• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALCANIZ - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 25 septembre 2017

GP d'Aragon MotoGP - Viñales (4ème) : "Le choix de pneus était très compliqué"...

Viñales (4ème) : Le choix de pneus était très compliqué...

Déjà neuf courses sans victoire - l'équivalent d'une demi-saison ! - pour Maverick Viñales, quatrième du Grand Prix d'Aragon 2017 derrière Marquez, Pedrosa et Lorenzo... L'officiel Yamaha, dont le dernier succès remonte au GP de France en mai, explique ses difficultés par un mauvais choix de pneus qu'il a calqué sur son coéquipier convalescent, Valentino Rossi. Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (1er en qualifs et 4ème en course) :  "Le pneu dur ne fonctionnait pas trop avec nous, tout particulièrement dans les premiers tours. Mais la situation s’est améliorée par la suite, pas tellement en termes d’adhérence à proprement parler, mais ça allait mieux tour après tour. Ça ne fut pas suffisant néanmoins".

"Jonas (Folger, NDLR), qui utilisait un pneu médium avec la Yamaha, a confié n’avoir eu aucun grip. C’était donc très difficile de comprendre quel était le pneu le plus adapté pour nous. Lors de autres épreuves, le choix était assez clair, car nous avions été en mesure de faire plein de tours avec les différentes combinaisons. Nous savions donc exactement quelle direction prendre, mais sur cette piste c’était très compliqué".

 

"J’ai opté pour les mêmes pneus que mes adversaires. Normalement Valentino a toujours un bon feeling avec les pneus durs, ce qui lui permet d’attaquer. Pour les prochains rendez-vous, nous devrons travailler encore plus dur dès le vendredi. C’est important de poursuivre nos efforts et de rester motivés. Même si ça ne sera pas évident, nous irons au Japon avec la volonté de progresser et d’être plus forts."

L'analyse Moto-Net.Com : Comme à Misano, Maverick Viñales termine le Grand Prix d'Aragon au pied du podium alors qu'il s'élançait de la pole position. Mais si sa 4ème place à San Marin pouvait se comprendre en raison du caractère hasardeux des courses sous la pluie, sa performance sur piste sèche en Aragon soulève plus d'interrogations…

Dès les premiers tours, "Mack" était dans l'incapacité de suivre le rythme des hommes de tête, y compris celui de son coéquipier blessé Valentino Rossi. En cause, un choix de pneus qui ne lui correspondait pas : médium à l'avant comme Rossi et dur à l'arrière comme le 46 et Marquez.

Sauf que Viñales ne pilote pas sa moto comme l'italien et l'espagnol : son style est plus fluide et moins agressif avec le train avant, en particulier au freinage. Le n°25 explique avoir manqué de temps pour valider son choix, bousculé dans son planning par la pluie le vendredi et la pertubation du warm-up dimanche matin à cause du brouillard.

Aurait-il fait mieux avec des pneus plus tendres ? Maverick Viñales tente de se convaincre du contraire,  soulignant que Jonas Folger a lutté pour terminer 16ème à plus de 30 secondes avec les gommes médium avant-arrière. Et le coéquipier de l'allemand, Johann Zarco, a par ailleurs aussi été en difficulté malgré des pneus tendres avant-arrière (9ème à 13 sec)...

La comparaison est cependant quelque peu biaisée dans la mesure où les deux rookies pilotent des M1 2016, dont le châssis est sensiblement différent : le nouveau modèle - un soupçon moins agile, selon les pilotes - ont été revus pour améliorer les fins de course, ce qui ne produit pas vraiment l'effet escompté soit dit en passant !

En définitive, cette hésitation dans ses orientations techniques coûtent cher au troisième homme du classement général : son retard sur Marc Marquez passe de 16 à 28 points, soit un peu plus d'une victoire d'avance pour le compatriote de Viñales...

A quatre courses du gong final de la saison 2017, cet écart commence à être trop important pour tolérer la moindre erreur supplémentaire de la part du remplaçant de Lorenzo, qui a provoqué de belles frayeurs à son employeur lors de ces passe d'armes à couteaux tirés avec Rossi pour le gain de la 4ème place !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Pourquoi Tech3 quitte Yamaha à partir de 2019

Séduite par une offre concurrente, l'équipe française Tech3 a décidé de ne plus courir sous les couleurs Yamaha à partir de 2019. Le constructeur prend acte et réfléchit à la possibilité de conserver un team satellite. Retour sur ce divorce annoncé avant même la reprise de la saison 2018, dans trois semaines au Qatar...
MotoGP 2018 5 commentaires
Smart vidéo en direct de notre essai Speed Triple 2018 : moteur et bonus "track"

En direct d'Almeria (Espagne), premier contact avec la nouvelle Speed Triple dans cette vidéo réalisée au téléphone, en attendant notre essai complet !
WSBK Australie : comment voir le Superbike ce week-end ?

Eh oui, c'est déjà l'heure de la reprise en WSBK ! La 31ème saison du championnat du monde Superbike - la 14ème sur Moto-Net.Com ! - s'ouvre officiellement ce vendredi 23 février afin de profiter de l'été en Australie ! Comment regarder les courses ce week-end à Phillip Island ? MNC vous accompagne.
WSBK 2018 1 commentaire
Moins d'un million de motos immatriculées en Europe en 2017

Avec 913 723 motos immatriculées en Europe en 2017, le marché européen du motocycle (50 cc et plus) a régressé de -9,5%. Côté cyclomoteurs en revanche, la tendance s'inverse avec 399 426 immatriculations. Bilan statistique avec l'Association des constructeurs de motos en Europe (ACEM), le lobby des constructeurs auprès de la Commission européenne à Bruxelles.
Business 6 commentaires
La mortalité routière est au plus bas en janvier 2018

Les chiffres communiqués par la Direction de la sécurité routière (DSR) font état d'un mois de janvier 2018 favorable avec "20 tués de moins en métropole (235) et 7 tués de moins en outre-mer (16)", ce qui en fait vraisemblablement le meilleur des mois de janvier en matière de sécurité routière ! Et les 80 km/h alors ?
Bilans statistiques 8 commentaires
Interview Loris Baz : "Bosser pour revenir jouer avec Rea, Davies et Sykes"

La 31ème saison de World Superbike débute ce week-end à Phillip Island (Australie). La France, absente du championnat l'an passé, vise de nouvelles médailles grâce au - grand ? - retour de notre - grand ! - Loris Baz. Moto-Net.Com s'est entretenu avec le nouveau pilote BMW Althea. Interview.
WSBK 2018 2 commentaires
L'ACO se penche sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques

Dans le cadre du "Tour de France de l’Égalité" lancé par le gouvernement, l'Automobile Club de l'Ouest organise un débat sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques avec Pierre Fillon, président de l'ACO, et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes.
Société 8 commentaires
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.