme Massimo Meregalli, directeur du team Movistar Yamaha MotoGP.

Trouver un remplaçant pour le génie des Alpages dans son propre jardin de Misano, à une quinzaine de kilomètres de son domicile de Tavullia, pouvait en effet sembler délicat... Mais le règlement MotoGP oblige les équipes à remplacer un pilote indisponible au maximum 10 jours après la date du forfait (officialisé le 4 septembre), donc impérativement avant le GP d'Aragon dans 15 jours...

Qui pour remplacer Valentino Rossi au GP d'Aragon ?

"Nous pensons à plusieurs pilotes", confie le responsable de l'équipe officielle Yamaha... sans les citer ! "Yamaha annoncera lundi qui sera le remplaçant de Vale à Aragon", se contente de déclarer Massimo Meregalli qui a dû oublier de terminer sa phrase : "restez connectés !"

En attendant, les spéculations vont bon train... et si la perspective de voir Johann Zarco monter sur la M1 de Rossi a de quoi exciter les amateurs français de MotoGP, il est fort peu probable qu'Hervé Poncharal laisse filer son talentueux poulain aussi facilement ! Tech3 est en effet une structure privée indépendante de l'usine Yamaha, qui se contente de lui louer des motos. Idem donc pour le coéquipier de Johann, l'allemand Jonas Folger.

Sur la piste de Nakasuga...

D'autres pistes sont à rechercher auprès des pilotes Yamaha en World Superbike, d'autant que le GP d'Aragon MotoGP aura lieu le 24 septembre après l'épreuve portugaise du WSBK et avant la manche française à Magny-Cours, donc sans concurrence de dates.

Le britannique Alex Lowes, qui a déjà roulé en MotoGP l'an dernier au GP de Grande-Bretagne en terminant 13ème de "sa" course, puis au GP de San Marin (où il avait abandonné sur chute), pourrait faire l'affaire, tout comme son coéquipier néerlandais Michael van der Mark qui a effectué quelques piges en 125 et en Moto2 entre 2008 et 2011...

Qui pour remplacer Rossi ? Sur la piste de Nakasuga...

Mais parmi les hypothèses les plus probables, la Yamaha du Docteur pourrait être confiée au Katsuyuki Nakasuga, pilote de développement de la M1, plusieurs fois titré en Superbike japonais et vainqueur des dernières 8H de Suzuka sur la Yamaha Factory Racing Team n°21 (ci-dessus à gauche aux côtés d'Alex Lowes et Michael van der Mark). Outre le fait que les constructeurs japonais sont naturellement enclins à valoriser leurs compatriotes, Nakasuga présente l'avantage de bien connaître le prototype Yamaha et le fonctionnement du team. 

Le héros du Japon

Chaque année depuis 2011, ce pilote japonais de 36 ans peu médiatisé en Europe est en effet invité à prendre le guidon d'une M1 lors de son GP national au Japon. En 2012, "Kats" avait même doublé même la mise avec deux participations : à Motegi (Japon) en tant que wild card, puis à Valence (Espagne) sur la moto d'usine de Ben Spies blessé ! Surmontant des conditions météo délicates, il avait terminé brillant deuxième de cette finale espagnole derrière Dani Pedrosa !

En l'espace d'une course, Katsuyuki Nakasuga est soudain devenu un véritable héros aux yeux de son employeur. Très attaché à l'honneur - comme les autres constructeurs japonais -, Yamaha voue depuis un statut particulier à Nakasuga, dernier pilote nippon à être monté sur un podium en catégorie reine... Une performance qui vaut tous les CV du monde !

Onzième du GP du Japon 2016, Nakasuga présente enfin l'avantage d'être déjà sous contrat avec Yamaha Factory, ce qui évite au constructeur d'avoir à trouver un arrangement financier avec l'un de ses teams satellites – et ses sponsors... - pour débaucher temporairement son pilote.

A moins bien sûr d'une incroyable surprise pour les motards français avec le jeune, beau, riche, intelligent et courageux Lucas Mahias, l'ex-orphelin Grolandais sourd muet qui désormais vise le titre de champion du monde Supersport ?! S'il est encore trop tôt pour se prononcer définitivement, une chose est sûre : d'intenses négociations vont se poursuivre tout le week-end... Restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
[Vidéo] Marquez a "chuté" pendant 50 mètres au GP de Valence !

L'incroyable rattrapage réalisé par Marc Marquez pendant le GP de Valence 2017 restera longtemps dans les annales, le pilote HRC ayant frôlé la catastrophe alors qu'il jouait le titre face à Andrea Dovizioso. Les données télémétriques de son sauvetage sont stupéfiantes...
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Moto Tour Séries 2018

Comme prévu, le Moto Tour a vécu en octobre sa dernière édition sous cette forme. L'organisateur compte désormais sur les "Moto Tour Séries" pour relancer l'intérêt de cette épreuve auprès des pilotes moto amateurs ou professionnels, avec une première course en Tunisie et une deuxième en France. Explications.
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Nouvelle Norton Commando 961 California 2018

Norton déradicalise sa splendide Commando 961 avec une nouvelle déclinaison à guidon relevé nommée California. Présentation.
Dakar moto 2018 : ancré en Amérique du Sud, faute de retour possible en Afrique...

Le Dakar célébrera sa 40ème édition du 6 au 20 janvier 2018 avec un parcours de 9000 km dont 4500 de spéciales chronométrées sur les pistes d'Amérique du Sud, où le "Roi des rallyes-raid" aura lieu pour la dixième fois faute de pouvoir retourner en Afrique. Explications, parcours et enjeux.
Kawasaki dévoile trois préparations de sa future moto néo-rétro Z900RS

La nouvelle moto néo-rétro Kawasaki n'est pas encore sortie, tout juste présentée même, que le constructeur propose déjà des variantes ! Trois ateliers japonais ont reçu la Z900RS en avant-première afin de les personnaliser : voici leurs créations. Découverte.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.