• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GUERRE DE SALONS
Paris, le 10 octobre 2018

Salons moto : Intermot 2018 plein gaz pour tenir à distance le Mondial de Paris

Salons moto 2018 : Intermot plein gaz pour tenir à distance le Mondial de Paris

Les organisateurs d'Intermot, le salon de la moto de Cologne (Allemagne), dressent un bilan extrêmement satisfaisant de l'édition 2018 qui s'est déroulée pendant la première semaine du Mondial Auto et Moto de Paris. Nouveautés 2019, visiteurs et exposants : Intermot annonce un carton plein... pour narguer son concurrent français ?!

Imprimer

Ce mois d'octobre 2018 est particulièrement chargé pour les amateurs de motos et scooters, avec la tenue simultanée de deux salons d'envergure internationale : Intermot à Cologne du 2 au 7 octobre et Mondial de la Moto à Paris du 3 au 14 octobre. Ce "doublon" s'explique par la décision de réunir l'auto et la moto pendant le salon parisien afin d'accroître la fréquentation dans la partie "deux-roues" (Hall 3).

Ce coup de poker du promoteur du Mondial, soutenu par plusieurs filiales françaises, sera-t-il fructueux ? A voir au regard des difficultés à mélanger deux et quatre-roues, ne serait-ce qu'en matière de communication : la sacro-sainte "bagnole" occupe un large espace médiatique au détriment de la "bécane", comme MNC l'a constaté Porte de Versailles en interviewant un visiteur-motard lillois... qui ignorait l'existence du Mondial de la Moto !

Les incertitudes sur le succès de l'initiative française ont d'ailleurs pesé sur la stratégie de certains constructeurs qui ont préféré miser sur Cologne. C'est le cas du groupe Piaggio - absent en France, pourtant premier marché du MP3 -, de Ducati - uniquement représenté à Paris par sa "marque" Scrambler -, de BMW - qui n'expose que deux motos et un scooter près de ses voitures dans le Hall 5 - et de KTM qui présente au Mondial sa gamme 2018... alors que ses nouvelles Super Duke 2019 paradent en Allemagne.

"Intermot joue un rôle central dans l'univers des deux-roues"

"Ce qui est important, plus encore que le nombre considérable de visiteurs, c'est la déclaration faite par les principaux acteurs du secteur selon laquelle Intermot Cologne joue un rôle central dans l'univers des deux-roues", ne manque pas de souligner Gerald Böse, président et directeur général du "Koelnmesse", l'énorme enceinte qui accueille tous les deux ans le salon moto allemand sur quelque 180 000 m2.

"Pour la première fois dans l'histoire d'Indian Motorcycle, c'est hors des États-Unis que nous avons présenté un modèle en première mondiale et nous avons délibérément choisi Intermot de Cologne pour ce lancement", a par ailleur fait savoir Grant Bester, vice-président du groupe Polaris dont la marque Indian a dévoilé en Allemagne la très attirante FTR1200.

"La manifestation est très internationale et le marché allemand est extrêmement important pour Indian Motorcycle", poursuit le dirigeant américain. "Nos nouveaux modèles ont eu un retentissement considérable auprès des acheteurs et des journalistes internationaux".

Les organisateurs de l'Intermot estiment à "220  000" le nombre de visiteurs qui se seraient pressés devant les stands de "1041 exposants" pendant les six jours du salon. Ces chiffres confirmeraient le "record établi par l'édition précédente" et sont surtout à comparer aux "165 000" visiteurs annoncés lors du dernier Salon de Paris en 2015, fréquentation par ailleurs en baisse (180 000 visiteurs annoncés pour l'édition 2013)... 

Rappelons que d'autres constructeurs ont en revanche réparti leurs forces à égalité entre l'Allemagne et Paris, comme Kawasaki qui a levé le voile sur quatre nouveautés 2019 (Ninja 125, Z125, ZX-10R et H2) le même jour et à la même heure sur les deux salons. La marque d'Akashi fait par ailleurs sensation au Mondial avec son énorme stand de 1400 m2, pratiquement aussi vaste que ceux de Honda, Suzuki et Yamaha réunis, où trône aussi un impressionnant bras robotisé !

Intermot plébiscité par les jeunes

Autre signal positif renvoyé par la métropole rhénane : son attractivité auprès d'un public jeune, puisque le nombre de visiteurs de "moins de 21 ans" aurait augmenté "de l'ordre de 50%" à Intermot ! Cet indicateur va à coup sûr taper dans l'oeil des constructeurs moto, qui cherchent coûte que coûte à rajeunir leur clientèle pour la renouveler. 

Les organisateurs du salon allemand imputent une partie de ce succès à l'espace "Intermot Customized" lancé en 2016, qui comme son nom l'indique fait la part belle aux motos transformées et à l'univers de la customisation. Le hall dédié aux "prépas" a par ailleurs accueilli le championnat du monde de la discipline (AMD World Championship of Custom Bike Building), événement jugé très mobilisateur avec pas moins de "107 motos inscrites".

"Intermot Customized a mobilisé des transformateurs bien connus et des distributeurs de renom mais aussi bon nombre de nouveaux entrants et de fournisseurs d'accessoires présents pour la première fois à Cologne", se réjouissent les organisateurs qui avaient également prévu des espaces pour les barbiers et les tatoueurs, désormais indissociables des mouvements "préparation" et "vintage" avec l'incontournable vendeur de chemises à carreaux !

Enfin, le salon allemand s'est efforcé de ménager une place de choix pour les motardes - autre cible de choix des constructeurs - grâce à son initiative Ladies@intermot. Cet événement féminin propose notamment aux motardes un tour des stands sur lesquels les motos et les vêtements leur sont plus spécialement destinés. Malin !

"Ladies@intermot permet également de s'informer sur les offres actuelles en matière de randonnées à moto, de sécurité, de technologie et de sport pour pilotes enthousiastes", précise l'organisateur, qui indique que le pourcentage de motardes intéressées par ce nouveau programme serait passé de "18 à près de 22%" entre le premier et le dernier jour.

Paris pourra-t-il doubler Intermot ?

Le Mondial de la Moto de Paris est donc prévenu : Intermot aiguise ses griffes pour conserver son statut de vitrine incontournable du monde de la moto, à l'aspi du salon vedette de Milan (Italie). Le salon français soutiendra-t-il la comparaison grâce à la réunification de l'auto et de la moto, format déjà adopté jusqu'en 1986 ?

Réponses à partir du dimanche 14 octobre, date à laquelle le promoteur AMC pourra comptabiliser le nombre total de visiteurs venus au Mondial de Paris 2018. Rappelons que pour Christophe Decultot, directeur général Honda France, la fréquentation du salon parisien doit considérablement augmenter pour justifier son intérêt.

"Le retour sur investissement du salon de Paris n'est pas suffisant : il faudrait doubler ou tripler le nombre de visiteurs", nous avait expliqué le DG de la filiale française en janvier 2017 dans le cadre de notre dossier MNC sur le Mondial de la Moto. Espérons que les objectifs français seront atteints afin que puissent coexister les différents salons européens au bénéfice des motards !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les constructeurs font le point sur le marché moto et scooter en France

Pour compléter notre bilan semestriel du français du motocycle 2019 en France, Moto-Net.Com a interrogé les principaux constructeurs de motos et scooters sur la - grande - forme du marché, leurs bilans et objectifs, le Mondial 2020, les engins de déplacement personnel (EDP) et leur vision à long terme... Interviews.
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 4 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 29 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Juin 1 commentaire

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...