• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANWORLDSBK
Paris, le 15 mai 2017

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

La cinquième épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Imola, en Italie. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses italiennes.

Imprimer

#ItalianWorldSBK : déclarations de la 1ère manche

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre samedi et dimanche, en quasi direct, les courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit d'Imola (pour les retardataires, lire WSBK Italie (1) : tapis et drapeau rouges pour Davies, WSSP Italie : Mahias assure derrière le champion Sofuoglu puis WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola).

Trouvez ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche, et en page suivante les déclarations de ceux qui ont animé dimanche la seconde course WSBK. Honneur au - double - vainqueur !

Chaz Davies (Ducati n°7), 1er :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"C'est un week-end parfait jusqu'à présent. Je pense que cette piste nous convient vraiment bien, à moi et à la Panigale R. Nous avons fait de bons progrès sur les phases d'accélération cette année, et cela a été d'une grande aide ici avec les chicanes serrés. De plus, ce tracé me permet de profiter des points forts de mon style de pilotage. J'ai contrôlé l'écart sur Rea, en gérant les pneus, et la moto a vraiment été constante. C'était une course solitaire, mais pas facile. Demain ce sera différent, en partant de derrière (de la 9ème place, conformément au nouveau règlement, NDLR). Nous devons rester propres et être patients. Nous pouvons encore s'améliorer du côté de l'électronique, mais nous ne ferons évidemment aucun grand changement. Merci à tous les Ducatisti pour leur soutien extraordinaire aujourd'hui !"

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 2ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Sur les précédentes courses, je sentais que si ils (Tom Sykes et Chaz Davies principalement, NDLR)pouvaient aller plus vite, je pouvais aller plus vite. Il m'en restait un peu sous le coude. Pendant cette course, j'ai eu la sensation que je pilotais un peu à la limite de mon matériel. J'avais clairement une meilleure stabilité de l'avant aujourd'hui, après avoir changé la géométrie pour me donner plus confiance sur les gros freinages et sur les freinages sur l'angle. C'est l'un des circuits les plus "stop-and-go" du calendrier. Nous avons lutté l'année dernière et la course a de nouveau été relativement difficile aujourd'hui. Mais céder seulement cinq points à Chaz, et augmenter mon avance au championnat est finalement une bonne opération. Je suis sûr que la redistribution des places sur la grille demain va engendrer un autre type de course, car je partirai de la huitième place".

Marco Melandri (Ducati n°33), 3ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Monter sur le podium devant mon public est incroyable, mais ce la journée n'a pas été facile. Depuis ce matin, nous avons enduré des problèmes. Je ne me sentais toujours pas à 100% sur les freinages et, à l'accélération, je devais souvent couper les gaz pour monter les rapports, ce qui m'empêchait de profiter pleinement de notre puissance. Chaz était néanmoins vraiment rapide, surtout dans le troisième secteur, et j'ai commis quelques erreurs en essayant de ne pas perdre son contact. Après quelques tours, avec moins de carburant dans le réservoir et une moto plus légère, nous nous sommes améliorés. J'étais prêt à me battre contre Sykes et, je m'attendais même à lutter contre les deux Kawasaki, mais nous n'avons pas exploité tout notre potentiel et je veux faire mieux demain".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 4ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Je pensais avoir une vitesse décente, mais il y avait quelques portions où je me sentais un peu plus fort que Marco. Nous aurions pu nous rapprocher et le rejoindre lors des six derniers tours, mais le battre aurait été encore autre chose. Je ne peux pas dire que je l'aurais battu, ce serait injuste envers Marco car il roulait bien. Je suis juste un peu déçu d'avoir un peu manqué de traction sur cette course. C'est étrange parce que la moto avait très bien fonctionné sur pneus usés tout le week-end. Mais dès le début de la course, les chronos n'ont pas été là et j'ai très rapidement perdu du terrain. Je suis donc déçu sur certains plans, mais cela signifie que demain, je devrai me rattraper en partant de la pole position".

Xavi Forés (Ducati n°12), 5ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Je ne m'attendais pas à ce genre de course après les problèmes que nous avons rencontré vendredi. Mais j'ai pris un bon départ et j'ai eu un bon rythme, dans les 1' 47''. Je voyais Tom Sykes et Marco Melandri devant moi mais ils étaient un peu plus rapides. Pour nous, la cinquième place est comme un podium".

Leon Camier (MV Agusta n°2), 6ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"C'était certainement une bonne course, et une excellente séance de qualification. Je suis très heureux de ce résultat, surtout parce que la moto a très bien fonctionné jusqu'à maintenant. Peut-être que la météo va un peu évoluer demain, et nous allons devoir travailler de nouveau sur les réglages de la moto. Nous devons aussi être plus forts en début de course. J'adore cette piste, les gens ici sont incroyables et j'attends avec impatience une autre grande course demain".

Michael van den Mark (Yamaha n°60), 7ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Nous avons eu des problèmes avec la moto aux essais libres ce matin, mais au final, nous avons résolu les problèmes et je me sentais plutôt bien. J'ai fait un bon tour en Superpole 2 sur le pneu de course, mais je ne me suis pas senti très bien avec le pneu qualificatif et j'ai du beaucoup me battre avec ma R1. J'ai eu un début de course assez banal et je me suis retrouvé avec d'autres pilotes, dont Laverty que j'ai doublé. J'ai eu l'impression de devenir de plus en plus fort vers la fin, mais j'ai eu beaucoup de mal à faire tourner la moto. Nous devons résoudre ce problème afin de rendre la moto plus facile à utiliser sur ce type de tracé. Compte tenu de notre 9ème place sur la grille, je pense que nous devons nous satisfaire des points marqués. Tout le monde s'aperçoit que ce week-end est difficile pour nous, donc nous devons nous réjouir de chaque point inscrit. D'habitude mon rythme de course est très constant, et sur cette piste en particulier, on voit certains pilotes se battre avec le grip au fur et à mesure de la course. Je sais que je peux être fort en fin de course : j'espère donc que demain, nous pourrons rester plus près du groupe de tête au début et rattraper des pilotes à la fin".

Stefan Bradl (Honda n°6), 10ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"D'un côté, je dois avouer que cette course à Imola a été passionnante grâce à la beauté de ce tracé et aussi au super public ! Se qualifier en Superpole 2 était une bonne chose, surtout après ma chute du matin. La course a toutefois été un grand défi, parce que c'était ma première ici. La chute a également un peu affecté ma confiance, car elle était assez grosse, mais je ne me suis heureusement pas blessé. Un Top 10 est acceptable pour aujourd'hui car j'ai commis des erreurs pendant la course - quand je me suis retrouvé seul, après le départ - et j'ai eu quelques problèmes pour freiner la moto. C'est là que j'ai réalisé que mon style de pilotage n'était peut-être pas assez adapté à ici. Quand Ramos m'a dépassé, j'ai trouvé un meilleur rythme, mais cela m'a encore pris un peu trop de temps. Cela dit, j'ai beaucoup appris, donc j'espère que ma vitesse sera meilleure demain".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), chute :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"J'étais optimiste au début parce que la moto allait bien, mais j'ai commencé à perdre le rythme après sept tours environ et j'ai rétrogradé. J'ai essayé de m'accrocher, et juste avant l'accident, la moto fonctionnait à nouveau bien. Nous n'avions pas beaucoup de grip arrière aujourd'hui. Ca allait au début, puis c'est parti, et c'est revenu au milieu de la course, ce qui est étrange. C'est quelque chose que nous devons examiner de près : parfois, je sentais que je pouvais vraiment attaquer, mais c'était décevant de voir d'autres gars me doubler. Je vais bien malgré la chute, je pensais me faire plus mal mais mon équipement a fait son travail et je suis prêt à remonter sur la moto demain. C'est difficile de savoir comment ça va se passer demain. Il y a évident des points positifs à retenir d'aujourd'hui, mais nous devons étudier ceux qui nous posent problème".

Nicky Hayden (Honda n°69), abandon :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Ce n'était pas une bonne journée. J'ai fait une petite chute ce matin qui m'a coûté un temps précieux sur la piste et ensuite, en course, nous avons eu un problème électrique : je ne pouvais donc pas faire grand chose. Le tableau de bord s'est éteint et je ne savais pas ce qui se passait, il m'était donc impossible de rester sur le circuit. C'est dommage, vraiment, pas seulement pour moi mais aussi pour l'équipe. J'espère que nous passerons une meilleure jour demain".

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.