• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALCANIZ - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 25 septembre 2017

GP d'Aragon MotoGP - Viñales (4ème) : "Le choix de pneus était très compliqué"...

Viñales (4ème) : Le choix de pneus était très compliqué...

Déjà neuf courses sans victoire - l'équivalent d'une demi-saison ! - pour Maverick Viñales, quatrième du Grand Prix d'Aragon 2017 derrière Marquez, Pedrosa et Lorenzo... L'officiel Yamaha, dont le dernier succès remonte au GP de France en mai, explique ses difficultés par un mauvais choix de pneus qu'il a calqué sur son coéquipier convalescent, Valentino Rossi. Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (1er en qualifs et 4ème en course) :  "Le pneu dur ne fonctionnait pas trop avec nous, tout particulièrement dans les premiers tours. Mais la situation s’est améliorée par la suite, pas tellement en termes d’adhérence à proprement parler, mais ça allait mieux tour après tour. Ça ne fut pas suffisant néanmoins".

"Jonas (Folger, NDLR), qui utilisait un pneu médium avec la Yamaha, a confié n’avoir eu aucun grip. C’était donc très difficile de comprendre quel était le pneu le plus adapté pour nous. Lors de autres épreuves, le choix était assez clair, car nous avions été en mesure de faire plein de tours avec les différentes combinaisons. Nous savions donc exactement quelle direction prendre, mais sur cette piste c’était très compliqué".

 

"J’ai opté pour les mêmes pneus que mes adversaires. Normalement Valentino a toujours un bon feeling avec les pneus durs, ce qui lui permet d’attaquer. Pour les prochains rendez-vous, nous devrons travailler encore plus dur dès le vendredi. C’est important de poursuivre nos efforts et de rester motivés. Même si ça ne sera pas évident, nous irons au Japon avec la volonté de progresser et d’être plus forts."

L'analyse Moto-Net.Com : Comme à Misano, Maverick Viñales termine le Grand Prix d'Aragon au pied du podium alors qu'il s'élançait de la pole position. Mais si sa 4ème place à San Marin pouvait se comprendre en raison du caractère hasardeux des courses sous la pluie, sa performance sur piste sèche en Aragon soulève plus d'interrogations…

Dès les premiers tours, "Mack" était dans l'incapacité de suivre le rythme des hommes de tête, y compris celui de son coéquipier blessé Valentino Rossi. En cause, un choix de pneus qui ne lui correspondait pas : médium à l'avant comme Rossi et dur à l'arrière comme le 46 et Marquez.

Sauf que Viñales ne pilote pas sa moto comme l'italien et l'espagnol : son style est plus fluide et moins agressif avec le train avant, en particulier au freinage. Le n°25 explique avoir manqué de temps pour valider son choix, bousculé dans son planning par la pluie le vendredi et la pertubation du warm-up dimanche matin à cause du brouillard.

Aurait-il fait mieux avec des pneus plus tendres ? Maverick Viñales tente de se convaincre du contraire,  soulignant que Jonas Folger a lutté pour terminer 16ème à plus de 30 secondes avec les gommes médium avant-arrière. Et le coéquipier de l'allemand, Johann Zarco, a par ailleurs aussi été en difficulté malgré des pneus tendres avant-arrière (9ème à 13 sec)...

La comparaison est cependant quelque peu biaisée dans la mesure où les deux rookies pilotent des M1 2016, dont le châssis est sensiblement différent : le nouveau modèle - un soupçon moins agile, selon les pilotes - ont été revus pour améliorer les fins de course, ce qui ne produit pas vraiment l'effet escompté soit dit en passant !

En définitive, cette hésitation dans ses orientations techniques coûtent cher au troisième homme du classement général : son retard sur Marc Marquez passe de 16 à 28 points, soit un peu plus d'une victoire d'avance pour le compatriote de Viñales...

A quatre courses du gong final de la saison 2017, cet écart commence à être trop important pour tolérer la moindre erreur supplémentaire de la part du remplaçant de Lorenzo, qui a provoqué de belles frayeurs à son employeur lors de ces passe d'armes à couteaux tirés avec Rossi pour le gain de la 4ème place !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire
Comparatif Superbike 2018 : Aprilia RSV4 RF Vs BMW S1000RR Vs Ducati Panigale V4 S

Un an après avoir comparé les quatre Superbike japonaises, Moto-Net.Com oppose trois - super - productions européennes : les récentes Aprilia RSV4 RF et BMW S1000RR (full options) se mesurent à la toute nouvelle Ducati Panigale V4 S... En route, vers le circuit !
Tous les Comparatifs 12 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

En Finlande, le gouvernement conseille de rouler à moto pour réduire la pollution

"Pour polluer moins, roulez à moto !" Tel est le message délivré par la ministre des transports, Anne Berner, qui travaille avec les associations de motards pour intégrer les deux-roues motorisés dans une politique de déplacement durable et lutter contre le réchauffement climatique. Certes, c'est en Finlande...
Environnement 4 commentaires
Eté 2018 en France : Un si grand soleil pour le marché moto et scooter

Les mois de juillet et août 2018 ont été très prolifiques pour le marché du motocycle : les ventes ont respectivement augmenté de +9,5% puis de +18,7%, bien aidées par les conditions météo idéales et la sortie de plusieurs nouveautés... Moto-Net.Com dresse le bilan estival du marché moto et scooter.
Bilans mensuels 1 commentaire
Le Parquet national financier ouvre une enquête sur la privatisation des radars embarqués

Saisi d'une plainte de l'association Anticor qui soupçonne un "délit de favoritisme", le Parquet national financier ouvre une enquête pour faire la lumière sur les conditions dans lesquelles le marché des voitures-radars a été confiées au privé... Explications.
Suzuki GSX-R1000R Yoshimura Suzuka 8 Hours : 30 exemplaires seulement !

Suzuki célèbre les 40 ans de sa collaboration avec Yoshimura aux 8 Heures de Suzuka avec une série limitée de GSX-R1000R calquée sur la moto alignée à l'épreuve d'endurance japonaise. Cette "Gex" fabriquée à 30 unités sera disponible fin septembre au prix de 21 999 euros.
Ducati peaufine son Scrambler 800 Icon 2019

Ducati a eu le nez fin en lançant, fin 2014, sa vision du Scrambler à partir de son bicylindre à air Desmodue : 55 000 exemplaires ont déjà trouvé preneur, toutes versions confondues ! En 2019, le constructeur italien entretient ce succès avec quelques aménagements sur son Scrambler 800 Icon.
Christophe Ponsson évincé par Jordi Torres chez Avintia

Alors que le team Avintia annonce qu'il fera rouler l'espagnol Jordi Torres au GP d'Aragon ce week-end aux côtés du belge Xavier Simeon, le français Christophe Ponsson rappelle qu'il a signé un contrat pour quatre Grands Prix en remplacement de Tito Rabat, toujours convalescent... Explications.
14/19 - GP d'Aragón 6 commentaires
Horaires et enjeux du GP d'Aragon MotoGP 2018

Horaires, enjeux et programme du GP d'Aragon MotoGP, quatorzième manche du championnat du monde 2018 à suivre ce week-end sur MNC et MNC Live. Alors que l'an dernier, Marc Marquez et Andrea Dovizioso abordaient à égalité de points cette troisième course espagnole de la saison, cette année le pilote Honda écrase le championnat avec 67 points d'avance sur l'officiel Ducati...
14/19 - GP d'Aragón 8 commentaires
  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.