• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
V4 ONLY
Paris, le 30 novembre 2018

WorldSBK 2019 : Laverty saute de l'Aprilia à la Ducati !

WorldSBK 2019 : Laverty saute de l'Aprilia à la Ducati !

Après deux saisons frustrantes sur une RSV4 préparée par le team SMR, Eugene Laverty a bien failli se retrouver à pied en 2019. Heureusement, l'équipe Go Eleven lui a fait une alléchante proposition : rouler sur une Ducati Panigale V4 R ! L'irlandais pouvait difficilement refuser...

Imprimer

Eugene Laverty peut respirer : il conservera bien sa place au sein du World Superbike l'an prochain. Le triple vice-champion du monde (Supersport en 2010 et 2011, Superbike en 2013) pilotera même l'une des motos les plus attendues de la saison 2019 : la Ducati Panigale V4 R !

Depuis son départ du World Supersport, Eugene Laverty a pas mal roulé sa bosse... et roulé sur de nombreuses motos 1000 cc à 4-cylindres en V ! Si l'on exclut la Yamaha R1 - partiellement en raison de son calage asynchrone "Crossplane" - en 2011 et la GSX-R1000 en 2014, il n'a d'ailleurs connu que ça...

Pour mémoire, Laverty a piloté une Aprilia RSV4 d'usine en WorldSBK 2012 et 2013 (cette seconde saison étant sans doute la plus belle de sa carrière à ce jour), puis une Honda RC213V-RS et une Ducati Desmocedici GP14 en MotoGP, avant de replonger en World Superbike sur une RSV4 privée.

Après une première année de réadaptation et de dur labeur au sein du team SMR Aprilia (10ème du WorldSBK 2017), le "lutin" irlandais pensait pouvoir disputer la victoire aux Kawasaki et Ducati - sans oublier les Yamaha - en 2018... Hélas, une mauvaise chute en début d'année l'a considérablement ralenti.

 WorldSBK 2019 : Laverty saute de l'Aprilia à la Ducati !

À son retour de blessure, le n°50 (oui, comme Guintoli) est rapidement parvenu à améliorer ses résultats, montant même deux fois de suite sur le podium à Laguna Seca (USA) puis à Misano (Italie). Trop tard malheureusement pour s'assurer un guidon officiel...

De son côté, le team Go Eleven a connu une saison fort décevante : aux commandes de l'unique ZX-10R du team, Roman Ramos n'a marqué que 65 points en 2018, soit moitié moins environ qu'en 2017 (118). Seizième du classement mondial, le sympathique n°40 espagnol a logiquement dû céder sa place à Laverty.

 WorldSBK 2019 : Laverty saute de l'Aprilia à la Ducati !

Huitième du même championnat WSBK, "Youdjine" a pu compter sur son solide palmarès en World Superbike pour s'imposer : en 151 départs il est monté sur 35 podiums, dont 13 fois sur la plus haute marche. Autre atout : sa plus grande aura auprès des fans... et des responsables Ducati ?! Ca aide aussi, oui.

Déclarations

Eugene Laverty, Ducati n°50 :
"Je suis enchanté de rejoindre le Team Go Eleven pour piloter la nouvelle Ducati Panigale V4 R en 2019 ! Les cinq dernières semaines ont été une période stressante, alors c'est formidable de m'assurer un guidon compétitif au bout du compte. Le soutien de Ducati est rassurant et je suis confiant : nous aurons un matériel à même de lutter pour la victoire la saison prochaine. Merci à Denis Sacchetti et à tous les membres de l'équipe Go Eleven de m'avoir fait confiance !"

Denis Sacchetti, Team manager :
"Je suis très enthousiaste et heureux, nous avons travaillé dur pour ce projet et au final nous l'avons fait ! Ducati est le rêve italien de tout motard, j'ai vu la moto et elle est géniale ! Après le premier test, les pilotes n'ont exprimé que des opinions positives et des louanges. Laverty est un très bon pilote que j'admire et estime beaucoup. C'est un honneur et une grande chance de pouvoir travailler avec lui, je pense que cette année nous aurons beaucoup à apprendre et à divertir. J'ai immédiatement trouvé un terrain d'entente avec Eugene, les intentions sont communes, j'ai senti en lui le désir et les bonnes motivations pour accepter un défi aussi important. J'ai hâte de commencer !"

Gianni Ramello, patron de Go Eleven :
"Ce furent des journées de négociations intenses mais nous pouvons enfin dire que nous roulons avec la prestigieuse marque italienne ! Ducati a toujours été un symbole dans le monde de la compétition et c'est maintenant à nous de ne pas décevoir la marque de Borgo Panigale et les fans. C'est avec une grande satisfaction que nous avons signé le contrat avec Eugene Laverty, un pilote de grande expérience, rapide et déjà vainqueur. Avec lui, on met la cerise sur le gâteau ! "

"Eugene croyait en notre projet et en notre croissance : tous les coureurs de ce calibre n'auraient pas accepté l'offre d'une équipe privée et de revenir dans le jeu ! Nous aurons une grande responsabilité, c'est une nouvelle expérience pour nous, un couronnement de 10 ans d'engagement dans le championnat du monde Superbike. Je dois remercier personnellement Ducati Corse, Paolo Ciabatti et Luigi Dall'Igna qui ont beaucoup œuvré pour nous obtenir une moto. Nous ferons de notre mieux pour ne pas les décevoir ! "

"Je tiens également à remercier Dorna et Gregorio Lavilla qui nous ont donné l'envie et ont cru en notre volonté de faire ce saut qualitatif. Un grand merci aussi à Kawasaki, une marque pour laquelle nous roulons depuis 8 ans. Mais, comme souvent, il faut essayer de nouvelles routes et de nouvelles émotions, cela fait partie de l'ADN de la course. Ce n'est jamais un adieu, nous avons d'autres choses prévues. C'est avec regret que je dois dire au revoir et remercier Roman (Ramos), un gars vraiment gentil et simple, un grand pilote qui nous a apporté d'énormes satisfactions. Il n'a malheureusement pas été possible de le garder avec nous, je l'aurais fait avec plaisir, j'ai toujours eu un sentiment particulier envers lui. L'équipe ne l'oublie pas et il n'est pas dit que dans un avenir proche, nos chemins se recroisent : ce sera mon engagement personnel. Je lui souhaite beaucoup de chance, il le mérite, de tout mon coeur !"

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Marché moto janvier 2019 : en hausse, encore et toujours

Les ventes de motos et scooters en France ont progressé de +7,3% en janvier 2019 par rapport à 2018. Les 125 cc ont particulièrement bien roulé (+9,9%), mais les gros cubes ne sont pas en reste (+6,3%) et représentent de plus gros volumes. Premier bilan 2019 pour les abonnés MNC Premium !
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 16 commentaires
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.
  • En savoir plus...