• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ARGENTINAGP 2019 - CRUTCHLOW S'EXPLIQUE
Paris, le 1er avril 2019

GP d'Argentine 2019 : la colère de Crutchlow (13ème)...

Dur GP d'Argentine pour Cal Crutchlow : qualifié 8ème hier à Termas de Rio Hondo avec de grandes ambitions, le pilote LCR Honda écope d'une pénalité sévère - mais juste, vraiment ? - qui l'oblige à repasser par les stands et à terminer loin de ses objectifs... Débriefing.

Commentaires

C'est bon ! Il y a un règlement on l'applique point barre, sinon c'est la foire à neuneu, comme on l'a vu l'année passée.... Donc STOP halte aux pleureuses et sanction justifiée..... La prochaine fois, il fera attention.
Le règlement est peut-être mal fait (ou la sanction disproportionnée ), il est néanmoins le même pour tout le monde et Crutchlow n'est pas né de la dernière pluie...Donc "dura lex sed lex" et basta on passe à autre chose.
Cal a raison il y a surtout une différence de traitement et c'est bien dommage……...il était parti pour le podium...
Il a bougé...certes...mais n'a pas franchi ni même touché la ligne blanche avant le feu vert...je pensais que c'est ce qui prévalait...boudiou de règlement à la c.. et un pilote (ou team) n'a pas le droit de porter une réclamation contre la direction de course ?
Exactement c'était l'occasion rêvé d'inaugurer cette "nouveauté" 2019, pour le coup parfaitement dimensionnée à la "faute", et belle bagarre de rugueux à 3 au lieu de 2....c'était qui le commissaire de course ?
C'était donc pour ça... D'habitude les "Jump starts" sont faciles repérer avec les replays mais là c'était tellement minime qu'à la rediffusion on ne voyait absolument rien. Même les commentateurs de motogp.com sont restés perplexes sur le moment. Franchement c'est beaucoup trop sévère pour un tel mouvement, et effectivement comme MNC j'aurais préféré qu'ils appliquent la règle du "long lap" plutôt que ce ride through beaucoup trop pénalisant par rapport à la "faute" commise. Dommage pour Cal... Car effectivement son rythme était excellent et il a d'ailleurs réussi à finir 13ème, ce qui n'est pas un mince exploit au vu du retard que lui a coûté cette pénalité surdosée.
d'autant qu'il a fait des temps comparables à Marquez....après les stands.
c'est vraiment n'importe quoi, pour ne pas changer le règlement, donnez une sanction proportionnée mais la c'est n'importe quoi vraiment.
Oui, beaucoup trop sévère, cette faute ne méritait pas une telle sanction, un long lap penalty aurait été largement suffisant, il n'a mis aucun autre pilote en danger, heureusement pour le team, Naka a fait une très belle course, il s'améliore a chaque course

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en créant votre compte MNC, vous commentez tous nos nos articles et nos essais , cliquez sur les publicités de nos partenaires (ça n'engage à rien !) et préservez notre indépendance !

ACTUALITÉ MNC LIVE  |   JE M'INSCRIS !

 

 

Les derniers essais MNC

Il y a 20 ans : Essai V-Strom 650, une moto d'initiés

Souvenez-vous, il y a 20 ans jour pour jour, MNC publiait : "Les trails de moyenne cylindrée sont en pleine mutation. Suzuki tente de renouveler le genre avec une offre alléchante : le formidable bicylindre de la SV 650 dans une partie cycle dérivée de l'excellente DL 1000". Aujourd'hui, le succès de ces motos ne se dément pas avec les Ténéré 700, Transalp 750 et V-Strom... 800 DE et SE !
Essai vidéo KTM 990 Duke 2024

La 990 Duke débarque chez KTM avec ses 123 ch et ses 103 Nm à 14 949 euros. La remplaçante de la 890 parvient-elle à justifier ce prix excessivement élevé ? Réponses dans notre test vidéo !
Essai KTM 1390 Super Duke R : Katapulte Taille Maxi

La "Bête" reprend encore du muscle et de la sophistication pour délivrer un message sans équivoque : son bicylindre porté à 1350 cc de 190 ch va porter de méchants coups à la concurrence maxi-roadsters ! MNC a brièvement tenté de dompter la nouvelle 1390 Super Duke R sur le circuit d'Alméria (Espagne)... et sous la pluie !
Kawasaki Eliminator 500 : notre essai en vidéo

Avec sa selle et son tarif tous deux aux ras des pâquerettes, l’Eliminator 500 affiche de hautes ambitions : concurrencer la Rebel 500 qui domine en France le segment des petits customs principalement destinés aux motards débutants (permis A2). Moto-Net.Com a testé la nouvelle Kawasaki... Voici notre compte-rendu en vidéo !
Nouveautés 2024 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net