• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE CHOC DES TITANS
Paris, le 10 décembre 2021

Comparo fiches techniques : la nouvelle Triumph Tiger 1200 défie la BMW R1250 GS

La Triumph Tiger 1200 subit une évolution massive pour 2022 avec l'ambition assumée de bousculer la référence BMW R1250GS, seule autre moto maxi-trail à cardan. Avec ses inédites déclinaisons "GT" et "Rally", la nouveauté anglaise a-t-elle les moyens de ses prétentions ? Analyse comparative de leurs caractéristiques. 

Commentaires

Complément à mon précédent post. Je trouve qu'il y a un retour au maxi-trail de + en + orienté "chemin/off-road" et c'est, selon moi, une bonne nouvelle. Honda, avec le succès de son Africa Twin, l'a démontré en terme de maniabilité. Triumph décide d'alléger sa nouvelle Tiger considérant sans doute la volonté des propriétaires de ce type de machines de profiter d'engins plus manœuvrables et donc moins "enclume". A titre personnel, et à chacune de mes virées au long cours, je m'efforce d'alléger de + en + ma GSA. Chargé, tout plein fait (33L !!!), j'avoisine probablement les 400kg avec le bonhomme et la machine.
De toute manière avec des prix full options pratiquement identiques, la messe est dite... Qui choisira la Triumph ? Pas grand monde... Pourquoi ? Déjà rien que pour l'image sociale, je possède une BM et en plus une GSA ! A la revente, aucun problème, tout le monde en veut une... Pour la facilité du roulage, telelever, paralever, centre de gravité bien plus bas avec le flat... La montagne d'accessoires disponibles partout... Toute l'électronique embarquée qui peut vous sauver la mise. Une garantie à 4 ou 5 ans, payable ou même gratuite lors des salons. Un réseau de concessions dense... et cher mais quand on aime... Et puis aussi avec le brexit, un problème d'arrivage des pièces Triumph... Non désolé même avec beaucoup de qualité, la Triumph va avoir du mal.
Bonsoir, J'apporte ma contribution aux précédents commentaires sur un sujet, voire un débat, maintes fois débattu : la suprématie de la GS. Je suis moi-même propriétaire d'une GSA DOHC de 2012 toutes options (les dernières à refroidissement air/huile). Je la considère bluffante de fiabilité à biens des égards et je n'ai "QUE" 62.000km pour une moto alliant le couple colossal d'un tracteur et la capacité qu'a une moto de rouler à 180 ou 200... la vitesse m'important peu. La version LC (1200 ou 1250) ne m'a jamais fait de l'oeil. Je ne conteste pas le produit en tant que tel mais raisonne ainsi : si je veux un ordinateur, je m'achète un PC ou une tablette ... pas une moto ! Je n'ai, certes, rien contre la modernité d'une moto (l'industrie va ainsi) mais je souris à l'idée d'équiper un maxi-trail d'une selle chauffante ou d'une bulle électrique. Qui, parmi nous, a en effet déjà entendu un motard se plaindre qu'il avait froid aux fesses ? Personne, reconnaissons-le. Même démarche pour la bulle haute. Pour en revenir au sujet proprement dit, je fais partie de celles et ceux qui pensent que les GS sont moins fiables qu'elles ne l'ont été MAIS... là n'est pas le problème. En fait, et c'est là toute la subtilité de la stratégie BM, le constructeur allemand s'assoit, à grands renforts de marketing et de grandes messes auprès de son réseau, sur la légendaire réputation de fiabilité et de longévité forgée depuis 40 ans par sa fameuse GS. En effet, comment admettre après 4 décennies que c'est moins le cas aujourd'hui et qui oserait le clamer ? Personne à commencer par les propriétaires eux-mêmes ce qui fait, en tout état de cause, le bonheur d'un constructeur dit "premium". Et bien moi, j'affirme le contraire en pensant que la réputation d'un objet n'est pas acquise à vie - n'en déplaise à BMW - et qu'un concurrent ait l'audace de vouloir détrôner la GS a, à mes yeux, une courageuse ambition. Quant au motard que je suis, je franchirais allègrement la porte d'une concession concurrente si je décidais de changer demain. Je suis un motard avec sa part de discernement... pas un mouton.
@ludo51, rigole, pense ce que tu veux, mais sache que si j'étais PDG de Honda, sa fait belle lurette que j'aurais mis à genoux BMW Motorrad, malheureusement Honda et les autres constructeurs sont trop fiers pour le faire, identité et respect oblige !.
Entre Mumu et voyageur , on nage dans un océan de poncifs , lieux communs , préjugés , idées reçues et fantasmes à propos de BMW (entre autres) ..... Pour un peu , j'en rirais !
Quelle tristesse que Triumph ait encore copié la GS pour l'esthétique, comme la 900XR. Pourquoi ne pas se démarquer? Les gens préfèrent souvent l'originale à la copie... Qui a dit que les motards n'aimaient que le bec de canard et les tuyaux de chauffage pour les trails?
@voyageur, la majorité des propriétaires de GS neuves sont des cadres qui loues leur moto en LLD, ils n'ont rien a faire de la fiabilité (garantie et assistance = a la durée de location = aucun soucis), c'est les propriétaires suivant qui achètent en seconde main qui ont les emmerdements, je confirme ce que j'ai noté, le constructeur qui osera sortir une moto motorisé d'un bi cylindres a plat mettra fin a la suprématie de la GS, je ne comprend d'ailleurs pas pourquoi ce n'est pas déjà fait, BMW qui a la base est une marque élitiste est bien venue manger sur les terres japonaises, pourquoi le contraire n'arriverait pas ?, le bi cylindres a plat n'est pas une exclusivité BMW, Honda a utilisé et utilise encore cette motorisation, il est d'ailleurs le seul a avoir construit un petit bi cylindres a plat (le Juno en 1962) , cette motorisation a le gros avantage de donner un équilibre supplémentaire à la moto, en plus cette architecture sera parfait pour a l'avenir y loger les batteries, celles-ci viendrons remplacer les cylindres sans toucher l'esthétique de ce moulin, petit lien sympa : https://www.moto-collection.org/moto-collection/fmd-marque-Honda-194.htm
En fait il y a 2 types de propriétaires de GS. Le pur et dur qui a des bmw depuis 15 ans, le mordu bm et le mec qui a pris une GS parce qu'il a voulu essayer autre chose, l'âge te dirigeant vers une moto pratique, confortable, qualitative et surtout opérationnelle. Mais les deux se plaignent malgré tout de problèmes, qu'avec le temps pour certain et rapidement pour d'autres ils reconnaissent, c'est la fiabilité, le sav bm assez raide et surtout le tarif des interventions ateliers....à contrario, les triumph ont une réputation de solidité et les concessionnaires semblent être dynamiques et surtout compétents. Donc perso, je pense que pas mal de proprios de la première catégorie de mordus bm vont aller lorgnier la tiger, mais surtout ceux qui ont été déçus de la GS dans la deuxième catégorie de proprios franchiront facilement le pas....la nouveauté, le prix identique et une moto équivalente rationnellement....vraiment je pense que les ventes de la GS vont s'ecrouler, il était temps, BM vend surtout de la GS car c'est le trail chic et pratique avec un cardan....elle était seule sur le marché....c'est terminé, je pense que BM va revoir sa copie rapidement....le succès de la v85tt est le signe que les gens attendent autre chose....vive triumph et bonne fêtes....
J'avais apprécié à l'époque l'essai de la première 1200, mais le poids et le centre de gravité haut perché m'avait fait renoncer à ce projet d'achat . Cette nouvelle 1200 semble corriger ces défauts pour en faire une moto intéressante sur le papier. Le problème c'est que la question de la hausse des prix et du marketing ,qui va avec en général, vient de plus en plus gâcher le plaisir que j'ai à voir la sortie d'une nouvelle moto. La hausse sur le haut de gamme de plus en plus techno peut à la limite se justifier, le problème c'est qu'elle touche toutes les catégories . J'ai les moyens de me payer une 1000-1200 cm3 neuve mais par principe je ne le fais plus, je trouve les nouveaux gadgets sympas mais ça devrait être en options, pour moi le plaisir à moto c'est de rouler, et ça je peux finalement le faire sur une "vieille" moto de 2014 (DL1000 ) qui est une bonne moto et qui offre beaucoup (couple, poids, polyvalence,...) ! Les nouveautés m'intéressent de moins en moins du fait de cette inflation (prix et gadgets sources de pannes), mais je suis certainement le seul et pourtant à un moment ou la cinquantaine se présente à l'horizon je reste un passionné qui roule toute la l'année, j'habite sous les tropiques (pas d'hiver), et par tous les temps !
Dégommer la GS est très simple, il suffit pour cela d'utilisé la même architecture a s'avoir : 1/ un bi cylindres a plat, 2/ une fourche triangulé, 3/ une transmission a cardan, 4/ la proposée en divers cylindrées et divers versions, le constructeur qui osera le faire mettra fin a la suprématie (non justifié question fiabilité) de la GS, j'en suis persuadé, cela me plairais bien moi de voir arrivé une Flatwing-DCT et d'enfin voir les ventes de GS s'effondrées, maintenant je n'ai rien contre cette Triumph, bien au contraire j'espère même qu'elle va trouver de nombreux acheteurs, par contre a mon avis, ce n'est pas cette nouveauté ni ce genre de motorisation qui va faire de l'ombre a l'Allemande .

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

 

 

Les derniers essais MNC

Triumph Rocket 3 Storm 2024 : notre essai complet en vidéo

La Rocket III est un festival à elle seule… Un festival de kilogrammes un peu, de chevaux beaucoup, de style passionnément, de newtons-mètres à la folie ! L'énorme Triumph reçoit pour 2024 un nouveau petit nom tempétueux et de légères mises à jour. Essai par notre correspondant à Cannes : Stéphane Lacaze !
Essai Rocket 3 Storm R et GT 2024 : Triumph vous décomplexe

Certains motards sont complexés… et rassurés de savoir qu'ils ont la plus grosse, la plus démesurée, la plus imposante des motos : la Rocket 3 ! Or Triumph ajoute quelques chevaux au plus énorme moulin de la production, qui n’était pourtant déjà pas timide ! Âmes sensibles et constitutions fragiles s’abstenir : voici l'essai MNC… par Stéphane Lacaze !
Yamaha XSR 900 GP : notre essai complet en vidéo

Dans l'aspiration de la nouvelle MT-09 2024 et dans l'inspiration de l'YZR500 des années 80-90, l'inédite XSR900GP cible les motards nostalgiques qui aiment les sportives aux formes généreuses, nouvelles technologies, performances raisonnables… sponsors qui tuent et demi-guidons qui fatiguent ! Essai complet et bonus instrumentation.
Yamaha XSR900GP : le Petit test MNC en 5 minutes

En attendant notre essai vidéo complet de l'inédite XSR 900 GP, découvrez notre formule allégée : le Petit test Moto-Net.Com ! Cinq minutes suffisent pour vous placer aux demi-guidons de la nouvelle sportive - de route - Yamaha en allant directement à l'essentiel.

A lire aussi sur le Journal moto du Net