• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SALONS DE LA MOTO
Paris, le 1er février 2021

BMW abandonne les principaux salons moto au profit du virtuel

BMW abandonne les principaux salons moto

Il fallait s'y attendre : BMW Motorrad ne participera plus aux salons de la moto comme l'EICMA de Milan (Italie) et Intermot de Cologne (Allemagne), préférant investir sur ses propres canaux de communication numérique.Les filiales nationales pourront néanmoins continuer à exposer les nouveautés lors d'événements régionaux. Explications.

Imprimer

"De nouveaux formats en direct et numériques remplaceront de plus en plus les apparitions traditionnelles de BMW Motorrad dans les salons à l'avenir", prévient le constructeur allemand qui avait été l'un des premiers avec KTM à annuler sa participation aux salons moto en 2020 en réaction à l'épidémie de Covid-19.

Cette décision scelle la crainte de nombreux observateurs, notamment les organisateurs des salons internationaux comme Milan, Cologne et Paris : celle de voir constructeurs prendre goût aux présentations "virtuelles" de leurs nouveautés et déserter les événements "réels" quel que soit le contexte sanitaire.

Pour BMW, ce choix est assumé : "les engagements traditionnels sur les deux principaux salons moto EICMA à Milan et Intermot à Cologne, qui étaient auparavant organisés de manière centralisée par BMW Motorrad, ne s'appliqueront plus".

Ce changement radical de stratégie de communication s'explique en partie par les économies réalisées sur les énormes coûts logistiques qu'exigent un stand sur un salon de portée internationale : location de l'espace, montage, démontage et entretien des infrastructures, personnels, frais de bouche et de promotion, acheminement des motos sur place, etc.

Mais cet aspect n'est pas le seul à guider la décision de BMW : certes, la communication via ses propres canaux numériques se révèle moins coûteuse et moins énergivore, mais elle présente surtout l'intérêt de pouvoir être contrôlée de bout en bout. Cible visée, message promotionnel à marteler, données à laisser de côté : chaque aspect d'une présentation virtuelle peut-être soigneusement calibré !

"Interaction plus intensive avec les groupes cibles" : rien que ça !

"Notre réalignement stratégique de la communication, dans lequel nous utilisons de plus en plus de formats en direct et numériques, nous permettra d'inspirer encore plus de personnes dans le monde pour les produits et offres BMW Motorrad à l'avenir et de les aborder de manière ciblée de manière optimale", estime le Dr Markus Schramm, directeur de BMW Motorrad, qui se dit cependant ouvert à de "nouveaux formats".

"En utilisant nos propres formats en direct et numériques indépendants du salon, non seulement nous organisons des premières mondiales et des lancements de produits de manière plus flexible, mais cela permet également une interaction plus intensive avec tous les groupes cibles ainsi qu'une portée accrue de l'information", poursuit-il.

BMW ajoute toutefois que ses nouveautés moto continueront à s'exposer "dans certains salons régionaux sélectionnés", a priori à travers ses filiales nationales. En France, le salon de Lyon paraît tout désigné pour intégrer cette liste. Les vrais échanges physiques ne sont donc pas complètement désavoués !

Car voir une nouvelle moto en Facebook Live, c'est bien. Mais l'observer de près et s'installer à son guidon, c'est quand même autre chose ! Sans compter l'effervescence d'un salon moto et la possibilité de passer de stands en stands, juste par curiosité... 

Notons pour conclure que la marque à l'hélice n'évoque à aucun moment le salon de Paris : cette "omission" confirme nos informations auprès des acteurs de la moto en France, qui estiment assez compromise la perspective que la capitale accueille de nouveau un salon moto, même en le couplant avec l'auto comme lors de la dernière édition... 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Aprilia Snowbike : la motoneige Tuono V4 1100 !

Quand l'un des plus sensationnels roadsters sportifs croise la piste d'un génial mécanicien canadien, le résultat ne laisse pas de glace : une Aprilia Tuono V4 Factory transformée en motoneige de 175 ch ! Présentation.
Dani Pedrosa au départ du GP d'Espagne avec KTM

Le pilote retraité Dani Pedrosa - essayeur KTM depuis 2019 - prend de nouveau le guidon de la RC16 en course lors du Grand Prix d'Espagne, prévu fin avril à Jerez. L'un des objectifs du catalan de 37 ans est de jauger les besoins liés aux nouvelles courses Sprint. Explications.
Ipone Continental Cup 2023 : gentlemen arsouilles en Royal Enfield

Une coupe réservée aux Royal Enfield Continental GT : l'initiative de l'importateur SIMA peut surprendre, mais suscite au contraire l'intérêt grâce à son joyeux esprit. Cinq dates et quatre circuits sont au programme de la deuxième saison de l'Ipone Continental Cup 2023. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...