• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK FRANCE (12 SUR 13)
Paris, le 5 octobre 2015

Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

La douzième épreuve du World SBK 2015 s'est disputée hier à Magny-Cours, en France. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses françaises.

Imprimer

Déclarations des pilotes Superbike en France

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Magny-Cours (pour les retardataires, lire WSBK France (1) : les champions Superbike sur le podium !, WSSP France : Sofuoglu, quadruple champion du monde Supersport ! puis WSBK France (2) : Rea s'impose sèchement sur le sec).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs au double vainqueur !

Davies 2ème, Rea 1er et Sykes 3ème - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Jonathan Rea, 1er (x 2) :
"Je suis super content, surtout parce que je gagne à la fois sur le mouillé et sur le sec. C'est un double bonus. C'était difficile car je suis arrivé ici après avoir été très occupé : ayant remporté le titre à Jerez, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me poser et mon habituelle semaine d'entraînement est passée à l'as... Il était très important pour moi de remonter sur le podium ici. Pirelli a apporté mon pneu avant SC2 préféré et dès la première séance je me suis de nouveau vraiment senti à l'aise. Je suis donc vraiment heureux de m'en être sorti, non seulement avec deux podiums mais avec une double victoire sur un circuit où je ne m'étais jamais imposé auparavant".

Sykes et Rea - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Tom Sykes, 2ème puis 3ème :
"Je monte sur deux podiums aujourd'hui, mais les choses auraient pu se passer encore mieux. Dans la deuxième course, nous avions exactement les mêmes réglages qu'en essais libres. Nous avions alors un très bon sentiment et une grande constance. La seule chose que je peux imaginer c'est qu'aujourd'hui, la moto n'a pas accepté le changement d'adhérence : il n'y avait pas de gomme sur la piste. Nous avons un peu trop tapé dans notre package et certainement trop usé les pneus. Au final, nous ne pouvions pas prendre les virages dans certaines portions, et cela s'est avéré coûteux. En première manche, nous avons fait une bonne première moitié de course, mais cela n'a simplement pas duré dans les conditions séchantes".

Chaz Davies - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Chaz Davies, 6ème puis 2ème :
"J'avais un rythme pas mal en deuxième manche, mais compte tenu du classement général j'ai choisi de ne pas prendre trop de risques en essayant d'attraper Rea. Quand j'ai vu Sykes commencer à baisser un peu de rythme, j'ai décidé de me concentrer sur les points de la deuxième place. En première manche en revanche, nous avions un mauvais réglage. Nous n'avons pas réussi à passer à temps du réglage humide au sec. Cela revenait à piloter sur de la glace et j'ai fait tout mon possible pour arriver en sixième position".

Davies, Sykes et Haslam - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

"Quoi qu'il en soit, je suis satisfait de ce week-end parce que c'est mon premier podium à Magny-Cours, mais aussi parce que nous nous dirigeons vers le Qatar avec un avantage de 16 points sur Tom. Il a toujours été fort ici en France et je m'attendais honnêtement à perdre plus de points aujourd'hui. Cela s'est bien passé et nous pouvons maintenant nous concentrer sur la finale".

Guintoli et Nono Himself - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Sylvain Guintoli, 3ème puis 6ème :
"C'était bon de saisir l'occasion offerte par les conditions humides de la première course et ramener à la maison le premier podium de la saison. La deuxième course s'est déroulée sur le sec, mais ça allait : la sixième place n'était pas trop mal et j'aurais certainement signé pour cela hier matin. Nous avons fait quelques changements suite à la dernière session sur le sec hier en FP4, afin d'améliorer notre rythme et nous avons utilisé le pneu SC0. Je pensais que les performances de l'autre pneu chuteraient, mais il semble que les gars de devant l'ont roulé. Ce qui compte, ce sont nos deux courses solides. Je voulais vraiment monter sur le podium à domicile et toute l'équipe a réalisé une belle performance. Nous avons maintenant hâte de disputer la dernière épreuve au Qatar pour terminer la saison sur une bonne note".

Van den Mark et Haslam - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Michael van den Mark, 4ème (x 2) :
"Cette journée a été incroyable parce que nous avons connu quelques problèmes ce week-end, non seulement en essais libres vendredi et samedi, mais aussi en Superpole hier. Je n'étais pas vraiment heureux, et puis le warm-up a été humide ce matin. Pourtant c'était OK et j'ai pris un excellent départ en première manche. J'ai pris beaucoup de risques mais la moto allait vraiment bien, même si je manquais un peu d'accélération. J'étais heureux de ma quatrième place et content que Sylvain soit sur le podium, car il a également travaillé vraiment dur".

Van den Mark et Haslam - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Pour la deuxième course, nous avons changé quelques réglages sur le train avant pour le sec et cela a parfaitement fonctionné. J'ai pris un très bon départ, je me suis à nouveau battu à l'extérieur et j'ai livré une belle bataille avec Sylvain. Il y avait un fossé avec Leon (Haslam, NDLR) et j'ai dû faire une drôle de manoeuvre pour le dépasser. Notre moto n'est pas tout à fait aussi rapide que la sienne et je devais sortir avec tellement de vitesse dans la ligne droite opposée que je n'ai pas vraiment eu le choix. Je n'étais pas vraiment certain de réussir mon dépassement, mais je suis très heureux que cela ait fonctionné ! Puis j'ai vu que le rythme de Sykes, alors troisième, baissait un peu donc j'ai continué à attaquer au cas où il ralentirait encore plus. Je suis vraiment heureux de cette nouvelle quatrième place et je tiens à remercier les gars de mon équipe, ils ont fait un travail fantastique aujourd'hui".

Leon Camier - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Leon Camier, 5ème puis 15ème :
MV Agusta : Leon Camier a commencé le week-end avec une excellente septième place en qualifications et a fini par réaliser une première course exemplaire. Bien parti, le britannique a immédiatement pris la roue du champion du monde et spécialiste du pilotage sous la pluie, Guintoli, repoussant les attaques de l'Aprilia de Haslam et des deux Ducati pilotées par Davies et Baiocco. À sept tours de la fin, Leon a débuté sa progression, larguant tout d'abord les deux britanniques et quatre tours plus tard l'italien, qu'il a gardé dans son sillage jusque sous le drapeau à damier en cinquième place, le meilleur résultat jamais obtenu par la MV Agusta F4 RC.

WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

C'est un cadeau du pilote anglais à l'ensemble des fans de l'équipe Reparto Corse, dont beaucoup étaient venus directement du siège à Schiranna. Malheureusement, quelques problèmes de boîte de vitesses ont empêché Camier de répéter sa performance en seconde manche, terminant 15ème malgré un départ canon qui l'avait hissé en quatrième place.

Leon Haslam - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Leon Haslam, 16ème puis 5ème :
"Quelque chose n'aillait pas aujourd'hui. Entre la première et la seconde manche, les gars ont tout changé mais nous avons rencontré les mêmes problèmes. Je suis déçu car après les essais et l'obtention de la pole position, j'étais certain de pouvoir bien faire. Au début de la première course d'ailleurs, j'ai pu me battre, mais tour après tour, les choses se sont compliquées. La cinquième place n'était certainement pas le résultat que nous méritions aujourd'hui".

Randy de Puniet - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Randy de Puniet, abandon puis 18ème :
"Ce week-end a été vraiment, vraiment difficile. Je suis très déçu car c'était ma course à domicile. En première manche, mon ressenti était mauvais, je n'avais pas de grip en entrée de courbe et j'ai bloqué l'arrière, donc j'ai décidé de m'arrêter pour changer le pneu et faire quelques ajustements, mais ça n'a rien changé. J'ai bien commencé la seconde course et j'étais derrière le groupe du Top10 mais j'étais au-dessus des limites. J'ai à nouveau bloqué le frein moteur dans certains virages et j'ai fini par faire un tout droit. J'ai changé de cartographie mais au final, j'ai terminé 18ème. Je suis vraiment déçu mais j'espère bien finir au Qatar, nous allons donc nous concentrer là-dessus".

Ponsson et Phillis - WSBK France (12 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Magny-Cours

Christophe Ponsson, 18ème puis 19ème :
"Dès le warm-up, je me suis rendu compte que ce serait une journée difficile, parce que mon feeling avec les pneus usés était pas bon du tout. J'ai fini les deux courses en dehors des points malheureusement, mais j'ai énormément appris ce week-end et je pense que cela m'aidera beaucoup dans l'avenir. On ne peut pas dire que ce week-end a été positif pour moi, mais Magny-Cours est un circuit très long et, si comme moi vous ne le connaissez pas, il n'est pas facile de commencer fort. En tout cas, je tiens à remercier l'équipe et David pour toute l'aide et le soutien qu'ils continuent à m'offrir. Grâce à cela, j'ai toujours hâte d'être à la prochaine épreuve".

Et place maintenant à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Magny-Cours !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !