• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 18 octobre 2015

WSBK Qatar (1) : Torres remporte sa première course

WSBK Qatar (1) : Torres remporte sa première course

Le rookie Jordi Torres a brillé sous les projecteurs du circuit de Losail ! Le "Spanish Elvis" décroche sa toute première victoire en World Superbike au terme d'un magnifique duel face au champion du monde 2015 Jonathan Rea. Tom Sykes complète le podium. Première course Superbike Jonathan Rea lui grille la politesse au poleman Tom Sykes dans le premier virage mais…

Imprimer

Le rookie Jordi Torres a brillé sous les projecteurs du circuit de Losail ! Le "Spanish Elvis" décroche sa toute première victoire en World Superbike au terme d'un magnifique duel face au champion du monde 2015 Jonathan Rea. Tom Sykes complète le podium.

Première course Superbike

Jonathan Rea lui grille la politesse au poleman Tom Sykes dans le premier virage mais est doublé coup sur coup par Tom puis par Chaz Davies ! Alex Lowes hisse sa Suzuki devant les Aprilia de Haslam et Torres. Le Top 10 complété par Fores, Van den Mark, Guintoli et Mercado. De Puniet est 11ème. Ponsson, contraint de s'élancer des stands, se retrouve bon dernier.

Sykes boucle le premier tour en tête, pourchassé par son grand rival au championnat Davies. Rea se trouve à quelques longueurs du duo de tête, poursuivi par Lowes. Les deux Aprilia se trouvent déjà à une bonne seconde du leader. De Puniet gagne une place au début du 2ème tour.

L'impitoyable "JR" remonte sur "Chazie" dans le 2ème tour et dépasse le gallois dans le dernier virage, attaquant la ligne droite une demi-seconde derrière "Major Tom". Davies tente de se refaire au premier freinage et freine si tard qu'il manque de perdre l'avant !

La Ducati n°7 perd le contact sur la Ninja n°65 qui fond sur la n°66 installée en tête, tandis que la Suzuki n°22 reste solidement ancrée à la Panigale d'usine. Les deux Aprilia Red Devils n°91 et 81 suivent à une demi-seconde mais ne parviennent pas à prendre l'aspiration de Lowes.

Au début du 4ème tour, Alex et sa "Gex" font l'intérieur à Chaz et sa Panigale ! Le coéquipier de Randy - toujours 11ème juste derrière le champion du monde 2014 Sylvain - grimpe ainsi sur la podium ! L'attaque du pilote Suzuki bénéficie à Haslam et Torres qui se retrouvent dans l'aspi' de la Panigale...

Logé dans la roue arrière de Davies, Haslam se décale dans la ligne droite et double le gallois au moment de sauter sur les freins. L'anglais écarte légèrement, ouvre la porte à Davies... et au rookie Torres qui bondit sur la quatrième place !

Un tour plus tard, Alex Lowes est victime d'un souci technique sur sa Suzuki et tire tout droit au bout de la ligne droite. Torres se cale dans le dosseret de Davies et attend la ligne droite suivante pour grimper en troisième position. Chaz Davies élargit légèrement dans la première courbe et cède la cinquième place à Leon Haslam.

Loin de tout ce tumulte, Tom Sykes et Jonathan Rea maintiennent leurs deux secondes d'avance. Mais le "Spanish Elvis" et son RSV4 n°81 réduisent l'écart d'une demi-seconde dans le 8ème tour... Haslam et Davies sont largués à plus de trois secondes de Jordi dans le tour suivant !

Jonathan exécute un blockpass musclé sur son coéquipier dans l'épingle (virage n°10), s'excuse d'un signe de la main à l'accélération mais conserve la tête de la course. Jordi Torres profite de cette manoeuvre pour revenir dans le sillage des deux Kawasaki et les ramarre dans la ligne droite !

Au 11ème passage dans la ligne droite, Sykes s'écarte sur la droite de Rea tandis que Torres choisit la gauche... Le nord-irlandais freine le plus tard et reste devant, mais l'espagnol se défait de l'anglais et chasse désormais le champion du monde 2015...

Un tour plus tard, l'Aprilia n°81 déboite la Kawasaki n°65 au milieu de la ligne droite ! Johnny tente de riposter au freinage, se porte à la hauteur de Jordi... mais ce diable de "débutant" tient bon à l'extérieur de la première courbe et en sort en première position !

Jonathan Rea jette un coup d'oeil au-dessus de son épaule et s'aperçoit que son coéquipier est distancé... Le champion peut donc se concentrer sur le leader sans fermer ses trajectoires ! Davies se trouve à six secondes du duo de tête, Van den Mark est remonté en cinquième position.

Haslam se trouve à 12 secondes de son coéquipier, Fores occupe une solitaire 7ème place. Salom, Guintoli, Mercado et Badovini se battent pour la 8ème place. De Puniet se trouve à une petite seconde de ce groupe, à l'affut de la moindre erreur de ses adversaires. Ponsson est 15ème.

Devant, Torres ne parvient pas à se débarrasser de Rea ! La Kawasaki n°65 compte un tiers de seconde de retard sur l'Aprilia n°81 en attaquant le dernier tour. Jordi écarte légèrement dans la première épingle (virage n°6) mais Rea ne peut passer devant.

Le pilote Kawasaki attaque l'Aprilia à l'entrée de la seconde épingle (virage n°10) et n'arrive toujours pas à conserver l'avantage ! L'officiel Kawa' ne lâche rien et reste collé au pneu arrière de l'Aprilia, déclenchant une nouvelle attaque au freinage de l'ultime virage.

Soigneusement resté à l'intérieur, Torres force Rea à écarter. Le pilote n'a qu'à ouvrir en grand les gaz de son RSV4 pour s'envoler vers sa première victoire en World Superbike pendant que le Ninja n°65 sort laborieusement de la dernière courbe et se contente de la deuxième place.

Tom Sykes monte sur le podium et reprend trois points à Chaz Davies, quatrième de cette première manche au Qatar. Michael van den Mark complète le Top 5, treize secondes derrière le vainqueur. Sylvain Guintoli décroche la 10ème place, De Puniet la 12ème et Ponsson la 14ème.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 14 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...