• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EN MARCHE ARRIÈRE VERS LE 90 KM/H ?
Paris, le 29 mars 2019

Le retour aux 90 km/h accéléré par la forte hausse de la mortalité routière en février 2019 ?

Le retour aux 90 km/h accéléré par la forte hausse de la mortalité routière en février 2019 ?

Si 2018 avait été marquée par une baisse de la mortalité, 2019 débute hélas avec deux mois de hausse consécutifs : après les +3,9% constatés en janvier, l'augmentation atteint +17,1% en février. La Sécurité routière invoque la casse des radars, quand les opposants aux 80 km/h y voient la preuve de l'inefficacité de l'abaissement de la vitesse... Explications.

Imprimer

Quelque 253 personnes sont mortes dans un accident de la circulation en février 2019, soit 37 de plus qu'en février 2018 : cette augmentation se traduit par un bond de "+17,1%" des morts sur les routes de France, selon les calculs prévisionnels de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Tous les autres indicateurs sont également dans le rouge pour le deuxième mois de l'année 2019 : "+ 22,3%" d'accidents corporels et "+ 21,5%" de personnes blessées, détaille l'instance gouvernementale qui pointe un inquiétant pic de mortalité chez les piétons, les jeunes (18-24 ans) et les seniors (plus de 65 ans).

Autre catégorie affectée : les cyclistes avec "18 décès estimés", soit la plus forte mortalité relevée "depuis dix ans pour un mois de février" selon l'ONISR. La météo exceptionnellement clémente du début d'année compte sans doute parmi les causes de cette sur-représentation des usagers à deux-roues non motorisés.

Moins de flashes, plus de clashes ? 

La Sécurité routière précise également que cette hausse affecte "particulièrement le réseau hors agglomération et hors autoroutes". Autrement dit : les routes où la vitesse est pourtant passée de 90 à 80 km/h depuis le 1er juillet 2018. Bah alors, moins on va vite plus on meurt ?!

Le gouvernement, conscient des critiques qui ne vont pas manquer de tomber face à ce constat, s'empresse de brandir une excuse bien pratique pour se justifier : la "forte dégradation des radars fixes" serait à l'origine d'un "relâchement des comportements sur l'ensemble des réseaux".

Ce "relâchement" serait donc entraîné par un sentiment d'impunité devant les appareils mis hors services à rythme soutenu depuis la crise des Gilets jaunes, avec une proportion inopérante estimée à "environ 60%" par le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner. 

Sauf que l'argument n'est pas vraiment recevable car la dégradation des radars a débuté l'été dernier, en riposte à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h. Or la mortalité routière n'a pas grimpé en flèche les mois suivants, y compris quand le rythme de neutralisation des radars s'est accéléré avec "l'entrée en action" des Gilets Jaunes !

D'autre part, l'État ne reste pas les bras ballants face à la dégradation de ses tiroirs-caisse électroniques : les cabines taguées ou recouvertes de peinture sont rapidement remises en service, tandis que celles plus lourdement dégradées sont changées dans des délais plus longs. Après tout, pourquoi mégoter sur le budget de réparations au regard du milliard d'euros rapporté par les radars ?

Impunité face aux radars ? Un jeu dangeureux !

MNC en a justement fait la désagréable expérience en empruntant à l'aube la N2 en direction de l'aéroport de Roissy, axe particulièrement "radarisé" : un peu distrait après être passé devant deux radars inoffensifs, notre essayeur s'est fait flasher par le troisième, qui lui était en pleine possession de ses moyens !

L'argument "radars hors service = vitesse en hausse = accidents en hausse" ne vaudrait par conséquent que pour les motards et automobilistes qui empruntent le même axe tous les jours et qui sont susceptibles de rouler plus vite en s'estimant à l'abri des flashes...

Les autres, loin d'être négligeables, restent au contraire vigilants à l'approche de zones contrôlées, faute de savoir si le radar est en fonction ou pas : sinon, cela revient à jouer à la roulette russe avec les "chers" cinémomètres du gouvernement. MNC a essayé... et c'est la prune ! 

On court aussi le risque de croiser le viseur d'un radar-chantier sournoisement implanté durant la journée, ou celui d'une paire de jumelles planquée en bord de route... Car oui : l'Etat a plein de joujoux prêts à sanctionner, y compris des radars embarqués dans des voitures conduites par des opérateurs privés !

La République en Marche arrière à 80 km/h ?!

"Cette hausse de la mortalité est la preuve que les 80 km/h imposés le 1er juillet dernier sur les routes secondaires ne fonctionnent pas et qu'il est temps de revenir sur cette décision nuisible", interprète pour sa part l'association 40 millions d'automobilistes qui appelle les députés à valider l'amendement du Sénat permettant de relever la vitesse sur certaines axes.

Ce texte sera examiné et voté cet été par l'Assemblée nationale : en attendant, nul doute que ses sympathisants vont poursuivre leur lobbying en s'appuyant sur cette hausse de la mortalité de février !

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...