• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EN MARCHE ARRIÈRE VERS LE 90 KM/H ?
Paris, le 29 mars 2019

Le retour aux 90 km/h accéléré par la forte hausse de la mortalité routière en février 2019 ?

Le retour aux 90 km/h accéléré par la forte hausse de la mortalité routière en février 2019 ?

Si 2018 avait été marquée par une baisse de la mortalité, 2019 débute hélas avec deux mois de hausse consécutifs : après les +3,9% constatés en janvier, l'augmentation atteint +17,1% en février. La Sécurité routière invoque la casse des radars, quand les opposants aux 80 km/h y voient la preuve de l'inefficacité de l'abaissement de la vitesse... Explications.

Imprimer

Quelque 253 personnes sont mortes dans un accident de la circulation en février 2019, soit 37 de plus qu'en février 2018 : cette augmentation se traduit par un bond de "+17,1%" des morts sur les routes de France, selon les calculs prévisionnels de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Tous les autres indicateurs sont également dans le rouge pour le deuxième mois de l'année 2019 : "+ 22,3%" d'accidents corporels et "+ 21,5%" de personnes blessées, détaille l'instance gouvernementale qui pointe un inquiétant pic de mortalité chez les piétons, les jeunes (18-24 ans) et les seniors (plus de 65 ans).

Autre catégorie affectée : les cyclistes avec "18 décès estimés", soit la plus forte mortalité relevée "depuis dix ans pour un mois de février" selon l'ONISR. La météo exceptionnellement clémente du début d'année compte sans doute parmi les causes de cette sur-représentation des usagers à deux-roues non motorisés.

Moins de flashes, plus de clashes ? 

La Sécurité routière précise également que cette hausse affecte "particulièrement le réseau hors agglomération et hors autoroutes". Autrement dit : les routes où la vitesse est pourtant passée de 90 à 80 km/h depuis le 1er juillet 2018. Bah alors, moins on va vite plus on meurt ?!

Le gouvernement, conscient des critiques qui ne vont pas manquer de tomber face à ce constat, s'empresse de brandir une excuse bien pratique pour se justifier : la "forte dégradation des radars fixes" serait à l'origine d'un "relâchement des comportements sur l'ensemble des réseaux".

Ce "relâchement" serait donc entraîné par un sentiment d'impunité devant les appareils mis hors services à rythme soutenu depuis la crise des Gilets jaunes, avec une proportion inopérante estimée à "environ 60%" par le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner. 

Sauf que l'argument n'est pas vraiment recevable car la dégradation des radars a débuté l'été dernier, en riposte à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h. Or la mortalité routière n'a pas grimpé en flèche les mois suivants, y compris quand le rythme de neutralisation des radars s'est accéléré avec "l'entrée en action" des Gilets Jaunes !

D'autre part, l'État ne reste pas les bras ballants face à la dégradation de ses tiroirs-caisse électroniques : les cabines taguées ou recouvertes de peinture sont rapidement remises en service, tandis que celles plus lourdement dégradées sont changées dans des délais plus longs. Après tout, pourquoi mégoter sur le budget de réparations au regard du milliard d'euros rapporté par les radars ?

Impunité face aux radars ? Un jeu dangeureux !

MNC en a justement fait la désagréable expérience en empruntant à l'aube la N2 en direction de l'aéroport de Roissy, axe particulièrement "radarisé" : un peu distrait après être passé devant deux radars inoffensifs, notre essayeur s'est fait flasher par le troisième, qui lui était en pleine possession de ses moyens !

L'argument "radars hors service = vitesse en hausse = accidents en hausse" ne vaudrait par conséquent que pour les motards et automobilistes qui empruntent le même axe tous les jours et qui sont susceptibles de rouler plus vite en s'estimant à l'abri des flashes...

Les autres, loin d'être négligeables, restent au contraire vigilants à l'approche de zones contrôlées, faute de savoir si le radar est en fonction ou pas : sinon, cela revient à jouer à la roulette russe avec les "chers" cinémomètres du gouvernement. MNC a essayé... et c'est la prune ! 

On court aussi le risque de croiser le viseur d'un radar-chantier sournoisement implanté durant la journée, ou celui d'une paire de jumelles planquée en bord de route... Car oui : l'Etat a plein de joujoux prêts à sanctionner, y compris des radars embarqués dans des voitures conduites par des opérateurs privés !

La République en Marche arrière à 80 km/h ?!

"Cette hausse de la mortalité est la preuve que les 80 km/h imposés le 1er juillet dernier sur les routes secondaires ne fonctionnent pas et qu'il est temps de revenir sur cette décision nuisible", interprète pour sa part l'association 40 millions d'automobilistes qui appelle les députés à valider l'amendement du Sénat permettant de relever la vitesse sur certaines axes.

Ce texte sera examiné et voté cet été par l'Assemblée nationale : en attendant, nul doute que ses sympathisants vont poursuivre leur lobbying en s'appuyant sur cette hausse de la mortalité de février !

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.
Routière 7 commentaires
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
MotoGP 2020 20 commentaires
Interview Julien Toniutti : le Tourist Trophy, c'est le MotoGP de la course sur route 

Julien Toniutti est l'une des vedettes du nouveau jeu vidéo de moto TT Isle of Man – Ride on the Edge 2. L'ancien pilote MNC et champion de rallyes routiers nous explique comment il devenu le français le plus rapide au Tourist Trophy et revient sur ses expériences, virtuelles et bien réelles ! Interview vidéo.
Tourist Trophy 1 commentaire
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Trail 10 commentaires
Triumph délocalise en Thaïlande et prépare de nouvelles motos avec Bajaj

Seules des séries spéciales haut de gamme sortiront désormais de l'usine Triumph d'Hinckley (Royaume-Uni), qui se recentrera sur le développement de ses futures motos. Comme les futures petites et moyennes cylindrées prévues en partenariat avec le géant indien Bajaj ? Explications.
Vie des entreprises 5 commentaires
Harley-Davidson relance la Softail Standard

La Softail Standard fait son retour en 2020 avec le moteur Milwaukee-Eight 107 de 1746 cc, une selle monoplace et un coloris unique noir. De quoi se prendre de nouveau pour Lorenzo Lamas, l'inoubliable interprète du Rebelle sur le chopper Harley-Davidson ! Présentation.
Motos 3 commentaires
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 13 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...