• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EXCEPTION CULTURELLE
Hospitality Moto Ain au Castellet (83), le 21 septembre 2021

Les secrets du team Moto Ain en endurance moto enfin révélés...

Les secrets du team Moto Ain en endurance moto enfin révélés...

Pour terminer deuxièmes à l'arrivée du Bol d'Or 2021 sur la Yamaha n°96 du team Moto Ain, Randy de Puniet, Roberto Rolfo et Robin Mulhauser ont bien sûr misé sur leur talent, leurs mécanos et tous les membres de l'équipe... mais pas seulement ! Révélations.

Imprimer

Autant se l'avouer tout de suite : un paddock moto, ce n'est pas le premier lieu qui vient à l'esprit quand on pense à la gastronomie française... Le plus souvent c'est malbouffe, sandwichs plus ou moins étranges, froids, etc. Dans les teams, on peut trouver du moyen et du catastrophique (surtout pour les pilotes), en passant de pain de mie jambon à la brioche pâte à tartiner et quelques fruits quand ils ont du bol... Autant dire que pour une course d'endurance comme le Bol d'Or, c'est loin d'être idéal.

Les secrets du team Moto Ain en endurance moto enfin révélés

Mais les membres du team Moto Ain, fidèles à eux-mêmes, sortent du lot ! Peut être que l'état d'esprit de l'équipe y est pour quelques chose, avec cet esprit de camaraderie qui saute aux yeux. Donc pour nourrir ce petit monde (mécanos, pilotes, partenaires, journalistes, etc.) ils ont trouvé la solution : mettre en cuisine une équipe dont le chef - pour l'occasion, car ce n'est pas son métier - va chaque jour faire ses courses pour avoir des produits frais et préparer des repas en tenant compte des besoins et des exigences de chacun.

Des pilotes de ce niveau ont très souvent des restrictions et des besoins alimentaires très spécifiques, sans oublier les petites préférences. Autant dire que c'est un réel casse tête... Et si Moto Ain débarque en EWC en s'offrant un podium au nez et à la barbe des cadors du championnat, c'est aussi grâce à ça ! Chapeau aux pilotes et aux mécanos, mais aussi au staff de la cuisine ! Merci messieurs !

Les secrets du team Moto Ain en endurance moto enfin révélés

Peux-tu nous expliquer comme ça se passe en coulisses pour faire manger un team de 40 personnes ?

Stéphane Vitte, chef cuisto chez Moto Ain : on est avant tout une bande de potes qui essayent de faire de belles choses ensemble. J'accompagne Pierre depuis plus de 20 ans. Pour ce Bol d'Or, en plus de mon père qui vient à chaque fois, j'ai aussi recruté mon frère et un pote. On a l'habitude de travailler ensemble. Donc sur la partie cuisine, on est rodé. Au niveau du team, il y a plus ou moins 40 personnes selon les courses. Sur une semaine, midi et soir, cela représente environ 500 repas servis.

Qu'est ce qui te plait le plus dans ton job ?

SV : on aime faire plaisir. On aime voir les sourires sur les visages à la fin du repas. On aime voir certains anciens pilotes revenir manger chez nous. Quelque part cela valorise notre travail. A contrario, on n'aime pas trop le gâchis alimentaire. Moto Ain est un team privé avec des moyens limités, on ne peut pas se permettre de gâcher. Alors on fait en sorte que tout le monde aime notre cuisine et pour le moment, on s'en sort plutôt bien.

Les secrets du team Moto Ain en endurance moto enfin révélés

Qu'est ce qui est le plus difficile à gérer sur une semaine de course ?

SV  : à partir du moment où on est organisé et où l'on a notre cuisine, pour les courses en France il n'y a pas de réelles difficultés. L'important c'est le respect des aliments et de la chaîne du froid. On va faire les courses tous les jours. On fait les menus à l'avance et on prévoit les quantités. La difficulté arrive plutôt à l'étranger. Nous avons moins de matériel et c'est plus difficile de faire les courses avec des produits que l'on ne connaît pas dans une langue que l'on ne parle pas... Mais globalement, depuis le temps on s'est adapté et, au fil des ans, on est de plus en plus sereins quand on part sur une course.

Comment gères-tu les repas des pilotes ?

SV : les pilotes ont des besoins spécifiques, donc on s'adapte. On échange avec eux pour savoir ce qu'ils veulent. Pour la course, ils ont des menus à part que l'on ne fait rien que pour eux. Tous nos pilotes ont connu le très haut niveau des catégories Moto2 et MotoGP. Sur la nourriture ils sont exigeants et on aime ça. Ils nous ont fait monter en compétences.

As-tu une recette dont tu es fier et que tu pourrais donner à nos lecteurs ?

SV : Bien sûr, avec plaisir ! On est de l'Ain, alors forcément on essaye de faire un ou deux repas pendant la semaine autour des produits de notre terroir. Pour tes lecteurs il y a une de nos recettes qui est très simple à faire. On a revisité la célèbre tartiflette en la transformant en Bressiflette : le poulet de Bresse remplace les lardons et le bleu de Bresse remplace le reblochon.

Classements à l'arrivée du Bol d'Or 2021

  1. 1 YOSHIMURA SERT MOTUL  Suzuki  1  EWC
  2. 96 MOTO AIN  Yamaha  2  EWC  19 Lp.
  3. 24 BMRT 3D MAXXESS NEVERS  Kawasaki  1  SST  23 Lp.
  4. 41 RAC41-CHROMEBURNER  Honda  2  SST  25 Lp.
  5. 44 No Limits Motor Team  Suzuki  3  SST  28 Lp.
  6. 333 VRD IGOL EXPÉRIENCES  Yamaha  3  EWC  30 Lp.
  7. 66 OG MOTORSPORT BY SARAZIN  Yamaha  4  SST  32 Lp.
  8. 121 FALCON RACING  Yamaha  5  SST  33 Lp.
  9. 65 Motobox Kremer Racing #65  Yamaha  4  EWC  40 Lp.
  10. 14 MACO RACING Team  Yamaha  5  EWC  48 Lp.
  11. 97 ADSS 97  Kawasaki  6  SST  55 Lp.
  12. 73 team space moto  Suzuki  7  SST  59 Lp.
  13. 86 PITLANE ENDURANCE 86  Yamaha  8  SST  59 Lp.
  14. 27 TRT27 BAZAR 2 LA BECANE  Suzuki  9  SST  63 Lp.
  15. 45 METISS JBB  Metiss  1  EXP  71 Lp.
  16. 98 EMRT Endurance Monaco Racing Team  Yamaha  6  EWC  77 Lp.
  17. 4 TATI TEAM BERINGER RACING  Kawasaki  7  EWC  101 Lp.
  18. 90 Team LRP Poland  BMW  8  EWC  104 Lp.
  19. 212 DUNLOP MOTORS EVENTS WERC  Suzuki  10  SST  111 Lp.
  20. 156 PLAYERS  Kawasaki  11  SST  120 Lp.

Abandons

  • TEAM 18 SAPEURS POMPIERS CMS MOTOSTORE Yamaha SST
  • Team Aviobike Yamaha SST
  • TEAM LH RACING Yamaha SST
  • TEAM 33 LOUIT APRIL MOTO Kawasaki SST
  • ENERGIE ENDURANCE 91 Kawasaki SST
  • YART - Yamaha EWC
  • JUNIOR TEAM LMS SUZUKI Suzuki SST
  • F.C.C. Honda EWC
  • ERC Endurance Ducati Ducati EWC
  • Wójcik Yamaha SST
  • Wójcik Yamaha EWC
  • Slider Yamaha SST
  • BMW MOTORRAD WORLD ENDURANCE TEAM BMW EWC
  • WEBIKE SRC KAWASAKI Kawasaki EWC
  • TEAM 202 Yamaha SST
  • British Endurance Racing Team Suzuki SST
  • 3ART BEST OF BIKE Yamaha EWC
  • NATIONAL MOTOS HONDA Honda SST
  • Team Bolliger Kawasaki EWC
  • TECMAS  BMW EWC
  • JMA MOTOS ACTION BIKE Suzuki SST

Galerie photo Bol d'Or 2021

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

Le Bol d'Or 2021 en images

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Daytona 660 : le Petit test MNC en 5 minutes

Pas le temps, le courage ou le besoin de visionner notre essai complet de la Daytona 660 ? Optez pour notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer au guidon de la nouvelle sportive - de route - Triumph en allant directement à l'essentiel.
Essai MT-09 2024 : Yamaha révolutionne son roadster

La MT-09 a soufflé cet hiver ses 10 bougies ! Yamaha lui offre comme cadeau une profonde mise à jour 2024 pour fêter ce cap important…. Et pour lui permettre surtout de régner sur le segment des roadsters "maxi-mid-size" composé notamment des Z900, Street Triple 765 et 990 Duke. Test MNC !
Nouveautés 2024 2 commentaires
Essai Honda CBR600RR 2024 : C'est Bon de la Revoir !

Retirée du catalogue européen en 2017, la Honda CBR600RR fait son retour avec son 4-cylindres en ligne de 121 ch et son silencieux sous la selle caractéristique. Comme au bon vieux temps du Supersport ! Moto-Net.Com l'a (re)découverte sur le circuit de Portimao (Portugal)... sous la pluie. Essai.
Essai vidéo Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2024

Honda met un peu d'eau dans son vin pour déradicaliser son incendiaire CBR1000RR-R 2024... Manque de bol : l'eau en question s'est écoulée jusqu'au circuit de Portimao où Moto-Net.Com s'est mouillé pour amadouer les 217,6 ch de la Fireblade haut de gamme SP, avec gestion électronique de l'amortissement Öhlins ! Récit dans notre essai vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires du Grand Prix d'Espagne MotoGP 2024

Deux semaines après sa démonstration à Austin (Texas, USA), Maverick Vinales pourra-t-il confirmer à Jerez où l'an dernier, son coéquipier chez Aprilia avait signé la pole position ? Les pilotes espagnols sont nombreux à vouloir briller à domicile : MNC attend notamment Marc Marquez et Pedro Acosta au tournant… ou plutôt dans le dernier virage !
Manifestations contrôle technique : forte mobilisation contre le CT2RM

Plusieurs dizaines milliers de motards - 38 000 selon le ministère de l'intérieur - ont participé aux manifestations de la Fédération française des motards en colère (FFMC) contre le contrôle technique moto et scooter, qui est officiellement entré en vigueur ce lundi 15 avril.
Essai Metzeler Roadtec 02 : le pneu supersport-GT

Capacités sportives et qualités routières : voilà le délicat compromis auquel propose de répondre le nouveau pneu Metzeler Roadtec 02 et son intrigante bande de roulement décrite comme adaptative. Moto-Net.Com l'a testé sur plusieurs types de motos pour vérifier si les promesses sont tenues. Essai complet, vidéo incluse.
Le marché moto et scooter en France résiste bien en mars 2024

Malgré une météo délicate et un calendrier désavantageux à négocier, les motos et scooters se tirent plutôt bien de ce troisième mois de l'année 2024 : MNC observe un recul de -4 % des 125, un repli de -1,4 % des gros cubes…. et un effondrement de -27,3% des 3-roues. Bilan !
Pourquoi Fabio Quartararo resigne avec Yamaha jusqu'en 2026 ?

La décision de Fabio Quartararo de prolonger chez Yamaha deux saisons supplémentaires interpelle au regard du manque de compétitivité de la M1. Le niçois de 24 ans s'en explique par les moyens déployés pour revenir au sommet du MotoGP, tandis qu'Aprilia ne lui aurait pas fait d'offre…
MotoGP 2024 9 commentaires

  • En savoir plus...