• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CASTELLET REVIVAL
Paris, le 22 janvier 2009

La Sunday Ride Classic tourne au Ricard !

La Sunday Ride Classic tourne au Ricard !

Transformé en piste d'essais depuis 1999, le mythique circuit Paul Ricard du Castellet accueillera de nouveau des motos le 22 mars, sous les yeux de 4 000 fans d'anciennes réunis lors de la Sunday Ride Classic. Une réouverture empreinte de nostalgie...

Imprimer

L'histoire du Circuit Paul Ricard

Haut lieu des sports mécaniques, le circuit Paul Ricard est bâti en 1970 sous l'impulsion du créateur de la célèbre boisson anisée. Théâtre de 14 Grands Prix de Formule 1, de 22 Bols d'Or et de 12 Grands Prix Moto, la piste varoise se taillera une place de choix dans le coeur des motards français qui profiteront de conditions météos clémentes pour encourager leur idoles comme Raymond Roche ou Eddie Lawson. Incroyablement en avance sur son époque, le tracé est plébiscité pour sa sécurité, ses dégagements et sa ligne droite qui n'en finit pas. Malheureusement, sa situation géographique ne facilitera pas son retour sur investissement : en mai 1999, la société Excelis SA devient propriétaire du circuit et décide de fermer ses portes au public pour en faire la première piste du monde dédiée exclusivement aux essais : le Paul Ricard High Tech Test Track.

Responsable de la communication d'Aprilia dans les années 90, Jean-Pierre Bonato est un véritable passionné de motos. Aujourd'hui gérant d'une société de communication basée dans le sud de la France, il regrette la fermeture de l'emblématique circuit du Paul Ricard au public en 1999 (lire encadré ci-contre).

"Je suis très attaché au circuit Paul Ricard", nous confie Jean-Pierre, qui fut également responsable de la communication Voxan à ses débuts. "J’y ai travaillé, j’y ai monté des opérations avec François Chevalier, j'ai collaboré au livre retraçant son histoire... Je ne pouvais faire autrement que de tout mettre en œuvre pour organiser cette journée de réouverture !"

Il est vrai que depuis sa transformation en circuit d'essais en 1999, l'illustre circuit du Castellet était regretté par toute une génération se souvenant avec nostalgie des passes d'armes entre des pilotes comme Saarinen, Agostini, Sheene, Roberts, Duhamel, Spencer, Schwantz et autres Lawson... .

La Sunday Ride Classic fait rouvrir le Paul Ricard ! La Sunday Ride Classic fait rouvrir le Paul Ricard !

Tracé de légende, rapide et sûr, le circuit Paul Ricard s'était taillé une place à part dans le coeur de motards ravis de "descendre dans le Sud" ou de prolonger des vacances pour assister à un GP, au Bol d'Or, ou encore aux 200 Miles du Paul Ricard.

Fermé à toutes manifestations publiques, le Ricard rouvre donc ses portes après une décennie de frustration. Et chacun appréciera à sa juste valeur le fait que cette "inauguration" s'effectue par le biais de la Sunday Ride Classic, un rassemblement de motos datant de 1969 à 1985 créé par Jean-Pierre Bonato (lire Moto-Net.Com du 10 mars 2008).

Sans compter que la direction du circuit, sous la houlette de Gérard Neveu, a également décidé de construire une tribune pouvant accueillir près de 4 000 personnes et permettant de "voir l’arrivée depuis le virage de Signes et la célèbre trilogie des Esses de Méjanes, tout en ayant sous les yeux les boxes de la voie des stands ", précise l'organisateur.

Sunday Ride Classic : un vrai rendez-vous de passionnés !

"Depuis la création de la Sunday Ride Classic, tout le monde n’attendait et ne demandait que ça : entrer de nouveau dans l’enceinte du circuit du Castellet ! Le 22 mars 2009 sera ce jour tant attendu et en plus, on va pouvoir rouler !", se réjouit Jean-Pierre qui ne cache pas que dès le lancement de ce rendez-vous réservé aux passionnés de motos anciennes, le Paul Ricard était en ligne de mire !

La Sunday Ride Classic fait rouvrir le Paul Ricard !

"Se rassembler devant l’entrée du temple avec les machines de la grande époque n’était pas innocent", avoue aujourd'hui l'organisateur de ce rassemblement comptant jusqu'à 350 participants. "Je pensais depuis le départ à trouver une solution pour entrer de nouveau sur le site et plusieurs contacts avaient eu lieu depuis le printemps avec la direction"...

Séduite par le nombre de participants lors des rendez-vous bimensuels de la Sunday Ride Classic, la direction du circuit décide de confier à cet habitué de la communication, lui-même collectionneur, l'honneur d'organiser la réouverture du circuit !

Jean-Pierre Bonato décide alors de mettre en valeur le côté historique de l'événement en faisant notamment appel à Franck Chevalier pour donner le départ des séries organisées dans la journée, mais aussi à des pilotes comme Eric Saul aux commandes de ses TZ de l’ICGP, Hubert Rigal et son 0W 31 historique aux couleurs de la principauté de Monaco, Hervé Moineau, Guy Bertin, Alain Michel, etc.

Disputée sur le circuit de 3,3 km (celui qui a accueilli la première course du Ricard), cette manifestation mettra en piste des plateaux réservés aux machines produites entre 1969 (commémorant les premiers coups de pelles destinés à la création du circuit) et 1985. Seule la Honda RC 30 fera l’objet d’une série spéciale et "hors date", car elle bénéficie d'une actualité particulière cette année : nos confrères de Moto Journal ont en effet prévu de s'engager aux prochaines 24H Moto du Mans au guidon d'une RC 30 de 1988 !

La Sunday Ride Classic fait rouvrir le Paul Ricard !

Six sessions sont prévues pour les motos de tourisme et deux pour les machines de compétition, où seront séparées les 2 et 4-temps. Pour 180 €, les participants pourront participer à deux sessions de 20 mn, avoir accès au paddock pendant toute la journée, et se verront offrir déjeuner, séances de dédicaces et t-shirts !

Des briefing techniques seront assurés par Philippe Monneret, Christian Lavieille et Hervé Moineau (dont les Suzuki HB et Yamaha Finacor d'Endurance seront elles aussi de la partie), tandis qu'une grande parade et une série spéciale "Invités et Prestige" sont prévues pour animer la journée.

Limitée à 320 participants, cette Sunday Ride Classic sera précédée d'un dernier rendez-vous à l'extérieur du circuit le 1er février 2009. Et selon Jean-Pierre Bonato, l'événement du 22 mars sera bel et bien "une nouvelle inauguration du circuit, une sorte de retour à la maison pour beaucoup, même si les infrastructures ont tellement changé que les anciens habitués vont mettre quelque temps à retrouver leur repères !"

Inscriptions par email sundayrideclassic@orange.fr ou par courrier : Sunday Ride Classic, 334 rue du Luxembourg, Les Playes, 83500 La Seyne-sur-mer.

Les places spectateurs - à des tarifs "très abordables", assure l'organisation - seront disponibles sur www.circuitpaulricard.com et au High Speed Club à partir de mi-février.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

HJC imagine et vend le casque de Quartararo, des années 80/90

Au récent GP d'Allemagne 2024, Fabio Quartararo faisait équipe avec Remy Gardner (remplaçant d'Alex Rins). Mais imaginez que notre champion de MotoGP 2021 ait roulé avec Wayne Gardner, côtoyé Schwantz, Rainey, Doohan et Lawson en GP500. À quoi aurait ressemblé son casque ? La réponse avec ce V10 FQ20 Retro commercialisé par HJC !
Nouvelle victoire renversante pour Honda aux 8 Heures de Suzuka 2024

La Fireblade n°30 a remporté hier la 45ème édition des 8H de Suzuka, confirmant l'expertise de Honda sur son tracé. Mais cette emblématique victoire a failli lui glisser des jantes à cause d'une pénalité… et de la R1 du YART qui a parcouru 220 tours elle aussi (record battu) et monte sur le podium devant sa grande rivale EWC 2024, la GSX-R Yoshimura SERT Motul… Compte-rendu(s).
Triumph propose sa Street Triple 765 R ''A2'' aux nouveaux motards !

C'est une petite modification qui risque de faire grand bruit chez les nouveaux permis moto : à la rentrée prochaine (septembre 2024), il sera possible de se rôder sur une Street Triple 765 R ! En limitant son 3-cylindres à 95 chevaux et grâce à un kit 35 kW (47,5 ch), le ''roadstar" de Triumph devient compatible avec le permis A2. Yummie !
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Scorpion Trail 3

Moto-Net.Com teste le nouveau pneu Pirelli Scorpion Trail 3 destiné aux motos trails aux tendances sportives. Notre vidéo de l'essai.
Quelles sont les meilleures motos maxitrails 2024 à plus de 16 000 euros ?

A la recherche d'une moto baroudeuse neuve à partir de 16 000 euros ? Plusieurs maxitrails se dressent sur votre chemin ! La sélection Moto-Net.Com avec leurs caractéristiques, prix, qualités et défauts mais aussi nos essais et nos avis. Suivez le guide MNC de la catégorie reine des trails.
Guides pratiques 1 commentaire
  • En savoir plus...