• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN ANNUEL
Paris, le 17 janvier 2017

Marché français moto et scooter : le bilan annuel 2016

Marché français moto et scooter : le bilan annuel 2016

Le marché français du motocycle est en hausse pour la troisième année consécutive : 151 761 motos et scooters de plus de 50 cc ont été immatriculés en 2016 (+7,5% Vs 2015). Enthousiasmants, ces résultats spectaculaires sont toutefois à modérer... Chiffres, graphiques et analyse : voici le bilan annuel complet de Moto-Net.Com.

Imprimer

Page 1 - Un "Euro" Noël pour le marché moto

La fin de l'année 2016 a été exceptionnelle pour le marché français du motocycle (motos et scooters de 100 cc pour le Mio de Sym à 2300 cc pour la Triumph Rocket) ! Après un mois de novembre 2016 extraordinaire (+24,7% Vs nov. 2015), le mois de décembre a fait sauter son propre compteur : +65,3% comparé à un décembre 2015 déjà joyeux...

Le mois dernier, 11 930 (oui, onze mille neuf cent trente !) nouvelles cartes grises de deux-roues motorisés - hors cyclomoteurs de 50 cc - ont été émises par l'administration française. Compilées par l'association auxiliaire des automobiles (AAA), elles sont aujourd'hui analysées en détail par le Journal moto du Net. Rappelons qu'on en dénombrait 7217 l'an dernier sur la même période, contre 6162 en décembre 2014.

C'est chez les 125 cc que la hausse est la plus spectaculaire : 4764 immatriculations sont comptabilisées sur le dernier mois 2016, soit quasiment deux fois plus qu'en décembre 2015 (2428 immats, soit +96,2% !) et moitié plus qu'en novembre 2016 (3136).

Ce succès fou s'explique très facilement : depuis le 1er janvier 2017, seuls les scooters et motos respectant la norme antipollution Euro 4 peuvent être vendus "neufs". Les précédents modèles ont donc été immatriculés par les constructeurs et leurs concessions avant le 31 décembre 2016, afin de pouvoir les commercialiser cette année au rayon "occasions zéro kilomètre".

Les gros cubes, contraints de respecter la même norme, ont profité du même phénomène, mais lissé par la fin des 100 ch et le "rétrofit" permettant aux motards français de rouler en full et d'acheter des motos débridées... ou plutôt, dans leur configuration d'origine.

En décembre 2016, 7166 maxiscooters et motos de "+ de 125 cc" ont été immatriculés en France contre 5459 le mois précédent... et 4789 en décembre 2015, soit un bond de +49,6% qui fait du bien au moral, à défaut de remplir complètement les tiroirs-caisses des concessionnaires.

Une grande partie du surplus de décembre - la totalité ?! - n'a en effet pas quitté les magasins et doit encore trouver preneur. Toujours bien infiltré et informé, le petit doigt de Moto-Net.Com croit savoir que les soldes seront particulièrement intéressants cet hiver : avis aux amateurs !

Pour expliquer le formidable essor du marché le mois dernier - responsable à lui seul de la moitié de la hausse annuelle ! -, MNC observe parallèlement que décembre 2016 comptait le même nombre de jours ouvrables que son homologue de 2015 (22) certes, mais profitait d'une journée "d'ouverture de concessions" supplémentaire (23 Vs 22) : qui négligerait une augmentation de 4,5% de son activité - et de ses revenus, surtout ?!

De leur côté, les experts de Météo France notent dans leur bilan de décembre 2016 que "l'ensoleillement a été très généreux sur l'ensemble du pays, excédentaire de plus de 50 % et que "la pluviométrie a connu un déficit record proche de 80 % en moyenne sur l'ensemble du pays". Des conditions inespérées pour acheter son nouveau deux-roues et en profiter de suite !

Rien à voir donc avec les journées tristement grises, salement humides et désagréablement froides de ce début de mois de janvier 2017... Après s'être copieusement gavé durant les fêtes de fin d'année, le marché de noël du motocycle ne risque t'il pas de trouver la reprise un peu duraille ? Le renouvellement complet des gammes motos et scooters en raison du passage à l'Euro 4 fait espérer le contraire. À suivre dans les futurs bilans MNC !

Mais plutôt que songer à 2017, dressons ensemble le bilan 2016 : le détail et les explications de l'évolution du marché sur l'ensemble de l'année sont disponibles en pages suivantes (abonnement Premium ou achat ponctuel) : bonne lecture !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.