• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DEBOUT CONTRE LES 80 KM/H
Paris, le 31 janvier 2018

Nicolas Dupont-Aignan entre en campagne contre les 80 km/h

Nicolas Dupont-Aignan entre en campagne contre les 80 km/h

Le président de Debout la France et député de l'Essonne s'apprête à lancer une campagne d'affichage contre la baisse de la vitesse à 80 km/h sur les routes. Il souhaite également permettre au premier ministre d'abandonner son projet sans perdre la face en lui recommandant une expérimentation grandeur nature dans son propre département : la Seine-Maritime ! Rencontre.

Imprimer

Contrairement aux constructeurs moto qui se montrent dans l'ensemble plutôt passifs, certains parlementaires n'hésitent pas à clamer haut et fort leur opposition à la baisse de la vitesse à 80 km/h annoncée par Edouard Philippe le 9 janvier 2018 et révélée par Moto-Net.Com dès le 19 décembre 2017.

Rejoignant le combat d'une poignée de sénateurs et d'une pincée de députés - y compris au sein de La République en marche ! -, le président de Debout la France entre dans la danse et s'apprête à lancer une vaste campagne d'affichage, avec des tracts à apposer à l'arrière de son véhicule. 

"On multiplie les mesures qui emmerdent tout le monde"

"Nous avons imprimé 100 000 affiches, c'est énorme", explique Nicolas Dupont-Aignan aux trois journalistes qu'il a conviés dans une brasserie du 15ème arrondissement pour leur faire part de son projet : "porter le combat au niveau politique" car "on peut avoir une vision mesurée des choses, mais il faut que des hommes politiques se bougent, pas seulement les associations" (FFMC et 40 millions d'automobilistes en tête, NDLR).

Nicolas Dupont-Aignan entre en campagne contre les 80 km/h

Devant un chirasi saumon suivi d'une soupe coco mangue - le tout arrosé d'eau plate -, le député de Debout la France précise d'emblée qu'il est "naturellement pour la sécurité routière" et juge que "certaines mesures ont été utiles pour faire baisser le nombre de morts sur les routes".

"Je ne suis pas hostile à des mesures de régulation, même impopulaires, mais aujourd'hui on multiplie les mesures que je trouve délirantes, qui emmerdent tout le monde et qui ne s'attaquent pas aux vrais conducteurs dangereux", dénonce-t-il. Or "je me heurte à un mur lorsque j'aborde le sujet avec vos confrères de la presse politique, et les politiques ont peur du milieu médiatique parisien".

"Renationaliser les autoroutes"

Le président de Debout la France entend donc se battre contre la baisse de la vitesse à 80 km/h - "une mesure stupide qui tue la ruralité" -, car elle n'est "pas basée sur des raisons de sécurité mais sur le fric, la politique des radars et la volonté d'envoyer les gens sur les autoroutes, que je souhaite par ailleurs renationaliser. Il y a forcément des intérêts derrière cette mesure !"

Dans ce combat, Nicolas Dupont-Aignan veut incarner "la voix qui ose au niveau national".

"Pour qu’une décision soit respectée, il faut qu'elle soit respectable", rappelle le député de l'Essonne, "mais ceux qui prennent ce type de décisions ne roulent plus"...

"S'il n'y a pas de relais politique sur cette affaire, ça risque de mal tourner", estime le député. "Or c'est bien aux politiques d'incarner les aspirations des Français, pas seulement aux associations".

"Abandonner le projet sans perdre la face"

Interrogé par Moto-Net.Com sur la possibilité de demander une commission d'enquête à l'Assemblée nationale, comme les sénateurs menacent de le faire si la Sécurité routière ne leur fournit pas les résultats complets de l'expérimentation, M. Dupont-Aignan nous informe qu'en pratique, "seuls les députés de la majorité peuvent le faire"...

Nicolas Dupont-Aignan entre en campagne contre les 80 km/h

Pas grand espoir de ce côté donc, mais le député - au demeurant fort sympathique, malgré ses accointances avec le Front national pendant la présidentielle - ne s'avoue pas vaincu : "je vais faire de ces affiches un levier politique sur le terrain", explique celui qui découvre avec intérêt le souhait des motards de baisser la TVA sur les équipements de sécurité : "'c'est une bonne idée, je vais soutenir cette demande". 

"Oui, je pense qu'on peut obtenir un report de la mesure", conclut Nicolas Dupont-Aignan qui ne pourra malheureusement pas participer au blocage de Paris samedi 3 février en raison d'un déplacement à Lyon : "j'en fais un combat politique majeur et je vais demander une véritable expérimentation des 80 km/h pendant un an sur toutes les routes du département d'Edouard Philippe, la Seine-Maritime ! Cela permettra au gouvernement d'abandonner le projet sans perdre la face"... Pas gagné, mais qui ne tente rien...

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Peu importe la couleur politique , il faut se bouger tous ensemble contre ce projet infame des 80 km/h , a quoi sert une bécane pour se trainer sur les routes a respirer les gaz des PL...., a risquer de perdre son permis a la moindre incartade, au final pour quel plaisir ?
Bestof: 
1
" "mais ceux qui prennent ce type de décisions ne roulent plus"... Bien vu, monsieur le Député ! Et l'on pourrait multiplier les exemples. Ceux qui ont rogné de 5€ les APL n'ont pas de problème de loyers... Ceux qui veulent rogner les avantages du livret A n'ont pas de fins de mois difficiles... Ceux qui augmentent les prix sur les carburants roulent aux frais de la République, de préférence en avion très confortable, n'est-ce pas Edouard aux mains d'argent ?!
Bestof: 
1
Sauf qu'il n'a pas changé de position, contrairement à un certain Macron. Et puis si nos dirigeants ne voulaient pas, comme tu le sous-entend, qu'ils fasse de la démagogie, y'a une solution simple : arrêter de nous faire chier!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...