• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 18 octobre 2015

WSSP Qatar : le rookie Smith gagne à son tour !

WSSP Qatar : le rookie Smith gagne à son tour !

Après Torres en première manche SBK, le rookie Kyle Smith a débloqué son propre compteur de victoires en Supersport. Le pilote Honda s'impose lui aussi devant le champion 2015, Sofuoglu, qui apporte à Kawasaki le titre constructeur. Course Supersport Lucas Mahias prend un très bon départ mais ne peut surprendre Kenan Sofuoglu sur les freins. Le franco-grolandais…

Imprimer

Après Torres en première manche SBK, le rookie Kyle Smith a débloqué son propre compteur de victoires en Supersport. Le pilote Honda s'impose lui aussi devant le champion 2015, Sofuoglu, qui apporte à Kawasaki le titre constructeur.

Course Supersport

Lucas Mahias prend un très bon départ mais ne peut surprendre Kenan Sofuoglu sur les freins. Le franco-grolandais précède PJ Jacobsen, Lorenzo Zanetti, Kyle Smith, Marco Faccani, Nico Terol, Fabio Menghi et Christian Gamarino.

La Yamaha n°14 boucle le premier tour dans la roue de la Kawasaki n°54 et ne la lâche pas dans la ligne droite. La Honda n°99 fait mine de se décaler pour doubler notre bon Lucas mais l'américain reste troisième. Dans le double droit du début de parcours, Jacobsen perd même une place au profit de Zanetti.

Le pilote italien va tout faire pour conserver sa troisième place , car elle est synonyme de troisième place au championnat 2015 devant son malheureux coéquipier, notre malheureux compatriote Jules Cluzel privé de fin de saison à cause de sa chute à Jerez...

Attaqué par Zanetti à l'entame du 2ème tour, Mahias ne se laisse pas faire : le n°14 glisse sa R6 à l'extérieur de la F3 officielle n°87 et conserve sa deuxième place. Un tour plus tard, l'italien profite d'un petit écart du français pour grimper en deuxième position.

Jacobsen et Smith complètent le Top 5 à moins d'une seconde de Sofuoglu. Les deux pilotes Honda ne ratent pas une miette du spectacle. Kyle Smith y participe activement même, réalisant de magnifiques glisses de l'arrière sur les freins !

Stylé, le n°111 du team Honda Pata manque d'un soupçon d'efficacité : à chaque fois qu'il trouve une ouverture sur Jacobsen au freinage, le britannique se fait repasser à l'accélération. Ces passes d'armes empêchent les deux CBR600RR de jouer avec les ZX-6R, F3 et YZF-R6 toujours installées sur le podium.

Devant justement, Sofuoglu domine Zanetti et Mahias mais le poleman (huit dixièmes de seconde plus rapide que Mahias en qualification !) ne distance pas ses adversaires. Tandis que les trois hommes enchainent les tours rapides, Kyle Smith boucle un tour plus rapide encore...

Le pilote Honda Pata signe le meilleur chrono en course dans sa septième boucle et pique à Mahias sa troisième place ! Le britannique poursuit sa superbe remontée le tour suivant, doublant Sofuoglu au bout de la ligne droite et s'y prenant à deux fois pour doubler Zanetti dans le sinueux.

PJ Jacobsen au contraire est à la peine sur sa propre CBR préparée par le team Honda Core : le vice-champion est dépassé par Nico Terol dans le neuvième tour... Débarrassé de Gino Rea - tombé le tour précédent -, le remplaçant de Jules Cluzel se trouve à plus de trois secondes de Smith.

Toujours en tête à quatre tours de la fin, le n°111 possède quelques longueurs d'avance sur Sofuoglu. Le Ninja turc en revanche est harcelé par Zanetti. Lucas Mahias perd le contact sur la F3 d'usine dans le 11ème tour. Le podium s'éloigne pour le Bleu !

Trois secondes derrière la Yamaha n°14, Jacobsen reprend à Terol la cinquième place. Les trois italiens Rolfo, Faccani, Baldolini luttent pour la septième place, le suisse Schmitter et le transalpin Menghi bataillent pour la dixième...

Devant, Kyle Smith enfonce le clou et entame le dernier tour avec une demi-seconde d'avance sur Kenan Sofuoglu et Lorenzo Zanetti. L'italien force un peu trop dans les premiers enchainements et ne peut attaquer le turc dans les épingles à mi-parcours...

Le pilote d'usine MV Agusta soigne mieux ses trajectoires sur la fin du tracé et se lance dans la dernière ligne droite dans la roue du Ninja n°54 ! Alors que Kyle Smith se dirige tranquillement vers la ligne d'arrivée, Zanetti est surpris par un vif écart de Sofuoglu dans la ligne droite.

Lorenzo sursaute, perd de précieux km/h... et tout espoir de monter sur la deuxième marche du podium. Le n°87 est tout de même satisfait car sa troisième place au Qatar lui assure la troisième place du championnat, ce qui devrait faciliter sa négociation pour un guidon en 2016 avec MV Agusta...

Vainqueur pour la première fois cette saison - sa première en World Supersport ! -, Kyle Smith compte bien être de retour l'an prochain également, tout comme Lucas Mahias (4ème à Losail) ainsi que Jules Cluzel bien évidemment !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

150 ch et 225 kg pour la Ducati électrique de course MotoE

Ducati dévoile les caractéristiques de sa première moto électrique, le prototype "V21L" conçu pour la coupe du monde MotoE qui se dispute en marge des Grands Prix moto. Cette moto de course "à piles" revendique 150 ch et 140 Nm de couple et une vitesse de pointe de 275 km/h. 
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...