• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK QATAR (13 SUR 13)
Paris, le 19 octobre 2015

Déclarations des pilotes du Superbike à Losail

Déclarations des pilotes du Superbike à Losail

La treizième et dernière épreuve du World SBK 2015 s'est disputée hier soir à Losail, au Qatar. Pour compléter les comptes rendus de Moto-Net.Com en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike des deux courses qataries.

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Losail (pour les retardataires, lire WSBK Qatar (1) : Torres remporte sa première course, WSSP Qatar : le rookie Smith gagne à son tour ! puis WSBK Qatar (2) : Haslam arrache la dernière victoire).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs aux vainqueurs !

 Team Aprilia Red Devils - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Jordi Torres, 1er puis chute :
"Je suis vraiment heureux d'avoir remporté la première course. Non seulement d'un point de vue personnel, c'est fantastique, mais aussi pour mon équipe. J'ai trouvé une seconde famille chez Aprilia. Les gars ont travaillé dur toute la saison pour m'aider à grandir et à apprendre les nombreuses leçons de ce championnat. Je savais que j'avais un bon rythme, mais j'étais certain que mes rivaux n'allaient rien lâcher. Dans le dernier tour, je m'attendais à ce que Rea attaque et j'ai décidé de freiner encore plus fort, en restant à l'intérieur. C'est incroyable mais il a freiné encore plus fort que moi, mais j'étais sur une meilleure trajectoire et cela m'a permis de rester devant lui".

 Torres et Rea - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

"Gagner après avoir livré bataille avec les grands noms du championnat est quelque chose que j'avais toujours espéré. C'est dommage pour la deuxième course. Je n'avais pas le même ressenti avec le train avant et je suis tombé en attaquant trop fort pour rester avec le groupe de tête".

 Davies, Haslam, Sykes et Torres - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Leon Haslam, 6ème puis 1er :
"Nous savions que les Aprilia seraient rapide ici, même si mon week-end n'a pas démarré de la meilleure des façons. Nous avons travaillé dur pour nous remettre sur la bonne voie, malheureusement j'ai eu quelques ennuis sur les freinages en première manche, et mon bras a souffert dans la deuxième partie de la course".

 Team Aprilia Red Devils - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

"Les changements que nous avons effectué avant la seconde course ont complètement inversé la tendance. La RSV4 fonctionnait super bien et il n'a pas été difficile de maintenir un bon rythme. J'ai continué à attaquer jusqu'à la fin, j'ai terminé ma saison aussi fort que je l'avais commencé. Nous avons connu des hauts et des bas cette année, mais nous n'avons jamais laissé tomber. Cette victoire est une juste récompense".

 Rea, Torres et Sykes - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Jonathan Rea, 2ème puis abandon :
"Je me suis donné à 200% pendant la première course et je ne remercierai jamais assez mes gars parce qu'ils ont travaillé dur pour me donner une très bonne moto. Lorsque Torres est passé, j'ai fait un très gros effort pour rester avec lui".

 Rea abandonne - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

"La deuxième course boucle cette année de manière assez frustrante, mais nous devons être intelligents et nous remémorer l'incroyable saison que nous avons réalisée, avec toutes nos victoires, et le titre. Je voulais gagner à nouveau en seconde manche et en début de course, nous faisions en sorte de gérer nos pneus mieux que les autres. Je suis juste un peu dégouté d'avoir raté cette deuxième course parce qu'elle semblait amusante ! J'aurais bien aimé prendre part à la bataille".

 Chaz Davies - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Chaz Davies, 4ème puis 2ème :
"Je suis vraiment heureux. Nous sommes arrivés ici avec l'objectif de terminer deuxième du championnat et c'est ce que nous avons fait. En première course, j'ai eu du mal pour être honnête, mais après avoir apporté quelques modifications avant de la seconde manche, la suspension de ma Panigale R s'est mieux comporté et j'ai pu attaquer plus fort. Cela reste certainement l'une des courses les plus difficiles de l'année. Je suis juste désolé d'avoir commis une petite erreur dans le dernier virage, laissant la porte ouverte à Haslam qui m'a battu sur les derniers mètres. Mais ça va. Cette saison a été grande, nous avons toujours été devant, nous nous sommes battu pour des podiums et tous les gars de Ducati ont travaillé très dur pour nous fournir un bon package. Collecter plus de 400 points au cours de la saison, malgré les abandons, est pas mal du tout. Nous pouvons toujours progresser, bien sûr ! Nous avons du travail à effectuer au cours de l'hiver, mais je suis confiant et enthousiaste à l'idée de commencer la saison 2016 !".

 Sykes, Davies, Rea, Haslam, Torres, Van den Mark, De Puniet et Mercado - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Tom Sykes, 3ème (x 2) :
"L'écart à combler pour obtenir la deuxième place du classement général était devenu trop grand suite aux dernières épreuves. Dans la première manche aujourd'hui, le contrôle de traction s'est bloqué au maximum et la puissance était constamment coupée, ce qui explique pourquoi je perdais du terrain. J'ai essayé de compenser, mais c'est en deuxième manche que nous nous sommes trouvé près de là où nous devions être".

 Davies, Haslam et Sykes - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

"Les deux gars devant ont fait une course incroyable, en se frôlant l'un l'autre tout en conservant des temps au tour rapides. Je dois me satisfaire de la troisième place, et des trois centièmes de seconde seulement qui me séparent de la victoire, sur un circuit qui n'est pas le meilleur pour moi. Voilà un grand point positif à retenir pour cet hiver".

 Michael van den Mark - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Michael van den Mark, 5ème puis 4ème :
"Nous avons très bien débuté ce grand week-end, dès vendredi. La CBR se comportait bien, le rythme était solide, et nous avons été en mesure d'améliorer le samedi, sauf en Superpole, ce qui n'était pas terrible. Ce soir en première manche, je n'avais pas autant de grip que les autres dans les premiers tours. J'ai donc du attaquer fort et cela a usé les pneus trop rapidement, mais j'ai pu terminer en cinquième position. Pour la deuxième course, nous avons un peu modifié la moto et le rythme des gars devant n'était pas aussi rapide que pendant la première course. J'avais à peu près le même rythme et j'ai pu rester avec eux, mais sans pouvoir vraiment passer devant. J'ai continué à pousser, mais dans les derniers tours mes pneus étaient complètement usé. Je suis heureux de ces deux solides résultats en fin de saison et nous avons hâte de commencer à travailler pour 2016, lors des premiers essais le mois prochain".

 Guintoli, De Puniet, Mercado et Salom  - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Sylvain Guintoli, 10ème puis 5ème :
"Ce dernier week-end a été difficile mais il y a certainement des points positifs à tirer. Au milieu de la deuxième course, notre rythme était bon, semblable aux pilotes de tête, et c'était très bon. Nous avons malheureusement eu quelques problèmes sur la moto vendredi et samedi, ce qui a rendu le week-end difficile".

 Sylvain Guintoli - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

"Au moins, malgré un mauvais départ dans la deuxième course, j'ai été en mesure d'effectuer une belle remontée et mon rythme était assez bon. Nous avons fait beaucoup de changements après la première course : nous avons sélectionné le pneu tendre, changé la démultiplication et la longueur du bras oscillant. Mais je me suis fait un peu tassé dans le premier virage et j'ai signé mon meilleur tour à la mi-course. Le week-end a vraiment été le reflet de l'ensemble de la saison : nous avons eu de bons moments et des problèmes aussi. En fin de compte nous sommes restés solidaires, comme une équipe, et nous avons travaillé très dur tous les trois : l'équipe, Honda et moi-même. Cela me satisfait".

 Randy de Puniet - WSBK Qatar (13 sur 13) Déclarations des pilotes de Superbike à Losail

Randy de Puniet, 12ème puis 7ème :
"Je suis très content de terminer l'année comme ça, parce que la saison a été vraiment difficile. Pendant la première course, je me battais encore pour la huitième place quatre tours avant la fin, mais j'ai eu des problèmes de frein moteur et l'endurance du pneu avant, si bien que j'ai fini 12ème. En deuxième manche, nous avons fait quelques ajustements sur le frein moteur et c'était mieux, il m'a aidé à mieux arrêter la moto et m'a permis d'économiser le pneu avant. Mon départ a été bon et j'ai terminé septième. Cela m'a fait du bien, c'était mon meilleur résultat depuis Phillip Island donc je suis heureux de terminer sur une bonne note. Merci à tous les gars de l'équipe cette année, ça n'a pas été évident pour tout le monde. Terminer une course comme cela est donc bon pour nous tous".

Christophe Ponsson, 14ème puis 11ème :
NC.

Si la saison 2015 est terminée pour le World Superbike, elle ne l'est certainement pas pour le Journal moto du net qui fait exceptionnellement l'impasse sur l'analyse pour se rendre dans le nord de l'Italie (à Varese, ça vous dit quelque chose ?) afin de tester la version de luxe de la MV Agusta Turismo Veloce... Restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 32 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...