• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
IRA, IRA PAS ?
Paris, le 4 juillet 2018

Et si Dani Pedrosa abandonnait le MotoGP ?!

Et si Dani Pedrosa se retirait en fin de saison MotoGP 2018 ?

Dani Pedrosa, auteur de sa plus mauvaise saison depuis 2001, annoncera au GP d'Allemagne, dans dix jours, sa décision pour 2019... Parmi les alternatives qui s'offrent au pilote officiel Honda : accepter le guidon d'une Yamaha privée... ou arrêter la compétition moto. Evaluation des risques.

Imprimer

Dani Pedrosa a signé au GP des Pays-Bas 2018 l'un de ses plus mauvais week-ends en MotoGP avec une 18ème place en qualifs suivie d'une anonyme 15ème place en course à 16 secondes du vainqueur ! Pire : à moto égale, aucune cause technique ne justifie véritablement cette contre-performance. Et le n°26 l'admet volontiers : le problème vient de son état d'esprit...

"Quand on pense trop, ce n'est pas bon : il ne faut penser à rien d'autre qu'à la moto quand on pilote", reconnaît le futur ex-pilote du HRC, actuellement en pleine réflexionsur les suites de sa carrière après 18 ans chez Honda dont 13 en MotoGP sur une RCV officielle...

Tourmenté par son éviction du HRC au profit de son compatriote Jorge Lorenzo, "Pedro" paraît avoir du mal à surmonter cette décision annoncée après le GP d'Italie, qui met fin à d'une longue et riche collaboration avec trois titres mondiaux à la clé (125 cc en 2003, puis 250 cc en 2004 et 2005).

Cette rupture est d'autant plus amère qu'elle intervient l'année où Alberto Puig prend les commandes du HRC : un contentieux oppose les deux hommes depuis que Dani Pedrosa avait décidé de se séparer de celui qui fut son mentor depuis ses premiers tours de roue en Grands Prix... Difficile ne pas y voir une certaine forme de vengeance de Puig envers son ancien poulain.

La saison de trop ?

Reste qu'à 32 ans, le n°26 semble s'essouffler depuis quelques saisons même si sa vitesse et ses orientations techniques sont encore largement enviables. Pour Honda, son remplacement par Lorenzo est parfaitement logique : le majorquin a une rage de vaincre qui fait aujourd'hui défaut à Pedrosa, comme en témoignent ses deux victoires successives sur la Ducati en Italie puis en Catalogne.

Dani Pedrosa en revanche ne s'est plus imposé depuis la finale 2017 à Valence et ne compte en tout et pour tout que huit victoires depuis l'arrivée de Marquez au HRC en 2013 ! Le catalan est absent du podium depuis le début de la saison 2018 et ses 5ème places en France puis en Catalogne constituent jusqu'ici son meilleur classement...

Actuellement 12ème au provisoire à 99 points du leader - son propre coéquipier Marc Marquez ! -, le n°26 vit sa plus mauvaise saison depuis... 2001, lors de ses premiers pas en championnat du monde 125 cc ! Jamais depuis cette date il n'avait autant tardé à grimper sur le podium. Autant de sources de préoccupations pour celui qui est pressenti pour récupérer une Yamaha l'an prochain...

Ce projet est - en apparence - assez simple : Yamaha va fournir deux M1 satellites à une équipe déjà en place en MotoGP (soit Aspar, soit Marc VDS) pour pallier le départ de Tech3 chez KTM. Cette association pourrait être soutenue par le pétrolier Petronas, qui ferait son retour en MotoGP pour le plus grand plaisir de ses organisateurs !

Pedrosa peut-il rebondir avec le projet Yamaha ?

Dani Pedrosa est cité comme favori pour récupérer l'une de ces deux Yamaha, avec un soutien plus ou moins officiel du blason d'Iwata. Son pilotage pourrait s'accorder à merveille avec la M1, considérée comme moins brutale que la Honda. Le deuxième pilote serait Franco Morbidelli, qui débute cette année sur la Honda Marc VDS.

Ironie de l'histoire : ce montage était au départ destiné à accueillir un certain Jorge Lorenzo, qui a réalisé le coup du siècle en contactant directement Alberto Puig pour le convaincre de l'embaucher aux côtés de Marc Marquez au HRC ! Le sort de Dani Pedrosa s'est donc joué sur ce simple coup de téléphone passé entre le GP de France et le GP d'Italie...

"J'ai enfin pris ma décision"

Cette sensation d'être considéré comme un "deuxième choix" affecterait-elle Dani Pedrosa ? Quoi qu'il en soit, l'annonce de sa signature pour 2019 tarde à venir et fait naître des doutes sur sa motivation à poursuivre sa carrière.

L'actuel coéquipier de Marquez, conscient des attentes qui pèsent sur lui - et des craintes qu'elles suscitent auprès de ses fans -, fait savoir qu'il se prononcera lors du GP d'Allemagne, du 13 au 15 juillet au Sachsenring. Cette annonce soulagera des pilotes sans guidon pour l'an prochain comme Alvaro Bautista, Bradley Smith ou Scott Redding, qui attendent la position de Pedrosa pour tenter le cas échéant de récupérer la Yamaha !

"J'ai enfin pris ma décision quant à mon avenir", annonce l'intéressé dans un communiqué. "Je souhaite pouvoir la communiquer personnellement et à tout le monde en même temps. C'est pourquoi je donnerai une conférence de presse au Sachsenring pour l'annoncer. Je demande à ce que soit respectée ma décision d'attendre jusque-là pour la rendre publique", insiste Pedrosa.

Celui qui fut le coéquipier au HRC de trois champions du monde en MotoGP (Hayden, Stoner et Marquez) annoncera-t-il en Allemagne sa signature dans la nouvelle structure Yamaha ? Ou au contraire, prendra-t-il la douloureuse décision de raccrocher le cuir ? A suivre sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP du Japon 2018 (Marquez champion du monde)

Marc Marquez scelle par une victoire au GP du Japon 2018 son cinquième titre en MotoGP, son septième en Grands Prix moto. Le pilote HRC devient à 25 ans le plus jeune septuple champion du monde de l'histoire au Motegi, circuit de son employeur Honda. 
Courses 8 commentaires
Duel Yamaha T-Max Vs Honda X-ADV : smart-vidéo en direct de notre essai

MNC oppose la star des maxiscooters, le Yamaha Tmax, à un challenger qui n'hésite pas à sortir des bouchons battus : le Honda X-ADV. Comment s'en sort ce séduisant "scootrail" face au roi de la jungle urbaine ? Premiers éléments de réponses dans cette smart-vidéo du Journal moto du Net !
Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
Bilans statistiques 9 commentaires
La Ducati XDiavel 2019 adopte une nouvelle nuance de grey

Ducati dévoile une nouvelle livrée gris mat de son XDiavel, cette originale moto qui interprète le genre "power custom" de manière très tape à l'oeil et sportive. Cette nouveauté 2019 sera disponible dès le mois de novembre 2018 au prix de 20 990 euros.
Motos 3 commentaires
Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
Lobbying 5 commentaires
Glanville 250 X et Saxby 250 : Brixton se lance en ''deux-et-demi''

Depuis l'an dernier, Brixton propose aux permis A1 et B de sympathiques motos néo-rétros. Fort de son succès en 125 cc, la marque de l'importateur KSR Group plonge en 2019 dans le secteur des "grosses" cylindrées avec deux nouveaux modèles : Glanville 250 X et Saxby 250. Présentations.
[Vidéo] BSB 2018 : après le titre pour Haslam, le déluge et la victoire

Leon Haslam a scellé son titre en British Superbike 2018 en terminant sixième de la première manche disputée samedi dernier à Brands Hatch. Le lendemain, sous une pluie battante, le nouveau Roi Leon avait à coeur de s'imposer. Revivez cette incroyable course en vidéo embarquée...
Sport 1 commentaire

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

  • En savoir plus...