• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 10 mai 2010

Essai Honda VFR 1200 DCT : l'accès automatique au mythe ?

Étonnement timide sur le plan technologique, la nouvelle Honda VFR 2010 semblait manquer de ce zeste de sophistication qui a toujours défini cette lignée iconique. Mais c'était compter sans la version équipée de la boîte à double embrayage... Essai !

Commentaires

Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai essayé hier la version F normale. La boite manuelle est très agréable et pourrait déjà se suffire à elle-même. Après étant donné la beauté moderne de la bête, on pourrait lui préférer le + technologique qu'offre la boite DCT. Pour ma part je vais rester classique encore quelques temps. C'est une grosse moto agréable et facile, avec en effet une position sport gt un peu en appui sur les poignées qui me convient très bien personnellement. Elle est stable en toutes circonstances, sur l'angle aussi avec un train avant rassurant qui colle bien au bitume. D'ailleurs à l'arrêt il colle un peu trop et la direction est un poil lourde, surtout à froid. Dès qu'on roule, même au ralenti ça va. Elle a un peu la même définition que mon ancienne f800s, en moins agile (poids) mais en plus stable. Le moteur répond bien, notamment sur le 6e rapport toujours efficace, même à bas régime, ce qui fait que sur rocade ou autoroute, on a pas besoin d'en changer. La moto est bien rigide, ce qui relativise son poids. Le confort est bon bien que la selle soit assez ferme, et que l'amortisseur n'aime pas les gros raccords de bitume (réglage à faire?), attention si c'est dans un virage... Sinon on l'emmène en courbe de manière naturelle et sans appréhension sauf si on arrive trop vite bien sûr. Il reste néanmoins un peu de marge pour la faire pencher davantage, elle obéit bien d'autant que la motricité est là, mais attention c'est quand même une grosse moto, pas une super sport, notamment sur des revêtements moins lisses que ceux essayés. Le cardan se fait oublier. La motricité est celle d'un 1200 4cylindres, avec une rugosité et un son bien présents dans les hauts régimes, qu'on visitera assez peu finalement, sauf en conduite sport, mais prudence quand même à ce compte-là. En conclusion, la vfr classique est déjà une très bonne moto, agréable et très belle (les automobilistes se retournaient sur mon passage). Si on aime sa plastique (50% de la motivation à mon avis), on ne sera pas déçu par le reste, par le freinage aussi qui obtient la note maximale.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
De sortir des La Palliçades ne suffisent pas à résumer les choses. C'est bien plus compliqué que cela malheureusement ou heureusement, à l'instar des méandres de notre cortex. Il y a l'innovation séduisante certes, mais cela ne fait pas tout, chacun d'entre nous le sait. Et le consommateur motard n'est pas en reste par rapport au consommateur "autard", déjà hyper exigeant! En même temps ça s'explique, on ne met pas son auto entre les jambes... Je mets néanmoins une réserve à ce qu'avance Dav, je ne pense pas qu'on sera tous convertis de sitôt à ce type de progrès. D'ailleurs toujours peut-être pour la même raison qu'on l'a entre les jambes et qu'on a le nez au vent, beaucoup d'entre nous aiment encore les commandes mécaniques à la différence des assistances de toute sorte (boite comme ici, accélération "by wire", assistance abs, anti patinage...). Déjà qu'on nous mette des commandes hydrauliques (embrayage) sur certaines motos récentes représentera un réel progrès, comme de soigner davantage le confort afin de rouler longtemps (dans les tous les sens du terme).
Bestof: 
0
Lectures: 
0
C'est sûr qu'une moto à boite automatique çà doit faire drôle à conduire au début . Mais je pense que par la suite une fois qu'on y a goutée on ne peut plus s'en passer . Bref les habitudes et mentalités changent avec les progrès technologiques , c'est comme çà depuis un certain temps si je puis dire . V .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
jadore entre les "motards experimentés" dont les propos seront forcement parole d'evangile, ceux qui regrettent les vieux trucs, et ceux qui n'ont pas les sous pour l'acheter , en attendant les non acheteurs trouvent toujours un bon moyen de ne pas acheter/changer de moto. ...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
J'ai eu la chance de faire 300 bornes avec la version BM, on oublie vite le poids, la moto est bien équilibrée, on a l'impression d'être sur une petite moto au point de vue encombrement, un sentiment de sécurité fantastique, la zone en-dessous de 4000 ne m'a pas géné, j'avoue que j'étais tout le temps au-dessus. Ses défauts, on roule rarement en-dessous de 150 !!!, son positionnement produit, sportive, non, gt, non,???? J'attends la BA pour me décider, je vous conseille de l'essayer, pas 10 kms, mais comme moi, si votre concess est sympa. Un jour, où ça roule, histoire de faire pleurer les Campiones del Mondo, quand vous les passerez, tranquille, avec 10 ou 30de mieux, ce ne sera pas votre talent, mais simplement cette VFR...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Merci en effet pour ces précisions mon cher Danny! Comme je n'ai essayé ni l'une ni l'autre (ce n'est pas faute d'avoir demandé pour la mana, certains concess font mal leur boulot), je ne dirai pas ici la différence en matière d'agrément entre un variateur à mode séquentiel (entre autre) et la boite robotisée de cette honda . Il doit sûrement y en avoir.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
le problème de Honda c'est que pour justifier des prix élevés dus à un staff d'ingénieurs pléthoriques, ils sont obligés de rajouter des tas de technologie totalement inutiles (ex vtec, airbag, dct....)
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Alors je m'insurge mon cher René !! La mana fait appel a un variateur qui est certainement "sortis" de la gamme Scooter. Pour moi rien a voir !La VFR conserve sa boîte méca.Elle est "simplement" pilotée avec je pense une rapidité inconnue sur les boîtes auto (à fluide).Ici aucun glissement et perte d'énergie.C'est une prouesse technique que de la proposer en moto.Le nom de boîte pilotée me semblerai mieux approprié d'ailleur.Rien ne change finalement avec "le pilotage", voir la F1, avec l'intérêt de soulager quelques trajets urbains sans grand intérêt en fin de journée .
Bestof: 
0
Lectures: 
0
... et en beaucoup plus légère!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Pour 6000e de moins vous avez aussi la pionnière, moins élégante certes, mais qui vous ouvrira les portes paradisiaques de l'automatisme avec déjà plusieurs modes svp, je veux dire l'aprilia mana, roadster ou bien gt avec l'abs compris.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
N'exagérons pas quand même, c'est une belle machine pour qui l'a approchée. J'ose dire qu'on peut la prendre même pour ça, car plus élégante qu'une bmw, bien qu'assez massive aussi. En même temps, quand on voit la 800, ce n'est pas une petite moto, et pas des plus légères non plus. Néanmoins il me semble qu'on s'éloigne encore plus du concept sport gt des anciennes vfr avec cette moto. C'est à peine une gt sport. Elle s'apparente à la fjr je trouve, à plusieurs titres d'ailleurs (cardan et automatisme..). Sa principale concurrente avec la rt et la k.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Beurk et encore beurk, Désolé mais cette vfr commence à ressembler à tout sauf à l'idée de la moto que j'ai! Je ne l'ai jamais trouvé attirante ni belle en réalité comme dans les magazines d'ailleurs... Mais en plus, elle commence à ressembler de plus en plus à une bagnole, pour moi passer les vitesses est un plaisir et prendre une partie du vent dans la tronche aussi, c'est pas ça l'idée de la liberté du deux roues? La moto procure du plaisir, un plaisir de piloter, PILOTER, je n'ai pas envie de retrouver"ma voiture sur deux roues"!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Moi je la trouve très intéressante. Je suis un heureux propriétaire de la VFR 800 VTEC. Je trouve que Honda a fait un excellent travail avec la VFR 1200. Certe, mécaniquement parlant le 1200 est moins "noble" que le 800 et les freins de la 800 paraissent plus élaborés (dual CBS) mais la 1200 a l'avantage de la cylindrée et du cardan... Cette boite à double embrayage est un vrai plus. Je ne suis pas un amateur de boite automatique et cette boite n'en est pas une... Le seul petit bémol c'est qu'elle rajoute 10 kg de plus au poids ainsi que 1250 euros au prix (ce que je trouve plutôt raisonnable). Je pense que c'est cette version qui remplacera ma 800 actuelle. En attendant il faudrait que je fasses des économies pour me la payer ...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Oui Markus-markus, tu as raison sur toute la ligne. Moi-même j'ai goûté au (petit) maxi scoot de 250cm3 (atlantic), et m'en suis séparé car... trop facile, trop bien (sauf le confort), mais trop vite. On a trop envie de faire l'idiot sur ces machines trop faciles. Ca commence d'ailleurs avec les 50cm3. Ce n'est pas une question de puissance car à côté j'avais un bandit12, c'est l'agilité dans le balancement et la légèreté (sauf le gp800 qui pèse un âne mort à l'arrêt), et l'absence de passage de vitesse. Le juste compromis est peut-être dans cette honda, sauf pour le poids là aussi.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Hello hello mates ! Pour faire suite à ces commentaires pertinents , j'ajouterai que rouler en boite toto ne signifie pas exclusivement conduire pépère . Je pilote - entre autre , hé hé - un GP800 , et croyez moi , j'envoie pas mal ; et lors des sorties moto collectives , un de mes amis - sur la même machine - et moi même sommes loin d'ètre à la traine , bien au contraire : on enrhume pas mal de gros quatre pattes sportifs ! ( bon , faut dire aussi que vers chez nous ça virole grave , mais quand même ... Si je le trouve moche , ce Gilera GP800 est une sacré machine avec son variateur , son moteur puissant et son excellente tenue de route . Mon bidet automatique à roulettes : une fusée !!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je comprends l'avis de Markus : pour quelqu'un qui pratique la moto balade-tourisme, pourquoi pas... Personnellement, je n'ai pas les moyens de rouler en Porsche ou en Ferrari. Quand je monte sur mon actuelle CBR, c'est pour jouer du sélecteur et prendre des angles ! J'ai roulé 98'000 km avec ma VFR 750 : le bonheur tant elle était capable de tout faire. La VFR 1200 que j'ai essayée a un moteur canon, mais le reste est un vaisseau amiral ! A quand un cadre sportif et 100 kg en moins ?
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Je ne suis pas partisan de la boite auto mai sil en faut pour out les gouts !!! Trop d'innovation tue d'innovation !!! Je regrette les motos fin 80 à 1999 Y'a plus d'ame , plus d'identité !!!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
motocycliste expérimenté , je me suis recemment converti à la boite auto , en passant par la case maxi scoot . Eh bien , je ne comprend pas ces réticences vis à vis de cet équipement ( boite auto ). Qui a déjà utilisé un voiture automatique bien née ( ouais , pas une DAF ! )a été conquis par la facilité et le plaisir ( je pèse mes mots ) que procure la conduite d'un véhicule sans jongler avec l'embrayage et le selecteur . La boite mécanique est à la conduite ce que le phare acétylène est à l'éclairage : un archaisme . Ainsi , pourquoi ne pas avoir développé sur les motos grandes routières une vraie boite auto , au lieu de nous proposer des usine à gaz bourrées d'électronique comme cette bécane ? Je vois très bien un gldwing ou une BMW RT en boite auto . Il faut essayer ce concept sans parti pris , d'où on ressort dubitatif ou conquis Un point rassurant enfin : sur cette machine , on sait au moins d'où proviendront les pannes !!!
Bestof: 
0
Lectures: 
0
toujour aussi moche cela ne change rien même en version scooter
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Moi j'ai une VFR 1200 F normale, délicieuse avec sa boîte douce, précise et rapide, et un levier d'embrayage un peu dur. Jamais je n'en aurais pris une à boîte automatique même si j'avais eu le choix et même à prix identique.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
M'enfin, pourquoi ne pas avoir gardé cette invention toute bête: LE SELECTEUR ! Le pied est toujours plus dispo qu'une main gelée, gantée.. Après tout, la boite DSG, puisque l'on parle de cela, peut se commander au levier, non ? En général, les palettes au volant, ici équivalent des boutons au guidon, sont optionnelles si je ne me trompe. Et ça dépayserait moins le motard lambda. Plus de levier d'embrayage et tout le reste pareil, le bonheur....
Bestof: 
0
Lectures: 
0
pour resumer :les soucis que l'on aura pas avec les automatismes ,seront sur la boite ;peu propable que honda ait pris ce risque ,par contre une boite auto en moto ? j'avais conduit _une guzzi calif auto c'etait bien en ville ,mais sur route et surtout en montagne c'etait moins agreable :mais il en faut pour tous les gouts et je pense que cette moto a été faite pour des gros rouleurs d'autoroute qui sont tres sages sur les departementales !
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Cette VFR cultive les paradoxes à se demander si Honda à bien cerné sont profil. En effet on lui reproche "une certaine timidité" sur le plan technologique qui ne devrait pas déplaire à une certaine clientèle ( Maxerem ? ) non ? Son moteur "unicam" est la preuve que Honda est sensible à une certaine simplification dans l'évolution mécanique.Pourtant cette même VFR propose un système de boîte inédite et ultra sophistiquée dans le principe.Pour ce qui est de l'électronique elle est directement conditionnelle à la qualité de la conception et de ses composants. Que dire de son utilisation dans l'aéronautique et de sa fiabilité sur des avions de chasse de 20 ans d'age. C'est surtout dans le principe que je m'intéroge.Quelle rélation particulière nous avons avec la Moto ? Pour ma part cela me tente même si la partie cycle me parait trop délaissée sur le plan technologique et son poids quasi pachidermique.Ferrari a bien délaissé son emblèmatique grille alu et levier à boule bakélite noire pour des pallettes. Néanmoins sur la moto les actions de commandes sont homogènes et distribuées aux 4 membres ( sauf Scooter )donc moins fatiguantes. A essayer .....
Bestof: 
0
Lectures: 
0
La course à la technologie, à la puissance, au look, fait vendre parait-il. Le motard de 40 à 60 ans veut un objet valorisant, il est prêt à le payer cher ... Je n'aime pas le racket des entretiens hors de prix qui ne valorisent que le chiffre d'affaire du concessionnaire. J'aime bien pouvoir faire l'entretien de base moi-même. Je déteste être dépendant d'une électronique capricieuse ou d'un atelier incompétent. Pour moi la moto, c'est le plaisir, pas des emmerdements. Pourtant, je suis ingénieur, très expérimenté, l'électronique et mécanique ne ne font pas peur. Je ne dois pas être normal. Je veux surtout faire de la moto avec une machine fiable. Je veux pouvoir rouler le plus possible, rien d'autre ...
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Bien qu'adepte des boites auto sur mes 4 roues,je me vois mal acheter une moto automatique. Jolie becane dans le genre routiere classic a la Bimmer,mais je pense que le bas des valises devraient etre paralleles a la route,l'angle fait bricolage,I M O.
Bestof: 
0
Lectures: 
0
Plus les clients demandent des machines simples, fiables, légères. Plus certains constructeur font exactement le contraire.Va comprendre Charles...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !

Essais MNC

Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.
Essai Eliminator 500 : remake tout gentil du Muscle Bike Kawasaki

Eliminator 2, le retour ! Quarante ans après la sortie de son premier Muscle Bike, Kawasaki propose un petit custom partageant la même mécanique que les Z et Ninja 500. Sous ses airs de brute pas trop épaisse, l'Eliminator 500 drague les nouveaux motards (permis A2) et cible la Rebel de Honda. Essai !