• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#QATWORLDSSP
Paris, le 28 octobre 2019

Déclarations World Supersport 2019 à Losail : vivement 2020 !

Déclarations World Supersport 2019 à Losail : vivement 2020 !

La douzième et dernière épreuve du WorldSSP 2019 s'est disputée ce week-end à Losail, au Qatar. Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les réactions des principaux pilotes Supersport à l'issue de la course qatarie. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre dimanche en quasi direct le déroulement de la course World Supersport 2019 sur le circuit de Losail (Qatar). Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui ont animé samedi la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Lucas Mahias (Kawasaki n°44), 1er

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"C'était une très bonne course et j'ai attaqué pour la gagner. C'était dur au départ car je savais que j'avais un meilleur rythme que Jules Cluzel, mais Corentin Perolari a été très difficile à doubler. J'ai perdu beaucoup d'énergie pendant trois tours, parce que freiner fort n'est pas mon style naturel. Quand j'ai pris la première place, j'ai appliqué une stratégie : pousser fort pour qu'aucun autre pilote ne puisse rester dans mon aspiration. Personne ne m'a doublé, j'ai encore attaqué très fort sur un second tour et j'ai créé un écart de 0,8 seconde. Puis j'ai géré. Je n'ai pas dormi la nuit dernière parce que je ne suis pas en bonne forme. J'ai un problème d'estomac. Je n'ai pas mangé avant la course et je ne me sentais pas à 100% dans cette chaleur, je crois que je me suis beaucoup déshydraté. Mais ce n'est pas grave, car nous terminons la saison sur une victoire".

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 2ème

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"J'ai tout donné lors de la course, mais le vainqueur était simplement un peu plus vite. Nous avons fait des progrès tout au long de la saison, et nous la terminons sur les chapeaux de roues ! J'ai marqué des points à toutes les courses, ce qui ne m'était jamais arrivé, j'ai hâte d'être l'année prochaine, nous continuerons ensemble avec le GMT94, ce qui annonce de belles choses pour la suite !".

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 4ème

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"Ce n'était pas la course à laquelle je m'attendais, mais ça me va, car je sais que je me suis donné à fond. J'ai attaqué fort dès le départ, essayant de rester devant Randy et de mettre autant de pilotes que possible entre lui et moi, mais il a bien roulé et a suivi le rythme. En fin de course, je me suis battu avec Perolari malgré un petit problème technique qui m'a ralenti. Ce fut une excellente saison au final, une saison durant laquelle nous avons toujours été devant. Je suis désolé de ne pas avoir remporté le titre pour mon équipe, après tout leur dur labeur, mais c'est la course et nous devons accepter le verdict de la piste".

Randy Krummenacher (Yamaha n°21), 5ème et champion 2019

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"C'est un jour incroyable pour moi. La course a été très difficile. Au départ, je pensais pouvoir passer devant mais je n'ai pas trouvé le bon feeling avec la moto, je n'ai pas pu attaquer davantage. Dans les derniers tours, je pensais plus au championnat qu'à la course et j'ai fait attention à ne pas commettre d'erreurs. J'ai travaillé pendant 24 ans dans le but de devenir champion du monde et aujourd'hui je l'ai fait. Pour être franc, je n'ai pas encore réalisé que je viens de gagner le titre Supersport, ça semble toujours incroyable. Cette saison a été très difficile et je dois remercier beaucoup de personnes, à commencer par ma famille qui m'a aidé à traverser des temps difficiles. Merci à tous les membres de l'équipe pour leur travail acharné et pour m'avoir aidé à remporter ce titre".

Corentin Perolari (Yamaha n°94), 6ème

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"J'ai fait tout mon possible pour aider Jules lors de cette course, et remplir au mieux mon rôle de coéquipier. Je termine cette saison sur deux belles courses, avec une pôle et deux manches aux avant-postes. Cet hiver je vais devoir continuer de travailler pour passer encore un cap et être en mesure de jouer la victoire. Vivement 2020".

Jules Danilo (Honda n°95), 13ème

#QATWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Losail

"J'ai tout donné aujourd'hui et ce n'était pas assez. C'était mon rythme depuis le début et je ne pouvais pas aller plus vite, c'était difficile à gérer. J'attaquais chaque tour pour me maintenir les 2' 02 ou 03. J'étais sur la défensive et je pensais pouvoir maintenir Gradinger derrière moi. Je suis déçu de finir la saison comme ça, mais la vie continue. J'ai apprécié la saison, je n'ai pas obtenu les résultats que je voulais et je pense que j'aurais pu faire mieux, mais ça a été plaisant dans l'ensemble".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 14 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...