• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CONTINUUM ÉDUCATIF
Paris, le 2 juillet 2018

La FFMC reste mobilisée contre les 80 km/h et pour une autre sécurité routière

La FFMC reste mobilisée contre les 80 km/h et pour une autre sécurité routière

La Fédération française des motards en colère (FFMC), qui organisait ce week-end plusieurs manifestations contre le 80 km/h "imposé arbitrairement à des millions d'usagers", réaffirme son opposition à cette mesure qui symbolise à ses yeux "tous les travers de la sécurité routière actuelle"... La mobilisation continue.

Imprimer

Alors que les 80 km/h sont obligatoires depuis hier en France sur toutes les routes à double sens sans séparateur central" (soit "400 000 km" selon la Sécurité routière, mais "plus d'un million" selon Auto Plus), l'association de défense des motards appelle à "maintenir la mobilisation pour exiger une politique de sécurité routière concertée, pérenne et qui implique les usagers de la route afin de partager ces enjeux pour des routes plus sûres".

L'objectif des nouvelles manifs ce week-end - avec une apparition à Vincennes de Nicolas Dupont-Aignan - était de "rappeler au premier ministre que les citoyens et les usagers de la route ne lâchent rien pour dénoncer une politique de sécurité routière devenue insupportable pour tous", explique la FFMC en rappelant que "les meilleures solutions durables pour diminuer les drames routiers à mettre en œuvre sont un continuum éducatif de qualité, un réseau routier bien organisé et bien entretenu et un accès facilité aux réseaux les plus sûrs que sont les autoroutes (qui constituent également le réseau le plus rapide...)".

"Une méthode autoritaire portée par une propagande infantilisante"

"Le gouvernement s'entête dans une politique d'effets d'annonces et de chiffres uniquement validés par la surveillance des contrôles de vitesse automatisés, sans pédagogie, sans effet sur les comportements à risques que sont les mauvaises distances de sécurité et l'usage des appareils connectés à bord des véhicules", déplore l'association en dénonçant un "méthode autoritaire portée par une propagande officielle infantilisante [qui] ne peut produire que des effets de bord, sans espoir d'amélioration majeure et pérenne s'inscrivant dans une réflexion de fond sur les besoins de mobilité des citoyens confrontés à des changements sociétaux importants".

"Pour que les usagers de la route acceptent et partagent les enjeux de la sécurité routière, il faut œuvrer avec eux, et non contre eux", conclut la FFMC.

De leur côté, les élus de la République poursuivent également des actions intéressantes : une cinquantaine de députés ont saisi le Conseil d'Etat pour demander l'annulation du décret, tandis que plusieurs présidents de départements ruraux comme la Creuse ou la Corrèze ont d'ores et déjà prévenu qu'ils ne changeraient pas leurs panneaux...

Ce qu'il faut savoir sur les 80 km/h

Les élus contre les 80 km/h

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 4 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...