• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2014
Paris, le 19 janvier 2015

Antoine Coulon (Kawasaki) : la compétition avec Yamaha a été intense

Antoine Coulon (Kawasaki) : la compétition avec Yamaha a été intense

Avec 11705 immatriculations, Kawasaki affiche un repli de -2,2% sur le marché moto français. Antoine Coulon, directeur marketing de Kawasaki France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2014 de la marque japonaise et nous dévoile ses objectifs pour 2015.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2014 ?
Antoine Coulon, directeur marketing et presse de Kawasaki France :
Pour la première fois depuis plusieurs années, le marché est reparti à la hausse (lire notre Bilan annuel 2014, NDLR) et c'est la meilleure des nouvelles que nous ayons eues en 2014. Il est important que nous soyons le plus nombreux possible à défendre la moto et sa pratique.

"Yamaha a gagné le match ER-6 Vs MT-07 et Kawasaki le match Z800 Vs MT-09"

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque ?
A. C. :
Nous sommes globalement satisfaits de nos résultats. Il y a eu cette année deux duels intéressants, avec d'une part ER-6 versus MT-07 et d'autre part Z800 versus MT-09. La compétition a été intense et au final Yamaha a gagné le premier match et Kawasaki le second ! Au classement scratch (tous modèles confondus), les Z800 et Er-6 montent d'ailleurs sur le podium final des motos les plus vendues de France en 2014.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année ?
A. C. :
Les trois nouveautés de la saison 2014 ont chacune trouvé leur place sur le marché. La Z1000 est solide leader du segment des roadsters 1000 cc. Son caractère moteur rageur et son design radical ont beaucoup plu. La situation est également excellente pour la Z1000SX 2014 qui a été très appréciée des motards français. Enfin pour finir, le J300 a réussi son arrivée sur le marché et la satisfaction client est très bonne vis-à-vis de ce nouveau produit.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
A. C. :
Les Versys 650 et 1000 ont réalisé des volumes modestes avec un peu plus de 200 ventes chacune. Le style ne faisait pas l'unanimité. Nous avons tenu compte de ces remarques et nous revenons en 2015 avec deux machines 650 et 1000 qui ont beaucoup progressé sur le fond comme sur la forme. Le nouveau design, dans la lignée des Z1000SX, est très séduisant. Nous avons déjà reçu beaucoup de retours positifs de la part de nos concessionnaires et de nos clients.

MNC : La loi française des 100 chevaux prendra fin en 2016. Prévoyez-vous une chute des ventes de motos puissantes en 2015 ?
A. C. :
Il est possible que le marché se tasse légèrement sur le segment des motos les plus puissantes. Nous attendons impatiemment le résultat des discussions en cours avec l'administration sur la transition 2015/2016.

"Nous allons maintenant ouvrir le chantier de l'image en ligne des concessions"

MNC : Comment votre réseau de concessionnaires a-t-il évolué cette année ?
A. C. :
Notre réseau de distribution est mature. Nous avons un bon maillage du territoire national et nous ne souhaitons pas avoir plus de concessionnaires. Pas de révolution donc d'un point de vue quantitatif, par contre nous souhaitons continuer à développer l'aspect qualitatif. Nous sommes ainsi en train de finaliser le déploiement de notre nouvelle charte graphique. Ces nouveaux standards comprennent à la fois l'apparence extérieure des concessions, les show-rooms et les ateliers. Nous allons maintenant ouvrir le "chantier" de l'image "en ligne" des concessions. Nos concessionnaires sont maintenant conscients que le succès viendra au travers de ces efforts. Ce sont des investissements nécessaires qui assurent la pérennité à moyen et long terme des points de vente.

MNC : Vos nouveautés 2014 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
A. C. :
Oui, les trois lancements 2014 ont atteint leurs objectifs. Nous sommes satisfaits des performances de nos trois nouveautés.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2014 ? Et la moins bonne ?
A. C. :
Une bonne surprise a été pour nous de voir que l'un de nos concurrents directs a choisi les mêmes solutions techniques que nous pour son nouveau Trail 1000. A savoir une partie cycle extrapolée d'un roadster sportif et un moteur 4 cylindres en ligne ! Au rang des mauvaises nouvelles, nous avons été attristés par le décès de Massimo Tamburini. Nous sommes très amateurs de design et nous souhaitons rendre hommage à ce grand Monsieur.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2014 dans le monde du deux-roues ?
A. C. :
Le retour du Bol d'Or au Castellet a quelque chose d'un peu magique. Tous ceux qui ont eu la chance de connaître cet événement au Paul Ricard étaient restés un peu nostalgiques. Nous serons bien sûr alignés au départ du Bol d'Or 2015 avec la victoire pour objectif !

"La H2R incarne parfaitement l'ADN de Kawasaki : performance, sportivité, design, sensations... "

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2015 ?
A. C. :
Nous sommes des compétiteurs et des passionnés à la fois. Nous allons donc donner le meilleur de nous-mêmes dans tous les domaines ! 2015 est symboliquement une année importante pour nous. En effet nous allons commercialiser la H2R, la moto de série la plus puissante et la plus rapide de l'histoire de la moto. Nos ingénieurs ont eu "carte blanche" pour concevoir la moto de rêve absolue, la moto de tous les superlatifs. En termes d'accélération et de sensations, le pilote va vivre des choses absolument uniques (rendement de 326 ch au litre avec Ram Air). Emotionnellement, c'est une moto très forte. Le design extrême est à la hauteur de son incroyable fiche technique. Chaque détail a fait l'objet d'un soin très spécifique. Cette moto incarne parfaitement l'ADN de Kawasaki : performance, sportivité, design, sensations... Cette moto sera très exclusive et viendra encore renforcer notre image déjà très affirmée. Bien sûr nous allons aussi lancer des motos accessibles et l'année sera riche avec l'arrivée des nouvelles Z300, Vulcan S, Versys 650 et Versys 1000.

"Les Versys 650 et 1000 ont beaucoup progressé sur le fond comme sur la forme en 2015"

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2015 ?
X. C. :
2015 sera marquée par le grand retour des Journées K. Nous serons au Vigeant les 18 et 19 juin (format roulage) et les 29 et 30 juillet à Dijon (format stage). Nous serons aussi chez nos concessionnaires pour une vingtaine de dates de mars à octobre dans le cadre du Kawasaki Tour (Road Show). Nous bouclerons l'année par une présence en force au Salon de Paris. C'est une occasion unique de rencontrer nos fans français et de leur présenter nos derniers projets.

Côté compétition, les programmes seront très étoffés avec toujours une présence significative en endurance. Les courses de 24 heures sont un "laboratoire" très intéressant et permettent de démontrer la vraie qualité/fiabilité des machines. En Mondial Supersport, nous serons également très bien représenté avec le français Lucas Mahias qui rejoint le team Intermoto / Kawasaki. Enfin pour finir avec la vitesse, nous aurons une très belle équipe en World Superbike. Après avoir terminé vice-champion en 2012, champion en 2013 et vice-champion en 2014, nous repartons en quête du titre. Tom Sykes et Jonathan Réa seront nos pilotes officiels. Pour finir avec le cross, Ryan Villopoto va défendre les couleurs vertes en MXGP. C'est la première fois qu'un pilote américain au sommet de sa forme et de ses performances vient défier les pilotes européens. La saison va être passionnante !

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Kawasaki au Père Noël cette année ?
A. C. :
Un calendrier Pirelli 2015, un carburant qui reste à un prix compétitif et une météo estivale dès le mois de mars !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 7 commentaires
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 2 commentaires
Tarifs motos de route KTM : hausses en 2020, avantages fin 2019

KTM nous communique les prix de ses motos de route pour 2020 avec trois nouveautés : 390 Adventure, 890 Duke R et 1290 Super Duke R. Pour leur garantir un peu de place dans ses concessions françaises, le constructeur autrichien accorde des avantages sur ses modèles 2018/2019. Explications.
Nouveautés 2020 2 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
Valentino Rossi et Lewis Hamilton échangent leur prototype à Valence

Valentino Rossi reprend le volant d'une Formule 1 ce lundi à Valence (Espagne) dans le cadre d'un échange inédit avec Lewis Hamilton : le Docteur s'installe dans le baquet de la Mercedes du champion du monde de F1, qui fait ses premiers tours de roue sur une MotoGP au guidon de la Yamaha M1 !

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...