• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 août 2010

GP République tchèque : et de sept pour Lorenzo !

Dimanche - 15h00. Pour la septième fois cette saison, Jorge Lorenzo s'empare de la victoire en MotoGP. Leader dès le premier tour, le n°99 n'a pas laissé une seule chance à Dani Pedrosa, Casey Stoner ou Ben Spies. La couronne se rapproche à grand pas pour le pilote Yamaha !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bonjour Gamellix; je ne sais pas si tu as assiste a la retransmission des essais, mais la machine de Stoner semblait vraiment difficile a conduire. A noter que Valentino Rossi a attribue les chutes aux pneus Bridgestones. Lorenzo a avoue qu'il ne s'est pas senti a l'aise pendant toute la séance. Rossi a également dit que sans cette chute stupide il faisait la pôle. Espérons que la course de demain sera disputée.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
On s'aperçoit que dès que Spies connait le tracé d'un circuit, sa progression aux essais fait un bond ahurissant. Une année pour apprendre les circuits et la moto, et il faut s'attendre l'année prochaine, à le voir se battre régulièrement sur la Yam officielle, avec les 4 fantastiques. Quel que soit son compagnon d'écurie, Yamaha disposera encore l'an prochain d'une belle paire de pilotes. La fin du championnat s'annonce passionnante, avec Dovizioso qui va cravacher pour garder un guidon d'usine, Pedro qui va vouloir faire son nid avant l'arrivée de Stoner, Lorenzo, Maître du championnat, qui attend Rossi au coin du bois, pour prouver à tout le monde qu'il était le plus fort cette année, et Rossi qui va vouloir faire regretter ses choix, à son employeur actuel. Hayden se trouvant libéré, cette saison, du complexe Stoner, sera dur à écarter du top 5. Finalement, la grosse déception vient de Casey, que nombre de fans de Motogp voyait un peu vite reprendre dès cette année, la couronne, cédée l'an dernier à Valentino. Une grosse impression laissée au Qatar, puis après quelques tours de piste et une chute, un trou noir qui se prolonge. La réussite de Lorenzo le plonge dans l'anonymat le plus total, et nous fait oublier tout le battage qui a été réalisé autour de lui l'an dernier. Finalement, il est plus fort avec des pépins de santé, que lorsque le doute sur sa machine, s'installe en lui.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je suppose que personne n'est surpris. Lorenzo est parti pour faire une autre pole position d'affilee, et gagner Dimanche. Curieux que Stoner est completement disparu des meilleurs temps des essais; pour Randy de Puniet, ca va etre vraiment dur d'assurer autre chose que d'etre present un mois apres une blessure importante. A demain pour debattre de la pole de Lorenzo? un sondage de Motosprint.it donne Valentino Rossi vainqueur de la course Dimanche... j'en doute...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

 

 

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net