• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2014
Paris, le 19 janvier 2015

Marcel Driessen (BMW) : 2014 marque une nouvelle année record

Marcel Driessen (BMW) : 2014 marque une nouvelle année record

Avec 11638 immatriculations, BMW affiche une hausse de +10,3% sur le marché moto français. Marcel Driessen, directeur général de BMW France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2014 de la marque allemande et nous dévoile ses objectifs pour 2015. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2014 ?
Marcel Driessen, directeur général de BMW France :
Le marché des plus de 500 cc, celui que nous regarderons plus particulièrement, progresse légèrement de +2,8% (lire notre Bilan annuel 2014, NDLR). Le segment des motos de plus de 500 cc progresse de 4,8% tandis que les maxi scooters de plus de 500 cc baisse de -14,5%. Avec 11 410 immatriculations en 2014, BMW Motorrad devient la seconde marque des plus de 500 cc. C'est une tendance encourageante, bien que cette croissance soit le fait de quelques modèles phares. Le marché est encore convalescent et le contexte économique reste très incertain.

MNC : Quel bilan dressez-vous pour votre marque ?
M. D. :
2014 marque une nouvelle année record pour BMW Motorrad en France, aussi bien en termes de volumes (+1323 immatriculations pour un total de 11 410) que de parts de marché (+1 point pour une part de marché de 14,4% sur le marché des plus de 500 cc). Ajoutons à cela les 228 scooters électriques C Evolution immatriculés en 2014 qui nous placent comme leader sur le marché de l'électro mobilité premium. Nous gagnons une place chaque année depuis 2011 sur les plus de 500 cc. C'est une progression très positive pour notre marque et nos concessionnaires. Nos produits sont convaincants et notre marque de plus en plus attractive.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année ?
M. D. :
La Nine T confirme son succès avec 863 immatriculations. Ce modèle est particulièrement important pour nous car il démontre que BMW Motorrad n'est pas seulement une marque technologique et rationnelle. Elle nous apporte un énorme capital de sympathie et beaucoup de nouveaux clients. Avec un positionnement prix et des prestations particulièrement convaincants, la S 1000 R tient toutes ses promesses avec 677 immatriculations sur un segment très concurrentiel. Elle marque une entrée réussie de BMW Motorrad dans le marché des roadsters si important en France. La nouvelle R 1200 RT fait une très bonne première année avec 2164 immatriculations malgré une campagne de rappel. Elle reste la référence des grandes routières et notre bestseller en France. Le C Evolution, premier véhicule électrique de notre gamme, est un grand succès pour nous avec 228 immatriculations. Nous démontrons avec ce produit innovant et premium notre volonté d'être pionnier sur ce marché en devenir. Les R 1200 GS Adventure et R 1200 GS confirment leur exceptionnel succès en France avec respectivement 1320 et 2098 immatriculations. Nous restons leader sur le marché des trails avec ces deux modèles emblématiques. Les 6 cylindres (K 1600 GT, K 1600 GTL et K 1600 GTL Exclusive) poursuivent leur cycle de vie avec brio avec un total de 904 immatriculations.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
M. D. :
Nos scooters C 600 Sport et C 650 GT sont restés un peu en retrait par rapport à nos prévisions. Le marché des maxi scooters a connu une baisse significative en 2014 à -14.5 %. Ce bilan mitigé est contrebalancé par le succès du C Evolution. C'est un segment important pour le développement de BMW Motorrad et nous allons étoffer notre gamme dans les années à venir.

MNC : La loi française des 100 chevaux prendra fin en 2016. Prévoyez-vous une chute des ventes de motos puissantes en 2015 ?
M. D. :
Non, car ce marché sera alimenté avec plein de nouveautés en 2015, entre autres notre toute nouvelle S 1000 RR. Nous restons confiants que la mise en application de cette loi en 2016 ne se fera pas au détriment des clients de 2015.

MNC : Comment votre réseau de concessionnaires a-t-il évolué cette année ?
M. D. :
Notre réseau est resté stable en termes d'opérateurs en 2014. Nos concessionnaires poursuivent leurs investissements en accord avec notre nouvelle identité visuelle. Nous voulons vraiment que notre promesse avec la campagne "Make Life A Ride" soit tenue pour les motards qui viendront rendre visite à nos concessionnaires. Pour ce faire, nous avons besoin de partenaires souriants et passionnés mais aussi de locaux accueillants, premium et chaleureux. Le réseau a changé fortement ces dernières années et a compris les enjeux à venir.

MNC : Vos nouveautés 2014 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
M. D. :
Oui, nos nouveautés 2014 ont fait mieux qu'atteindre les objectifs que nous nous étions fixés et ce, sans exception !

"Suite à la campagne de rappel sur R 1200 RT, nous avons su trouver des solutions adaptées pour chaque client"

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2014 ? Et la moins bonne ?
M. D. :
La bonne surprise de cette année pour nous est le triplé de Michael Dunlop sur la S 1000 RR sur l'ile de Man : victoire au senior TT, en TT Superbike et en TT Superstock. C'est une victoire historique pour BMW Motorrad sur cette épreuve mythique. La moins bonne surprise a été la campagne de rappel sur R 1200 RT. Mais avec la forte implication de notre réseau et l'appui de notre maison mère, nous avons su trouver des solutions adaptées pour chaque client.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2014 dans le monde du deux-roues ?
M. D. :
Les titres pour les deux frères Marquez. Deux frères, champions du monde en même temps en Moto3 et MotoGP, c'est un fait extraordinaire et du jamais vu.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2015 ?
M. D. :
Continuer notre progression sur le marché français en nous appuyant sur nos cinq nouveautés (S 1000 RR, F 800 R, R 1200 R, S 1000 XR et R 1200 RS), sur le professionnalisme de notre réseau et sur notre nouvelle campagne de communication Make Life a Ride qui marque un vrai tournant pour notre marque. Les premières réactions vis-à-vis de notre vidéo institutionnelle nous confirment que nous allons dans la bonne direction.

"Avec notre retour en endurance, nous souhaitons une victoire pour le team BMW Motorrad France / Penz 13 au Bol d'Or et au Mans pour les 24H Motos !"

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2015 ?
M. D. :
Notre premier grand rendez vous sera les journées portes ouvertes dans nos concessions les 13 et 14 mars pour venir découvrir et essayer les nouvelles S 1000 RR, F 800 R et R 1200R mais également l'ensemble de notre gamme ! BMW Motorrad France participe cette année encore à de nombreux événements moto pour aller à la rencontre de tous les motards et partager des moments entre passionnés : 24 Heures Motos au Mans, Moto GP, WSBK à Magny Cours ou encore Wheels & Waves, les Coupes Moto Légende ou le Cafe Racer Festival. Pour les amateurs de off road, nous proposerons aux pilotes de GS de toutes les générations de venir se challenger à l'occasion du GS Trophy France qui aura lieu à Orange du 7 au 9 mai. L'enjeu sera de qualifier la nouvelle équipe qui nous représentera pour le GS Trophy International 2016 ! Nous continuons également cette année nos activités circuit avec les BMW Motorrad Track Days organisés avec Eybis. L'occasion pour les amateurs de venir se faire plaisir en compagnie de Troy Corser et d'essayer la nouvelle S 1000 RR dans des conditions optimales. Ces roulages sur des circuits prestigieux (Le Mans, Magny-Cours et Dijon en France) sont ouverts aux pilotes de moto de toutes marques. Bien sûr, nous vous donnons tous rendez vous à Garmisch Partenkirchen pour les BMW Motorrad Days du 3 au 5 juillet, un festival ouvert à tous et gratuit qui rassemble pas moins de 40 000 fans du monde entier. Et en fin d'année, rendez vous bien sûr au salon de la moto début décembre 2015.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé BMW au Père Noël cette année ?
M. D. :
Avec notre retour en endurance, une victoire pour le team BMW Motorrad France / Penz 13 au Bol d'Or et au Mans pour les 24H Motos ! On y travaille dur et si nous y arrivons, ce ne sera pas seulement un cadeau du Père Noël... L'année dernière, nous demandions au Père Noël par votre intermédiaire que la marque devienne numéro 2 en France... Il semble qu'il vous ait entendu, alors sait-on jamais ?

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...