• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW KAWASAKI
Paris, le 9 mars 2017

Interview Antoine Coulon (Kawasaki) : Z800 et ER-6n ont effectué une superbe dernière saison

Interview Antoine Coulon (Kawasaki) : Z800 et ER-6n ont effectué une superbe dernière saison

Avec 12 659 immatriculations, Kawasaki affiche une hausse de +10,2% sur le marché moto et scooter français. Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2016 de la marque japonaise et dévoile ses objectifs 2017. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France : La norme Euro 4 est une excellente opportunité pour Kawasaki de revoir sa gamme, de créer de tous nouveaux modèles et de moderniser les machines déjà existantes. Pour 2017, Kawasaki lance huit nouveautés majeures, (Z1000SX, Z900, Z650, Ninja 650, Z1000R, Ninja ZX-10RR, Ninja H2 Carbon, Versys-X 300), nous sommes très confiants concernant nos volumes de ventes.

MNC : Autre restriction intervenue en milieu d'année 2016 cette fois, le permis A2 "pour tous" a-t-il dopé les ventes de vos modèles et kits 35 kW ?
A. C. :
La mise en place réelle de cette nouvelle mesure a eu lieu en décembre 2016. Il est encore trop tôt pour pouvoir analyser l'impact du nouveau permis A2. Nous aurons plus de visibilité après une année complète de commercialisation.

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
A. C. : Les constructeurs ont bien saisi les attentes des villes / mairies, et continuent en permanence à s'adapter (voir à devancer) les législations (ABS, Euro 4...). Les représentants des constructeurs (CSIAM), des usagers (FFMC et FFM) continuent à oeuvrer activement afin de mettre en avant les avantages indéniables que représente l'usage du deux roues (moindres rejets, optimisation de l'espace publique...).

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
A. C. : Le salon de la moto de Paris représente un important budget, tant pour les constructeurs que pour les accessoiristes. Il serait dommage que le salon ne perdure pas, car cet événement est une vraie vitrine pour tous les acteurs motos. Une hypothèse de travail pour 2018 est en cours d'analyse.

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
A. C. : Le marché moto (+125 cc, hors scooter) a cru fortement de +11%, une véritable première depuis 2008 (avec certes quelques fins de série Euro 3 chez certains constructeurs) ! Avec toutes les nouveautés 2017, il y a fort à parier que le marché va suivre encore cette tendance pour la saison à venir.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque en 125 et gros cubes ?
A. C. : Avec le rétrofit et l'arrivée d'Euro 4, les gros cubes (+ de 100 ch) ont été très plébiscités en 2016. Nous avons réalisé de bonnes parts de marché globales et nous pouvons donc dire que tous nos modèles plaisent.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année ?
A. C. :
Nos deux bestsellers, Z800 et ER-6n, ont effectué une superbe dernière saison de vente en se classant respectivement 2ème et 3ème meilleures ventes françaises. Nous avons également vendu près de 600 Ninja ZX-10R, ce qui représente environ trois fois le volume de 2015.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
L. F. :
Le J125 est un petit peu en dessous de nos objectifs. C'est un marché très concurrencé et il est difficile de se faire une place parmi les ténors.

MNC : Vos nouveautés ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
A. C. : Tous les objectifs commerciaux ont été atteints.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
A. C. : La bonne surprise est que nous avons très vite tout vendu, un vrai succès ! La moins bonne, c'est que nos concessionnaires ont un peu manqué sur certains modèles en toute fin d'année. La rançon du succès !

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
A. C. : Le rétrofit et la fin de la loi des 100 chevaux, après plus de 30 ans d'existence en France.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
A. C. : Continuer à développer notre image et notre réseau, rester fidèle à notre ADN et être leader des ventes motos en France (motos +125 cc, hors scooters).

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
A. C. : Nous repartons encore à l'assaut des 24h du Mans et nous comptons bien garder notre titre de recordman de victoires au Mans ! Nous serons présents également au Bol d'Or (qui comptera pour le championnat 2018) ainsi que pour la totalité du championnat de France Superbike. Et nous présenterons nos modèles phares (telle que la Ninja H2) au concours d'élégance de Chantilly.

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
A. C. : Pour la première année, Kawasaki renouvelle en même temps ses deux bestsellers, ER-6n et Z800. Il s'agira donc d'un gros challenge pour la Z650 et la Z900. Mais vu l'engouement des fans pour ces deux nouvelles machines, il semblerait que notre demande au Père Noël ait été déjà exaucée !

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Motards et automobilistes s'unissent contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Une fois n'est pas coutume, automobilistes et motards s'associent pour lutter contre la limitation de vitesse à 80 km/h décidée unilatéralement par le gouvernement ! Des actions conjointes sont à prévoir avec 40 millions d'automobilistes et la Fédération française des motards en colère (FFMC). Explications.
Radars 10 commentaires
Dakar moto 2018 - Étape 11 : compte rendu, déclarations et classements

Malgré la victoire de Toby Price (KTM) sur l'étape 11 devant Kevin Benavides (Honda) et le français Antoine Meo (KTM), Matthias Walkner (KTM) conserve la tête du classement général du Dakar moto 2018. "J'essaie de ne pas penser à la victoire", relativise toutefois l'autrichien au terme de cette deuxième étape marathon entre Belén et Chilecito, également marquée par un nouvel abandon : celui du pilote Honda Joan Barreda ! Débriefing.
Jonas Folger tire un trait sur sa saison 2018

Jonas Folger, coéquipier de Johann Zarco chez Tech3, prend la difficile décision de renoncer à sa saison MotoGP 2018 en raison de problèmes de santé qui le suivent depuis les dernières courses 2017. Le pilote allemand avait subi toute une batterie d'analyses médicales l'an passé suite à une grosse baisse d'énergie dans un premier temps imputée à un virus...
MotoGP 2018 5 commentaires
Marché moto 2017 (4/12) : Meilleures ventes motos et scooters

Dossier spécial marché moto 2017 : quels sont les top modèles 2017 ? Forza 125 ? Mash Seventy ? Tmax 530 ? MT-07 ? Z900 ? Tracer 900 ? R1200RT ? Ninja 650 ? GSX-R1000 ? Le Journal moto du Net analyse en détail les meilleures ventes de motos et scooters.
Marché moto 2017 (5/12) : Classement des constructeurs

Dossier spécial marché moto 2017 : le  Journal moto du Net vous présente le classement des constructeurs moto et scooter en 2017. Yamaha est-il toujours n°1 en France ? BMW domine-t-il de nouveau Honda et Kawasaki ? Harley cruise-t-il pendant que Triumph triomphe et que Ducati et KTM s'arsouillent ?
Quelles sont les motos les plus chères du monde ?

Certains constructeurs de motos s'affranchissent de toute considération budgétaire dans le but - pas toujours atteint - d'introduire de nouvelles références technologiques ou stylistiques. MNC dresse la liste non exhaustive de ces machines à fantasmes hors de prix...
Culture 5 commentaires
La Royal Enfield Himalayan arrive dans les concessions françaises

Le petit trail Royal Enfield Himalayan dévoilé en 2016, accessible aux permis A2, débarque enfin dans les concessions françaises en deux coloris, avec un prix de lancement valable jusqu'au 31 mars 2018. Explications.
Nouveautés 2018 19 commentaires
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.