• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ARAI CONCEPT-X
Paris, le 29 mai 2020

Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.

Imprimer

Chez Arai, le design s'articule toujours autour de la même forme sphérique ("R75" en interne), non par manque d'imagination mais dans un souci de sécurité : les contours saillants d'un casque formeraient autant de points de résistance supplémentaires sur le bitume. Pour la marque japonaise, mieux vaut une coque ovale et lisse qui "ricoche" en suivant les mouvements du pilote.

Ce principe - à retrouver en détails dans notre essai du casque Profile-V - est à l'origine d'une certaine austérité stylistique, voire d'un sentiment de déjà-vu... Mais ce look sans fioritures présente l'avantage de se marier parfaitement avec la cible visée par ce nouveau Concept-X : le néo-rétro !

Dérivé du Renegade-V, le casque Concept-X entre en production ce printemps 2020 après s'être exhibé comme prototype au salon de la moto de Milan EICMA 2018. "En alliant les standards sécuritaires de la marque au style vintage et authentique, Arai fait le pari que style et confort peuvent finalement se retrouver", estime le fabricant.

Casque néo-rétro élististe

Ce nouveau Concept-X – disponible en trois tailles de coque  - est conçu en fibres composites et comprend des mousses démontables dont l'épaisseur peut être ajustée de 5 mm grâce à un prédécoupage. L'écran offre un système de verrouillage identique au casque Racing RX-7V et peut recevoir une lentille antibuée Pinlock fournie de série.

La ventilation est assurée par une prise d'air grillagée sur la mentonnière et un extracteur à l'arrière, ainsi que par les deux traditionnelles ventilations "sourcils" sur le haut de l'écran propres aux Arai. Le casque est par ailleurs équipé de série d'une bavette antiremous et d'une fermeture de jugulaire par Double-D.

En option, le casque Concept-X peut notamment adopter un écran pare-soleil qui prend place au-dessus de l'écran principal : une autre particularité chez Arai, qui estime qu'introduire un écran solaire dans la calotte remet en cause sa rigidité et donc sa capacité à absorber les chocs. Sécurité avant tout : qui s'en plaindra ?

Ce nouveau casque Arai est garanti cinq ans en plus d'être fabriqué "à la main au Japon", rappellent ses concepteurs : deux aspects qui contribuent à sa conception irréprochable et à son tarif très élevé : 579,99 euros ! 

Caractéristiques du casque Arai Concept-X

  • Calotte en fibres composites PB e-cLc (trois tailles)
  • Calotin en mousses EPS monobloc multi densités 
  • Mousses multi épaisseurs amovibles, dernière épaisseur prédécoupée (- 5mm)
  • Revêtement "Dry-Cool" antibactérien et hypoallergénique, démontable et lavable
  • Mousses de joues prévues pour recevoir des oreillettes extra-plates 
  • Bavette anti-remous
  • Écran principal préparé Max Vision avec lentille Pinlock fournie de série
  • Fermeture par boucle Double D
  • Accessoires optionnels : écran pare soleil, mousses de joues à épaisseurs multiples (de 12 à 35mm),
  • Mousse de coiffe à épaisseurs multiples(5 à 12mm selon les tailles)
  • Homologation européenne ECE 22.05
  • Fabriqué au Japon à la main
  • Garantie 5 ans
  • Couleurs : Blanc, noir, gris moderne, rouge
  • Tailles : de XS à XXL
  • Prix : "à partir de 579,99 €"

Le casque Arai Concept-X en photos

 

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

24 Heures Motos 2024 : une parade et moins de pétarades

Pour la première fois en 47 éditions, les motos engagées aux 24 Heures du Mans 2024 vrombiront dans les rues du Mans, le mercredi 17 avril entre 15 et 16 heures. A l'inverse, le public sera prié de la mettre en sourdine chaque nuit entre minuit et 8 heures du matin. Explications.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Horaires du Grand Prix des Amériques MotoGP 2024

Certes l'an dernier à Austin, Marc Marquez était absent et de nombreux pilotes n'avaient pas vu le drapeau à damier : Bagnaia, Martin, A.Espargaro, Miller, Binder, etc. Mais le podium composé de Rins sur Honda (remplacé par Zarco en 2024...), Marini sur Ducati et Quartararo sur Yamaha faisait plaisir à voir. Il est enthousiasmant même, pour cette année. Programme !
MotoGP 2024 1 commentaire
Comment remplir un constat amiable après un accident de moto ?

Un constat européen d'accident - ou constat amiable - doit être transmis à son assureur dans les cinq jours après un accident de circulation afin de déterminer les responsabilités. Les conseils Moto-Net.Com et de la Mutuelle des Motards pour bien remplir ce formulaire crucial pour la prise en charge des dégâts. Suivez le guide !
Fabio Quartararo reste sur la Yamaha M1 d'usine en 2025 et 2026 !

Depuis quelques semaines, la rumeur enflait dans le paddock MotoGP : Fabio Quartararo pourrait passer chez Aprilia l'an prochain… L'annonce est tombée ce matin : Fabio Quartararo est fidèle à son employeur Yamaha ! Les Bleus restent soudés et convaincus qu'ils peuvent redevenir champions. Explications.
MotoGP 2024 16 commentaires
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Fin des vignettes et cartes vertes, le mémo assure le relais

Ce n'était pas un poisson d'avril : depuis hier, les motards - scootéristes, automobilistes, etc. - n'ont plus à poser le papillon vert sur leur véhicule, ni à plier l'attestation annuelle dans leur portefeuille. Il faut en revanche conserver un "mémo véhicule assuré" à sortir en cas de pépin. Explications.
  • En savoir plus...