• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANWORLDSBK
Paris, le 15 mai 2017

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

La cinquième épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Imola, en Italie. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses italiennes.

Imprimer

#ItalianWSBK : déclarations de la 2nde manche

Chaz Davies (Ducati n°7), 1er :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Quel week-end ! Pour la première fois cette année, j'ai eu l'impression que nous étions la référence, depuis le début. Nous avons réussi à trouver notre rythme vendredi, et il a ensuite eu un effet boule de neige. L'équipe a fait un travail formidable, la moto a superbement fonctionné pendant les deux courses, dans différentes conditions, mais la manche d'aujourd'hui était assez intéressante. Nous avons été bousculés au premier départ, mais nous avons bien décollé au redémarrage et j'ai pu exécuter de bons dépassements qui nous ont placé dans une bonne position. Le rythme de Sykes était fort, j'ai donc du plonger la tête dans le guidon pour le chasser. Une fois rattrapé, j'ai pu dicter mon propre rythme et cela a suffi. Merci à tous les fans italiens d'être venu ce week-end, leur soutien était spécial".

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 2ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Il y a eu des moments difficiles aujourd'hui, surtout lorsque je me suis loupé dans l'entrée de la Variante Bassa. J'ai perdu toutes les places que j'avais gagnées dans les premiers enchainements et cela a complètement changé ma course. Je pense que si je ne les avais pas perdues, j'aurais eu un petit extra. Je n'aurais peut-être pas gagné la course, mais j'aurais pu rouler avec Chaz. Je me suis retrouvé coincé dans le trafic après cela, mais une fois traversé, j'ai pu maintenir un rythme constant. J'étais trop loin de Chaz, mais par rapport à hier, nous avons réduit de moitié l'écart sur le vainqueur. J'ai couru avec le nouveau prototype de pneu avant tendre et dans ces températures, je pense que c'était peut-être une option trop tendre pour notre moto. Mais au global, je suis content d'avoir accru notre avance de championnat, d'avoir pris 40 points et d'être monté deux fois sur le podium sur une piste qui n'est probablement pas la meilleure pour nous actuellement. C'était un week-end vraiment positif".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 3ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Nous avons pris un bon départ et je savais que c'était une opportunité à prendre. Je devais bien partir et attaquer fort dès le début. Je savais que la vitesse de Chaz était incroyable, et que la vitesse de Jonathan serait bonne aussi. Finalement, Jonathan et moi avions des chronos assez proches. Il y avait deux portions de la piste où je ne pouvais pas piloter comme je le voulais et sur l'ensemble du tour, j'avais du mal à faire tourner la moto. Les chronos n'étaient pas trop mauvais. Chaz était encore un cran au-dessus aujourd'hui, mais nous étions nous-mêmes encore plus forts que les autres pilotes. Nous avons légèrement amélioré les réglages de la moto, mais la troisième place était probablement notre maximum aujourd'hui. Je suis relativement content de la course de dimanche. C'est la première course de ce week-end (et son drapeau rouge à six tours de la fin, NDLR) qui nous a un peu déçu".

Xavi Forés (Ducati n°12), 4ème:

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Je suis vraiment ravi de cette journée. Mis à part le tout début de la course, nous avons eu le même rythme de course que le groupe de tête et nous avons réussi à rester devant Melandri. C'était un bon week-end, en dépit des deux chutes vendredi. Petit à petit, nous nous rapprochons du podium et cela me motive énormément".

Marco Melandri (Ducati n°33), 5ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Cette journée a été dure, et nous ne pouvons pas nous satisfaire du résultat car il n'est pas représentatif de notre potentiel. Hier, nous avons réussi à monter sur le podium, mais nous avions déjà des problèmes à l'accélération et nous n'avons malheureusement pas pu les résoudre. La roue arrière a continué à perdre le contact avec le sol lors des montées de rapports, ce qui nous a beaucoup pénalisé sur les sorties de virages lents. De plus, je n'avais pas assez confiance dans le train avant pour tenter de passer Forés. Cependant, je tiens à remercier tous les supporters pour leur soutien, c'était incroyable et cela m'a rendu vraiment fier de défendre le drapeau italien sur une moto italienne. Nous rebondirons à Donington ".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 6ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"C'était une course difficile. De toute évidence, les gars ont travaillé très dur ce week-end : c'est si facile de revenir sur un week-end et, avec le recul, de dire que nous aurions pu faire ceci ou cela. À Imola, nous n'avons tout simplement pas réussi à tirer de la moto la performance dont nous avions besoin. Les gars n'ont jamais cessé d'essayer et en course, la sixième place était tout ce que nous pouvions assurer. Cette course a été difficile pour moi, mais mon équipe mérite au moins que je me batte au maximum jusqu'au bout. Nous n'avons pu terminer que sixième, je suis raisonnablement content car je ne pouvais pas mieux faire, mais je ne suis pas satisfait car nous étions trop loin des avant-postes. Nous essaierons de retenir certaines leçons du week-end, et nous nous donnerons à fond lors de la prochaine épreuve à Donington, qui est ma course à domicile. J'ai vraiment hâte".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), 7ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Aujourd'hui nous avons obtenu l'un de nos meilleurs résultats de l'année, mais plus important encore, c'était la première course où j'ai pu maintenir le rythme et même progresser en fin de course. Nous avons beaucoup appris, surtout en ce qui concerne la répartition du poids qui nous posait problème. Cela a confirmé nos réflexions, ces dernières épreuves, sur la direction à prendre. J'espère que les idées à tester nous feront avancer à Donington Park. Je suis optimiste et enthousiaste à l'idée de courir à domicile, au Royaume-Uni, et j'aimerais progresser plus loin devant nos fans".

Jordi Torres (BMW n°81), 8ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Nous avons réalisé une belle course aujourd'hui. Heureusement que j'ai récupéré de ma maladie d'hier (problèmes d'estomac, NDLR) et que cela ne m'a pas affecté pendant la course. Démarrer de la dernière place sur la grille n'était pas facile, mais j'ai rapidement pu acquérir un bon rythme. J'espérais pouvoir faire un peu mieux en réalité, mais dans ces conditions et avec le pneu que nous utilisions, c'était ce que je pouvais faire de mieux. Je remercie l'équipe : le résultat est bon compte tenu de la journée entièrement perdue hier. Je remercie ensuite la Clinica Mobile car sans leur aide, je n'aurais pas pu le faire".

Nicky Hayden (Honda n°69), 12ème :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"Mon deuxième départ n'a pas été aussi génial que le premier, mais j'ai tout de même réussi à gagner quelques places. J'ai pu rester dans le groupe en lutte pour la sixième place durant la majorité de la course et je n'avais pas mieux roulé de tout le week-end, mais vers la fin, j'ai malheureusement perdu une masse d'équilibrage sur la roue, ce qui a provoqué une vibration. Je n'ai pas pu garder le rythme. Autrement j'aurais pu être un peu plus proche. Ce week-end a été assez dur pour nous, mais il est passé maintenant. J'espère que nous retrouverons la bonne direction à Donington Park".

Leon Camier (MV Agusta n°2), chute :

#ItalianWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

"C'est évidemment une grosse, grosse déception. Mon rythme était rapide et le réglage de ma moto au warm-up était vraiment bon. Nous avons fait un petit changement pour adapter la machine aux conditions de course et j'ai senti que le réglage était absolument parfait, alors j'ai essayé d'attaquer et de m'accrocher à ma deuxième position. Mais je suis tombé, et tout était terminé. Je veux rester positif parce que nous avons eu un très bon rythme ce week-end. J'ai hâte de participer à la prochaine épreuve, à Donington".

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.