• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 4 octobre 2015

WSBK France (2) : Rea s'impose sèchement sur le sec

WSBK France (2) : Rea s'impose sèchement sur le sec

Vainqueur sur le mouillé lors de la première manche française WSBK 2015, Jonathan Rea tenait à renouer avec la victoire sur le sec. Le Ninja n°65 s'est montré intraitable et n'a pas hésité à jouer des coudes pour s'imposer, comme le vrai champion qu'il est. Seconde course Superbike Leon Haslam prend un meilleur départ qu'en première…

Imprimer

Vainqueur sur le mouillé lors de la première manche française WSBK 2015, Jonathan Rea tenait à renouer avec la victoire sur le sec. Le Ninja n°65 s'est montré intraitable et n'a pas hésité à jouer des coudes pour s'imposer, comme le vrai champion qu'il est.

Seconde course Superbike

Leon Haslam prend un meilleur départ qu'en première manche et devance Jonathan Rea, Chaz Davies, Tom Sykes, Niccolo Canepa, Leon Camier, Michael van den Mark, Sylvain Guintoli, Ayrton Badovini, Luca Scassa, etc. Davies bondit sur la deuxième place dans le 1er tour, suivi par les deux Kawasaki d'usine et la Ducati privée de Canepa.

Bousculé dans Adelaïde, Guintoli boucle son premier tour en sixième position juste devant son coéquipier Van den Mark, Camier, Scassa et Mercado. Au deuxième passage dans l'épingle, Rea doit relever sa ZX-10R pour ne pas taper la roue arrière de la RSV4 n°91. Le champion 2015 regagne tout de même "sa" deuxième place, devant la Ducati n°7.

Tom Sykes complète alors le "Top Four" britannique sur lequel Niccolo Canepa perd du terrain dans la deuxième boucle. Comme en première manche, Johnny allume le feu - vert - et porte une attaque musclée dans Nürburgring, cette fois sur Leon Haslam !

Contrairement à Sykes ce midi, Haslam est contraint de sortir de la piste. La "Pocket Rocket" perd deux places dans l'opération, mais heureusement pas trop de temps. Le pilote Aprilia regagne immédiatement la piste et rejoint Rea, troisième...

En abordant Adelaïde pour la quatrième fois, Rea écrase un peu plus tard et fort son levier droit que Sykes et saute sur la deuxième place de la course, tapotant au passage le carénage de son coéquipier ! Rea est le champion 2015 et tient à le signifier sur la piste.

Titré l'an dernier sur Aprilia et monté sur son premier podium avec la Honda lors de la première manche française - sur le mouillé -, Sylvain Guintoli peine davantage sur le sec. Il a fort à faire avec son coéquipier et champion Supersport 2014 Michael van den Mark, lui même poursuivi par Niccolo Canepa...

Au 8ème tour, Davies et Rea comptent une petite seconde d'avance sur Sykes et Haslam. Le Ninja n°65 passe devant le pilote de la Ducati n°7 à la sortie d'Estoril mais "Chazie" se refait au freinage et récupère "sa" première place dans l'épingle.

Un tour plus tard, JR prend sa revanche au freinage d'Adelaïde ! La lutte entre le Nord-Irlandais et le Gallois profite à l'Anglais Tom Sykes... Leon Haslam en revanche, ne parvient pas suivre le rythme de ses compatriotes et se retrouve à deux secondes du trio à la fin du 9ème tour.

Van den Mark entame le 10ème tour trois secondes derrière l'Aprilia n°91, deux secondes devant la Fireblade n°1 de son coéquipier. Canepa et sa Panigale préparée par le team Althea se trouvent toujours dans le dosseret de "Guinters". Scassa, Torres et Lowes complètent le Top 10. De Puniet et Ponsson sont 17 et 19èmes.

Tandis que les trois hommes de tête se marquent de près, "Magic Mike" fait disparaitre en quatre tours l'avance que possédait son ancien coéquipier Leon Haslam ! Le meilleur rookie 2015 se porte à la hauteur de Leon en abordant Château d'eau, puis dans Golf au 15ème tour, mais VDM n'arrive pas à doubler ce diable de Haslam !

C'est finalement à la sortie d'Estoril - à l'extérieur ,s'il vous plait ! - que Van den Mark déborde finalement Haslam et verrouille sa quatrième place au freinage de la chicane suivante. Guintoli malheureusement, se trouve six secondes plus loin et ne peut pas prendre part aux festivités...

Devant, les écarts entre les trois hommes de tête ont graduellement augmenté : Rea débute le 18ème tour avec 1,6 seconde d'avance sur Davies, et 4,1 sec sur Sykes. Il ne reste plus que quatre tours à parcourir et "JR" tourne un peu plus vite que ses deux poursuivants.

Relégués à 26 secondes du probable vainqueur, Jordi Torres et Luca Scassa - remplaçant de Giugliano - se battent pour la huitième place. Le titulaire du team Aprilia Red Devils prend l'ascendant sur le pigiste Ducati dans le 20ème tour en signant son meilleur chrono personnel.

Seul en tête, Jonathan Rea rend progressivement les gaz et passe sous le drapeau à damier avec une courte avance sur Chaz Davies. Tom Sykes monte de nouveau sur le podium, mais sur la troisième marche cette fois-ci, et derrière son grand rival au championnat !

Titré dès la première manche à Jerez, Jonathan Rea obtient son cinquième doublé de la saison. Le champion 2015 totalise 528 points sur 600 maxi ! Loin derrière, la bataille pour le "titre" de vice-champion s'intensifie entre Sykes et Davies : arrivé en France avec 22 points d'avance, Davies en repart avec 16.

prochaine distribution de points : dans deux semaines à l'occasion de la grande finale "by night" sur le circuit de Losail au Qatar. D'ici là restez connectés : Moto-Net.Com publiera dès demain les déclarations des principaux pilotes de Superbike... et d'autres sujets intéressants dans les jours à venir !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 7 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...