• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2014
Paris, le 21 janvier 2015

Fabrice Recoque (Honda) : 2015 est une année de transition

Fabrice Recoque (Honda) : 2015 est une année de transition

Avec 20623 immatriculations, Honda affiche une baisse de -4,3% sur le marché moto français. Fabrice Recoque, directeur de Honda Moto France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2014 de la marque japonaise et nous dévoile ses objectifs pour 2015. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2014 ?
Fabrice Recoque, directeur de Honda Moto France :
2014 est caractérisée par un arrêt de la baisse du marché. Depuis 2008, on enregistrait une décroissance continue qui a fini par se stabiliser. C'est même une légère reprise que nous constatons (+2,5%), aussi bien en 125 qu'en grosses cylindrées. Le segment le plus dynamique reste le roadster qui progresse de +11% alors que le supersport décroche de -30%. Le marché français reprend donc un peu de couleurs et reste une référence en Europe en étant l'un des plus dynamiques. En France, en 2015, les deux tiers des modèles vendus seront des grosses cylindrées et un tiers des 125.

"L'arrivée du Forza 125 et de la nouvelle CB125F devraient emmener Honda vers une position de leader en 125"

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque en 125 et en gros cubes ?
F. R. :
En 125, c'est une année de transition où le PCX a continué de caracoler en tête du classement des meilleures ventes, mais il ne pouvait à lui seul soutenir toutes les ventes de Honda. En 2015, l'arrivée du Forza 125 et de la nouvelle CB125F devraient emmener Honda vers une position de leader en 125. En grosses cylindrées, nous avons traversé une période difficile car notre modèle phare, le CB650F, est arrivé en retard début juin et a ainsi pénalisé notre performance au premier semestre.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
F. R. :
Le PCX en 125 comme je viens de l'expliquer et la VFR800F en grosse cylindrée, qui a pris 50% de part de marché dans sa catégorie. La Goldwing reste une référence avec plus de 500 immatriculations, ainsi que le scooter Integra et son embrayage DCT.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
F. R. :
Les modèles de supersport en général, en raison de l'anticipation de la modification de la loi des 100 ch et surtout de l'évolution des mentalités et des pratiques.

MNC : La loi française des 100 chevaux prendra fin en 2016. Prévoyez-vous une chute des ventes de motos puissantes en 2015 ?
F. R. :
Il y a un risque précis sur les modèles hyper sportifs. Les autres grosses cylindrées seront beaucoup moins impactées car les différences de puissances entre les versions bridées et libres sont moins importantes et c'est un critère moins sensible pour la clientèle non sportive.

"La meilleure défense c'est l'attaque et c'est notre état d'esprit aujourd'hui"

MNC : Comment votre réseau de concessionnaires a-t-il évolué cette année ?
F. R. :
Malgré une situation tendue, nous avons réussi à préserver notre réseau. Certes, les résultats sont parfois contrastés, mais la colonne vertébrale tient bon. Les concessionnaires Honda s'organisent et prennent des dispositions pour lancer l'année 2015. Le seul choix qui se présente à tous aujourd'hui c'est la dynamique d'entreprendre. On ne peut plus attendre, chacun d'entre nous doit anticiper pour être prêt au décollage du marché. La meilleure défense c'est l'attaque et c'est notre état d'esprit aujourd'hui avec tous les concessionnaires Honda.

MNC : Vos nouveautés 2014 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
F. R. :
Globalement oui, mais nous avons eu tellement de nouveautés en 2014 que certains modèles ont eu plus de succès que d'autres. CB650F et F6C, par exemple, font partie de ces modèles en ligne avec nos objectifs.

"La VFR800F fait partie de l'ADN Honda et les connaisseurs ont tout de suite réagi"

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2014 ? Et la moins bonne ?
F. R. :
La VFR800F a reçu un très bel accueil car elle fait partie de l'ADN Honda et les connaisseurs ont tout de suite réagi. Pour la moins bonne, c'est la CTX1300 qui n'a pas séduit assez de clients. Je pense que la raison principale est son côté cruiser trop marqué pour les Européens. C'est une moto pour le marché américain.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2014 dans le monde du deux-roues ?
F. R. :
Il n'y a pas eu de faits plus marquants en 2014 qu'en 2013, mais le vrai changement législatif se fera en 2016 avec la loi des 100 ch qui disparaîtra le 1er janvier prochain.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2015 ?
F. R. :
Nous prévoyons un marché à 147 000 unités (+5,5%) et dans ce cadre nous pensons augmenter significativement notre part de marché, notamment avec le lancement du Forza 125 qui arrivera début avril. Nous sommes donc optimistes car le renouvellement du parc qui a ralenti ces dernières années devrait commencer à se mettre en place. VFR800X Crossrunner (1er trimestre) et Forza 125 (2ème trimestre) animeront donc le premier semestre. Pour la deuxième partie de l'année, nous prévoyons une surprise avec un modèle important...

"Pour la deuxième partie de l'année, nous prévoyons une surprise avec un modèle important..."

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2015 ?
X. C. :
En compétition, le calendrier sera particulièrement riche ! Il a commencé avec un Dakar très bien animé par Honda, qui décroche la seconde place avec sept victoires d'étape. Dès fin janvier, c'est l'épreuve du Touquet qui prendra le relais avec la participation d'Arnaud Degousee. En WMX, Gautier Paulin, coaché par Jean-Michel Bayle, sera notre représentant. Ensuite, le championnat de référence pour nous sera le Moto GP avec notre extraordinaire Marc Marquez qui devrait encore nous faire vibrer par sa fougue et son talent exceptionnels. En France, le championnat du monde d'endurance (WEC) continuera de mettre des pilotes français (Da Costa, Foray et Gimbert) à l'honneur qui rouleront sur une Honda européenne.

Sur le plan commercial, nous continuerons de supporter les taux de crédit qui resteront compétitifs sur le premier semestre avec des taux à 1,9%. Nous poursuivrons notre aide pour des financements type LOA et LLD qui sont des services qui ont récemment évolué.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Honda au Père Noël cette année ?
F. R. :
Une météo estivale exceptionnelle pour donner envie aux motards de rouler et de prendre du plaisir le plus tôt possible dans l'année.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Business 1 commentaire
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole "à domicile" devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole "de nuit" devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 4 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 14 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...