• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 14 mai 2017

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Même relégué au fond du troisième rang de la grille de départ, Chaz Davies a confirmé ce dimanche qu'il était le meilleur sur le circuit d'Imola ! Le gallois remporte une seconde et nette victoire sur les terres de Ducati, devant ses deux rivaux au championnat, Rea et Sykes sur Kawasaki.

Imprimer

Quatrième de la première manche hier lorsque le drapeau rouge était agité, Tom Sykes et sa Kawasaki n°66 s'élanceront de la pole position cet après-midi ! Xavi Forés sur sa Ducati n°12 et Leon Camier sur sa MV Agusta n°2 accompagneront le Ninja anglais sur la première ligne.

Les Yamaha officielle n°60 et n°22 de Michael van den Mark et Alex Lowes s'installeront au deuxième rang, devant la Kawasaki n°40 de Roman Ramos. Les trois pilotes du podium seront relégués au troisième rang : Marco Melandri (3ème de la course) partira devant Jonathan Rea (2ème) et Chaz Davies (vainqueur).

On note enfin que Jordi Torres est de retour sur la piste : cloué au lit (aux WC ?) par une vilaine gastro hier, le pilote BMW Althea n°81 va pouvoir participer à cette seconde manche. Il doit s'élancer de la toute dernière place sur la grille italienne...

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Départ : Tom Sykes profite de sa pole position pour mener devant Xavi Forés, Marco Melandri, Leon Camier, Jonathan Rea, VDM, Roman Ramos, Alex Lowes, Nicky Hayden, Eugene Laverty... Chaz Davies se retrouve à une lointaine onzième place, mais boucle le 1er tour en neuvième position.

En queue de peloton, Ayrton Badovini manque à l'appel... Le moteur de sa Kawasaki n°86 a lâché à la sortie de la Variante Alta ! Les drapeaux rouges sont hissés afin de permettre aux commissaires de nettoyer la piste. Les pilotes rentrent aux stands. Tout est à refaire... pour Sykes, mais à améliorer pour Davies ! La course compera un tour de moins que prévu (18).

Second départ : La Kawasaki de Tom Sykes cabre à l'extinction des feux rouges mais le n°66 devance tout de même Leon Camier, Xavi Fores, Marco Melandri, Jonathan Rea et Chaz Davies à l'entrée de Traguardo. Rea monte en quatrième position dès la sortie de Tamburello. Le Top 10 est complété par Alex Lowes, Michael Van den Mark, Eugene Laverty et Roman Ramos.

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Alors que Sykes et Camier s'éloignent en tête, Rea puis Melandri passent devant Forés. Jonathan déborde Marco dans la cassure à droite menant vers la Variente Bassa et doit couper la chicane ! Le Ninja n°1 lève la main et laisse passer quelques motos - dont une Ducati n°7... - pour ne pas être pénaliser.

Melandri se loupe à son tour dans le virage Villeneuve et se fait doubler par son coéquipier Davies ! Le "Dragon gallois" se trouve à deux secondes de Camier qui parvient à suivre Sykes. Malheureusement pour MV Agusta et ses fans, "Lionne" chute et offre sa deuxième place à "Chazie".

Rea monte sur le podium dans le 3ème tour en dépassant Melandri. L'italien roule un peu au-dessus de ses bottes et perd deux nouvelles places en élargissant : Forés et Lowes entrent dans le Top 5. Van den Mark, Laverty, Ramos et Hayden bouclent le Top 10... Lowes sort momentanément de la piste dans Acqua Minareli et cède sa cinquième place à Marco !

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Devant, Tom subit la pression de Chaz : la Ducati n°7 tourne une demi-seconde plus vite que la Kawasaki n°66 si bien que l'écart passe sous la seconde à l'issue du 5ème tour. Troisième à deux secondes de Chaz, Jonathan tourne aussi vite que son meilleur ennemi.

Forés et Melandri se battent pour la quatrième place mais ne peuvent espérer monter sur le podium : le Ducati privé n°12 et l'officiel n°33 se trouvent à cinq secondes du "Number One", troisième en piste. Van den Mark défend chèrement sa sixième place face à son coéquipier Lowes. Laverty et Ramos observent...

Davies passe à l'attaque au freinage de la Variante Bassa qui commande la ligne - pas très - droite des stands d'Imola. La Ducati n°7 sursaute en mordant sur les vibreurs mais boucle le 7ème tour en tête et s'enfuit seule en tête ! En un seul tour, Chaz porte son avance à une seconde...

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Un soupçon moins véloce que Davies, Rea remonte lui aussi à vue d'oeil sur Sykes. L'impitoyable "JR" rejoint son coéquipier à la fin du 10ème tour qui marque le début de la seconde moitié de la course. Inséparables, Forés et Melandri sont relégués à plus de sept secondes des Kawasaki d'usine, à près de 10 secondes du leader !

Largués à plus de 20 secondes de Davies, Van den Mark et Lowes continuent d'assurer le spectacle ! Laverty et Ramos sont aux première loges... Doublé par Alex, Michael est immédiatement attaqué par Eugene et pointe à la huitième place. Heureusement pour lui, Roman lâche prise...

Rea passe facilement Sykes dans le 11ème tour et s'en sépare tout aussi aisément dans le tour suivant. Mais le Ninja anglais refuse de rendre les gaz et parvient à revenir au contact dans le 13ème tour ! Moins rapide en fin de parcours, le n°66 ne quitte pas pour autant l'aspi du double champion du monde et large leader du provisoire...

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

De même, Melandri reste solidement ancré au dosseret de la Ducati de Forés. Le célébrissime n°33 tourne scrupuleusement dans le même tempo que le n°12 espagnol et attend peut-être l'ultime tour pour tenter de subtiliser la quatrième place ?

Loin derrière, Lowes et Laverty sont quasiment assurés de terminer sixième et septième. Van den Mark en revanche, est délaissé par Ramos mais rejoint par Torres et Mercado : les n°81 BMW et n°36 Aprilia ont décidé de pimenter les deux derniers tours du Yamaha n°60 !

Alors que Chaz Davies déroule - presque - tranquillement vers une deuxième victoire consécutive - sa troisième en 2017 -, Jonathan Rea maintient finalement Tom Sykes à bonne distance. Battu de près de quatre secondes, les deux Kawasaki d'usine n°1 et n°66 accompagnent l'imbattable Ducati n°7.

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

Quatorze secondes après le double vainqueur (!), Xavi Forés parvient à défendre sa quatrième place face à Marco Melandri. Il faut attendre 17 secondes supplémentaires pour voir Alex Lowes franchir la ligne d'arrivée, deux petites secondes devant Eugene Laverty. Félicitations à Jordi Torres qui pique à Michael van den Mark sa huitième place dans le dernier tour.

Chaz Davies profite de son doublé italien pour dépasser Tom Sykes au classement provisoire... 161 à 160 ! Le pilote Ducati réduit de dix points son retard sur le confortable leader : Jonathan Rea ne compte plus trois victoires d'avance sur le n°7 Ducati (74 points...).

Or la prochaine distribution de points est programmée dans deux semaines chez les britanniques : le World Superbike se rendra à Donington Park où Sykes est invaincu depuis quatre ans ! De quoi relancer le championnat ? Réponse à suivre, en quasi-direct sur MNC : restez connectés !

Résultat de la 2nde course WSBK 2017 à Imola

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

WSBK Italie (2) : Davies et Ducati sont trop fort à Imola

.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions, etc.).

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Hafizh Syahrin confirmé chez Tech3 pour toute la saison MotoGP 2018

Après avoir fait rouler Yonny Hernandez en Malaisie puis Hafizh Syahrin en Thaïlande pour remplacer Jonas Folger, Tech3 a tranché : c'est le jeune malaisien qui est retenu pour disputer l'ensemble de la saison MotoGP 2018 aux côtés de Johann Zarco.
Interview Loris Baz : "Bosser pour revenir jouer avec Rea, Davies et Sykes"

La 31ème saison de World Superbike débute ce week-end à Phillip Island (Australie). La France, absente du championnat l'an passé, vise de nouvelles médailles grâce au - grand ? - retour de notre - grand ! - Loris Baz. Moto-Net.Com s'est entretenu avec le nouveau pilote BMW Althea. Interview.
WSBK 2018 2 commentaires
L'ACO se penche sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques

Dans le cadre du "Tour de France de l’Égalité" lancé par le gouvernement, l'Automobile Club de l'Ouest organise un débat sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques avec Pierre Fillon, président de l'ACO, et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes.
Société 6 commentaires
Des radars sonores contre les deux-roues bruyants en Ile-de-France ?

Bruitparif, l'observatoire du bruit en Île-de-France, met progressivement en place un réseau de capteurs pour "quantifier de façon objective la contribution des deux-roues au bruit de fond urbain". Selon le Journal de l'environnement, ces "Méduses" destinées à visualiser la pollution sonore à 360° pourraient être équipées d'appareils photographiques, comme les radars de vitesse... Explications.
Environnement 32 commentaires
Moins d'un million de motos immatriculées en Europe en 2017

Avec 913 723 motos immatriculées en Europe en 2017, le marché européen du motocycle (50 cc et plus) a régressé de -9,5%. Côté cyclomoteurs en revanche, la tendance s'inverse avec 399 426 immatriculations. Bilan statistique avec l'Association des constructeurs de motos en Europe (ACEM), le lobby des constructeurs auprès de la Commission européenne à Bruxelles.
Business 5 commentaires
Essais MotoGP Thaïlande - Jour 3 : Pedrosa met tout le monde d'accord à Buriram

Dani Pedrosa repart de Thaïlande avec le meilleur chrono des premiers essais MotoGP organisés sur le circuit de Buriram. Le pilote Honda-Repsol précède de seulement 86 millièmes la Yamaha-Tech3 de Johann Zarco et les RC213V de Cal Crutchlow et Marc Marquez. Débriefing, déclarations et classements.
Tests d'intersaison 21 commentaires
Emflux One : quand l'Inde se branche sur la moto électrique sportive

Emflux Motors, jeune constructeur de motos électriques basé à Bangalore (Inde), a profité de son salon national Auto Expo Motor Show pour dévoiler sa prometteuse Emflux One, première Superbike à propulsion électrique construite en Inde. Présentation, tarifs et ambitions.
R&D
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.