• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MANIAC OH PAS DÉPRESSIF
Paris, le 18 décembre 2019

Contrôle antidopage : Iannone positif et suspendu, mais optimiste et relax...

Contrôle antidopage : Iannone positif et suspendu, mais optimiste et relax...

Le "Bad Boy" des Grand Prix moto fait de nouveau parler de lui mais pas pour ses performances à moto : Andrea Iannone est suspecté d'avoir pris des stéroïdes anabolisants, substance formellement interdite par la FIM. Le n°29 Aprilia est provisoirement suspendu... mais serein. Explications.

Imprimer

Décidément, 2019 n'est pas une bonne année pour Andrea Iannone. Dès le mois de février, le n°29 italien s'était fait remarquer en cédant à Bradley Smith son Aprilia officielle le troisième jour des essais de Sepang pour une sombre histoire de rage de dents... une infection due à une opération de chirurgie esthétique !

Sa saison s'est révélée très décevante, Andrea ne parvenant à intégrer le Top 10 en course qu'à trois reprises : 10ème à Assen, 10ème à Silverstone et 6ème à Phillip Island. Au final, le pilote officiel Aprilia ne totalise que 43 points et termine la saison à une anonyme 16ème place, son pire classement en MotoGP.

Or le "Maniac" fait de nouveau parler de lui en cette fin d'année... "à l'insu de son plein gré" ? La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a en effet avisé Iannone d'une suspension, conformément à l'article 7.9.1 du code antidopage (CAD) de la FIM.

"La décision de suspendre à titre provisoire M. Andrea Iannone s'est imposée après la réception d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA), en provenance du laboratoire agréé de Kreischa b. Dresden (Allemagne). Il indiquait la présence d'une substance non précisée relevant du paragraphe 1.1.a) Stéroïdes anabolisants exogènes androgènes (AAS) de la liste 2019 des produits interdits".

 Contrôle antidopage : Iannone positif et suspendu, mais optimiste et relax...

Andrea Iannone peut demander l'analyse de l'échantillon B prélevé en même temps que le A révélé positif, le 3 novembre 2019 à Sepang. Décidément, la Malaisie ne réussit pas au plus "Bad Boy" des Grand Prix moto depuis Anthony West, suspendu deux fois pour dopage durant sa carrière.

Contrairement au pilote australien toutefois, l'italien semble en plus mauvaise posture car l'absorption de ce type de produits dopants ne peut se faire par mégarde, via des boissons ou cocktails énergétiques par exemple... La sanction pourrait donc dépasser les 18 mois de suspension imposés à West...

Il n'y a pas de malaise selon Iannone

Pour info, "les stéroïdes anabolisants et l'hormone de croissance sont utilisés pour augmenter la masse musculaire et la puissance", expliquait récemment la rédaction d'Allodocteurs.fr (France5). Ils ont également "également des effets sur la confiance en soi et la combativité".

 Contrôle antidopage : Iannone positif et suspendu, mais optimiste et relax...

Mais attention (Andrea ?!), ces substances bannies par les fédérations sportives sont aussi "responsables de ruptures musculo-tendineuses, de troubles de la personnalité (rage des stéroïdes), de maladies du foie allant jusqu'au cancer, d'impuissance"... Mamma mia !

"M. Andrea Iannone est suspendu à titre provisoire à partir du 17 décembre 2019", signale la FIM. "Il ne peut, par conséquent, participer à aucune compétition ou activité motocyclistes jusqu'à nouvel ordre", mais peut également demander la levée de ce "carton rouge". À temps pour le début de la saison 2020 programmé le 8 mars au Qatar ?

 Contrôle antidopage : Iannone positif et suspendu, mais optimiste et relax...

"Je suis totalement serein et je veux rassurer mes fans et Aprilia Racing", a immédiatement réagi le top pilote et top modèle sur Instagram. "Je suis ouvert à toute contre-analyse concernant ce dossier qui me surprend, d'autant plus que - pour le moment - je n'ai reçu aucune communication officielle.

Le suivi fréquent des pilotes de MotoGP (Moto2 et Moto3) rassure Andrea : "au fil des ans, et cette saison aussi, j'ai fait l'objet de contrôles continus qui se sont toujours révélés négatifs, c'est pourquoi j'ai toute confiance dans la conclusion positive de cette affaire". Hum. "Positive", vraiment ? Restez connectés !

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Sono totalmente tranquillo e ci tengo a tranquillizzare i miei tifosi e Aprilia Racing. Mi rendo disponibile a qualunque contro analisi in una vicenda che mi sorprende, anche perché – a ora – non ho ricevuto alcuna comunicazione ufficiale. Negli anni, e anche in questa stagione, mi sono sottoposto a continui controlli, risultando ovviamente sempre negativo, per questo ho la massima fiducia nella conclusione positiva di questa vicenda. I'm totally relaxed and I want to reassure my fans and Aprilia Racing. I am open to any counter analysis in a matter that surprises me, also because - at the moment - I have not received any official communication. Over the years, and also this season, I have undergone continuous checks, obviously always proving to be negative, which is why I have every confidence in the positive conclusion of this affair. #maniac #ai29

Une publication partagée par Andrea Iannone (@andreaiannone) le 17 Déc. 2019 à 5 :09 PST

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le champion de MotoGP Marc Marquez restera au HRC jusqu'en 2024 !

À deux jours des tests officiels au Qatar et à deux semaines de l'ouverture de la saison 2020 sur le même circuit de Losail, Honda secoue le monde - du MotoGP - en annonçant la prolongation du contrat de son champion Marc Marquez... pour quatre années supplémentaires !
Pilotes et équipes 32 commentaires
Smart-vidéo : les nouveaux projets de Vincent Philippe

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 7 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 9 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...