• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW PEUGEOT
Paris, le 28 février 2017

Interview Lionel Favre (Peugeot Scooters) : Nous renouons avec le succès sur nos trois segments

Marché moto scooter 2016 : Interview Lionel Favre (directeur commercial Peugeot Scooters)

Avec 3229 immatriculations, Peugeot Scooters affiche une progression de +3% sur le marché français du scooter de plus de 50 cc (hors Metropolis 400). Lionel Favre, directeur commercial de Peugeot Scooters, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2016 du constructeur français et dévoile ses objectifs 2017. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Lionel Favre, directeur commercial de Peugeot Scooters : Peugeot Scooters a véritablement su transformer ce champ de contraintes réglementaires en opportunité : telle a été notre philosophie face à la Norme Euro 4. En effet, si la norme Euro 4 porte naturellement sur la dépollution avec des émissions divisées par 2 en comparaison de la norme Euro 3 et avec une durabilité de la dépollution garantie pendant 20 000 km, elle inclut également d'autres volets. Sur l'aspect de la sécurité, la réglementation Euro 4 demande à minima le freinage combiné pour les 125 cc et l'ABS devient obligatoire pour les cylindrées supérieures. Sur ce volet sécurité, Peugeot Scooters, premier constructeur à avoir lancé l'ABS sur un scooter 125 cc en 2002, va plus loin que la norme et proposera des solutions ABS sur la majorité de ses modèles 125 en 2017.

En outre, le nouveau moteur SmartMotion présenté par la marque fait mieux que la norme avec un niveau de bruit inférieur de 2 dB du niveau exigé. Le passage à la norme Euro 4 est aussi l'occasion d'améliorer la lisibilité de la gamme moteurs 125 cc et plus de la marque au Lion. Ainsi, elle sera principalement équipée de trois grandes familles de motorisation Euro 4 affichant une consommation et des émissions maîtrisées :

  • EasyMotion : gamme 125/200 cc à injection, pour les clients à la recherche d’une motorisation efficace et économique
  • SmartMotion : gamme 125 cc à injection, compacte et modulaire, destinée aux clients en recherche d'une motorisation urbaine, économique et vertueuse
  • PowerMotion : gamme 125/200/400 cc à 4 soupapes, performante et polyvalente, destinée aux clients en recherche d'une motorisation à grand rayon d'action

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
L. F. : Oui et la législation actuelle permet d’amener ces changements comme par exemple l'avènement de l'Euro 4 qui s'applique désormais aux 2 et 3-roues motorisés depuis janvier 2017. Nos véhicules Euro 4 sont moins soumis aux restrictions de circulation dans les grandes agglomérations et représentent donc une alternative potentielle aux personnes possédant par exemple une automobile ou un deux-roues associé(e) à une vignette Crit’Air 4 ou 5. Le nouveau Peugeot Metropolis, équipé de la nouvelle motorisation Euro 4 bénéficie donc à ce titre de la vignette Crit’Air 1. Cela permet ainsi à son conducteur d'être moins soumis aux restrictions de circulation.

Au-delà de l’Euro 4, Peugeot Scooters s’éfforce au travers de son savoir-faire de mettre sur le marché des véhicules toujours plus respectueux de l’environnement. Pionnière dans le domaine de la mobilité électrique, la marque Peugeot Scooters est la première à avoir investi le segment lorsqu’elle lance en 1996 Scootelec, puis le E-Vivacity en 2011. En novembre 2016, Peugeot Scooters a présenté à l’EICMA GenZe, pour "Genération Zéro Emission", développée en collaboration avec GenZe by Mahindra. Ce nouveau scooter électrique représente aujourd’hui la meilleure synthèse des scooters électriques du marché, tant au niveau de sa robustesse que de son autonomie, pour les professionnels et particuliers. Digne héritier de l’esprit "Pick-up" à l’américaine avec sa capacité d’emport, GenZe incarne cet héritage, tout en associant des technologies de pointe développées au coeur même de la Silicon Valley où il a été conçu.

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
L. F. : La tenue en "état" du Salon de la moto apportait peu de valeur ajoutée. Nous pensons que c'est une bonne chose de réétudier son format. Il y a actuellement plusieurs options à l’étude, ce qui serait pour la marque au Lion un bon tremplin pour l’annonce  de nouveautés éventuelles en amont de l’EICMA.

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
L. F. : En ce qui concerne le marché scooter 2 et 3 roues, la tendance 2016 est négative de -2%, mais c’est particulièrement vrai pour le marché trois-roues qui a enregistré une baisse de -6,4%. L’absence de nouveautés a favorisé cette situation. Le lancement de notre nouveau Peugeot Metropolis sera, j’en suis persuadé, le moteur nécessaire pour observer une nouvelle progression du marché.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque ?
L. F. : En 50 cc nous occupons 18% part de marché, Peugeot Scooters est la marque n°1 avec 16129 unités (+0,5 %). En plus de 50 cc nous sommes la quatrième marque avec 8,4% de part de marché pour 4793 unités (+0,3%) et en trois-roues de plus de 350 cc nous avons une part de marché de 20,6% part de marché avec 1565 unités (+1,6%). En 2016, nos trois voyants sont au vert !

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année ?
L. F. :
Peugeot Metropolis a bien résisté sur un marché 3-roues en baisse en 2016. L'arrivée de la nouvelle version ABS (ABS, anti-patinage, warning d’urgence, etc.)  va confirmer notre positionnement de challenger n°1.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
L. F. :
Le Django 125 est un scooter bien né, qui complète parfaitement notre gamme sur le segment néo-rétro. Il doit et va trouver sa place, mais son lancement n’a pas été assez agressif, nous allons donc l’aider à trouver sa vraie place sur ce segment. Inspiré du mythique scooter S55, Django évoque les années 50 et la prestigieuse histoire de la marque au Lion. C’est aussi le seul scooter sur le marché avec un concept de personnalisation permettant de créer son scooter sur mesure, proposant 5 éléments de personnalisation et plus de 100 000 combinaisons !

Vos nouveautés ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
L. F. : Peugeot Scooters n’a pas lancé de nouveaux produits en 2016. La marque a cependant présenté une série limitée Metropolis Black Edition qui a été révélée en exclusivité en France en avril 2016 lors du Salon de la Moto et du Scooter de Cagnes-sur-Mer. Ce nouveau modèle a rejoint ainsi la collection Peugeot Metropolis dans une version noir mat très élégante, éditée à seulement 350 exemplaires.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
L. F. : C'est la première année depuis longtemps que Peugeot Scooters renoue avec le succès sur ses trois segments, avec en plus de nombreux projets pour demain. La mauvaise est la baisse du marché trois-roues qui n’avait pas été prévue pour 2016.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
(Pas de réponse)

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
L. F. : Peugeot Scooters poursuit en 2017 le déroulement de son plan "En avant". C'est un plan sur trois ans (2016-2018) articulé autour de la montée en gamme des produits Peugeot Scooters et de sa rationalisation et le développement à l’international de la marque. Nos clés d’actions pour atteindre nos objectifs 2017 seront incarnées par :

  • Le lancement du nouveau Peugeot Metropolis et Belville (segment grandes roues), du Speedfight 4 125cc, GenZe et des nouvelles motorisations (SmartMotion)
  • L’ouverture à l’international des marchés (Cambodge, Afrique, Moyen-Orient) et plus récemment au Vietnam (novembre 2016)
  • Le développement des ventes de pièces et accessoires
  • Opérer la transition vers la norme Euro 4 des scooters 50 cc, y compris les 2-temps
  • MNC du 30 novembre 2016 : Nouveau scooter Peugeot Belville 125

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
L. F. : Nous présentons cette année trois nouveaux produits.

  • Le nouveau Peugeot Metropolis. Richement équipé, Peugeot Metropolis est reconnu parmi les scooters les plus technologiques du marché, dont les atouts servent la sécurité du conducteur autant que son confort. Les exigences de la norme Euro 4 sont l’occasion de renforcer encore ses performances uniques, à travers plusieurs améliorations clés. Il est disponible en mars 2017 en concession.
  • Belville est attendu à l'été 2017. Ce nouveau véhicule vient élargir la gamme grandes roues de Peugeot Scooters aux côtés du Tweet. Rappelant le quartier parisien éponyme, Peugeot Belville revendique autant ses racines qu’il incarne les plaisirs de la ville. Un modèle richement doté et plein d’élégance, né pour apporter au segment grandes roues - le plus important d’Europe - le style qu’il mérite.
  • Enfin, à l’automne, GenZe fera son entrée sur le marché. Ce nouveau scooter électrique représente aujourd’hui la meilleure synthèse des scooters électriques du marché, tant au niveau de sa robustesse que de son autonomie pour les acteurs professionnels, entreprises et particuliers.

L’année 2017 sera aussi une année riche pour Peugeot Motocycles en Moto3. 119 ans après la présentation de la première moto Peugeot, le constructeur a continué d'écrire son histoire en 2016 en signant son retour après plus de 60 ans d’absence dans le monde des courses officielles internationales. Nous avons deux objectifs en tête: nourrir l'ADN Peugeot Motocycles fait de défi, d’innovation et de compétition, et montrer que la marque est en mesure de rivaliser avec des compétiteurs de niveau remarquable. Pour la saison 2017, Peugeot Motocycles a le plaisir d’accueillir deux nouveaux pilotes : Jakub Kornfeil et Patrick Pulkkinen. La saison à venir s’annonce riche et pleine de surprises.

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
L. F. : Davantage de moments de liberté à tous pour flâner à Montmartre en Django, et aux beaux jours profiter d’un long week-end en duo et prendre l’air au guidon d’un nouveau Peugeot Metropolis !

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Duel Honda CB 650F Vs Yamaha MT-07 : smart-vidéos en direct

En direct de notre nouveau duel MNC : après la Z650, c'est au tour de la nouvelle CB650F 2017 de s'attaquer à la référence du segment des roadsters de moyenne cylindrée, la MT-07. Essai à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés !
Vidéos WSBK :  Van der Mark fait son "chaud" en FP1 à Donington Park !

Michael van der Mark a signé le cinquième temps de la première séance d'essais libres du World Superbike ce matin en Grande-Bretagne. Le jeune pilote hollandais s'infiltre dans un Top 10 essentiellement britannique, mais à quel prix ? Réponse en vidéos...
Cavert-Motos en marche de Guéret à l’Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron

Pour sauver sa concession Cavert-Motos, l'une des plus anciennes de France, Daniel Cavert continue son combat contre la banque qui l’a dépouillé de tout. Il se mettra en marche de Guéret à l’Elysée pour demander audience au nouveau président Emmanuel Macron...
Le monde de la moto (et pas seulement) pleure la mort de Nicky Hayden 

L'issue tant redoutée s'est hélas produite lundi soir : Nicky Hayden est décédé à l’hôpital Maurizio Bufalini de Césène (Italie), cinq jours après avoir été percuté par une voiture lors d'un entraînement à vélo près de Rimini. L'ancien champion du monde MotoGP 2006 avait 35 ans. Ses proches et ses pairs lui rendent hommage, ainsi que des sportifs de tous horizons. Carnet noir...
RIP The Kid : Nicky Hayden s'est éteint...

Le pilote américain Nicholas Patrick Hayden dit Nicky, victime d'un grave accident de vélo en Italie, vient de s'éteindre à l'âge de 35 ans... Retour sur la carrière du Kentucky Kid, un homme apprécié de tous, tant pour ses talents de pilote que pour ses qualités humaines.
Chute sur l'autoroute : le motard, simple victime du vilain automobiliste ?

La vidéo d'un motard américain a dépassé le million de vues sur YouTube en quatre jours seulement... Il a en effet filmé son impressionnante chute sur l'autoroute et sur le coffre d'une voiture (!) qui lui coupe indélicatement la route... Mais est-ce aussi simple ?
GP de France MotoGP - Zarco : "Je savais que quelque chose pouvait se passer" 

Il l'a fait ! Johann Zarco est monté sur son premier podium en MotoGP devant son public au Mans, hissant sa Yamaha privée Tech3 derrière la M1 d'usine du vainqueur Viñales et devant la Honda officielle de Pedrosa ! Un exploit retentissant réalisé durant un Grand Prix de France 2017 particulièrement palpitant. Forzarco ! Déclarations et analyse MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.