• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 26 août 2010

Le MotoGP prêt à marcher sur les plates-bandes du WSBK ?

Opposés dans une guerre sans merci pour valoriser leurs championnats respectifs, le MotoGP et le Superbike mondial s'apprêtent à entamer une nouvelle bataille suite aux dernières décisions prises par la Commission Grand Prix de la FIM en marge du GP de Brno (lire notre  compte rendu et notre  analyse du GP de République tchèque ).

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Salut à tous, Dans le contexte économique que nous connaissons et qui risque de durer un certain temps, considérant que les industriels se sont, petit à petit, contraints et forcés, à s'adapter et faire des économies pour préserver leurs entreprises, on peux réellement s'interroger sur l'utilité de deux championnats du monde quasi parallèles. Avec des plateaux trés peu fournis cette année dans ces 2 championnats, autant pour les marques que pour les pilotes mais surtout pour nous public et passionnés il me semble qu'un championnat unifié serait beaucoup plus intéressant. Tant au niveau de l'intérêt général , objectifs commerciaux des marques, intérêt des médias que des perfs des pilotes tout le monde serait gagnant. Je fais partie de ceux qui rêvent d'une reconnaissance des grand prix moto sur TF1 ou M6 à 14h par exemple devant une france subjuguée devant le talent de ces extra-terrestres qui font sur 2 roues des prouesses dont seraient totalement incapables les pilotes de F1. Par contre l'inverse est une "balade" pour eux. Autre effet bénéfique pour chacun d'entre nous, monsieur tout le monde changerait surement son comportement quand il croiserait un motard sur la route.. Pour en finir avec le sujet principal, à n'en pas douter il doit y avoir à nouveau encore un problème de personnes donc d'égo et d'intérêts perso qui empêche de rentrer dans ce qui me semble la logique, un seul et unique Championnat du monde attractif et varié..
Bestof: 
0
Lectures: 
0
logique , quand on a 16 ( dont 12 qui n'ont aucune chance de figurer sur le podiums)pilotes sur une ligne de départ contre 25 avec des courses fastidieuses comme a Brno au lieu des bastonds en superbike a tous les niveaux , si on peut pas les imiter , alors on les detruit , Bravo la dorna de nous avoir fait un beau championnat moto gp de formule 1 .une des possibilité pour la dorna serait de revenir en arrière avec des 500cc 2 temps beaucoup plus spectaculaires que les lénifiantes 4 temps motogp

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

 

 

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net