• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Monaco, le 30 novembre 2012

Essai Kawasaki Z800 : le Zeste en plus

Essai Kawasaki Z800 : le Zeste en plus

Kawasaki lance une nouvelle Z800 au look plus menaçant, au moteur gonflé et à la partie cycle revue pour succéder à la Z750 qui se retire en fin d'année, forte d'un huitième titre de meilleure vente moto en France. Le pari est-il réussi ? Premier essai !

Imprimer

La remplaçante de la Z750

La présentation de la nouvelle Kawasaki Z800 cet automne avait été savamment orchestrée : dès la mi-septembre, le constructeur d'Akashi mettait en ligne un premier teaser officiel de la Kawasaki Z800, puis lâchait deux semaines plus tard les premières informations officielles, et attendait le Salon Intermot de Cologne pour découvrir in-té-gra-le-ment la remplaçante de sa Z750...

Kawasaki Z800 : dispo, coloris et tarif

  • Disponibilité : mi-décembre 2012
  • Coloris : vert, blanc ou noir
  • Tarif : 8 899 € (9 499 € avec ABS)

Seule "fausse note" dans la partition Kawa : une fuite dès le début du mois de septembre avait quelque peu bousculé ses plans... et simultanément créé le "buzz" sur la toile : Kawasaki n'était donc pas réellement perdant !

À l'occasion du lancement presse européen organisé hier à Monaco, le verre des Verts était en revanche bien plus qu'à moitié vide : c'est malheureusement sous des trombes d'eau que les journalistes moto européens ont découvert la remplaçante de la Z750...

Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

Heureusement, Kawasaki avait prévu une demi-journée d'essai supplémentaire pendant laquelle le ciel s'est montré plus clément. Le soleil a même réussi à sécher quelques virages, permettant à Moto-Net.Com d'attaquer un peu plus au guidon de la nouvelle "Zed". Mais reprenons depuis le début...

Débarquée à la toute fin de l'année 2003, la Z750 a semé le trouble sur le segment des roadsters de moyenne cylindrée grâce à son "gros" moteur, son tarif bien placé par rapport aux 600 cc de la concurrence, mais aussi - et surtout d'après Kawasaki -, grâce à son design novateur.

Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

Après une première année de commercialisation logée à l'aspi des FZ6/Fazer, la Z750 est devenue en 2005 la meilleure vente en France de motocycles de "plus de 125 cc" et son succès ne s'est depuis jamais démenti (pour tout savoir sur cette "Zuccès Ztory", lire notre Dossier spécial Z750 : Ze coup de génie de Kawasaki) et notre Bilan occasion Kawasaki Z750.

En cumulant les ventes de la première Z750 (2003-2006) et de ses versions S (2005-2006), puis celles de la seconde Z750 (2007-2012) et de sa version R (2011-2012), Kawasaki arrive à un total de 158 674 exemplaires écoulés, dont un tiers sur notre seul territoire !

Certes, les lecteurs de Moto-Net.Com - qui comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - savent déjà que cette année, c'est le Tmax 530 qui deviendra le n°1 des ventes de grosses cylindrées en France. Mais la Z750 conservera sa couronne en 2012 en catégorie moto ! C'est dire si la pression est importante sur les épaules de la Z800, le nouveau roadster Kawa qui s'apprête à prendre le relais des 750 dans les concessions Kawasaki à partir de mi-décembre (lire MNC du 27 novembre 2012 : le réseau Kawasaki fête l'arrivée de la Z800 le 14 décembre).

"Les Français ont eu un coup de coeur pour ce modèle", nous confirme Hidehiko Yamamoto, responsable du projet Z800 chez Kawasaki : "ils aiment son look avant tout, ses performances moteur et les sensations qu'elle offre ". Autant d'atouts que Yamamoto San a tenu à conserver sur la remplaçante de la Z750 : "sa" Z800 !

Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

Esthétiquement donc, le nouveau roadster Kawasaki accentue son image de brute épaisse : "nous avons concentré les masses sur le moteur en raccourcissant la partie arrière et le pot d'une part, et en abaissant le bloc optique et compteur de l'autre", nous décrit Karim Mostafi, le porte-parole de Kawasaki Europe.

Parfaitement ancrée dans la lignée des Z (750 et 1000), la 800 est née sous le signe du "Sugomi, un symbole japonais qui représente une personne qui a du caractère et dont la puissance peut intimider", fanfaronnent les Verts...

Exposée aux côtés de la Z750 dans la salle de conférence, il faut avouer que la nouvelle Z800 gagne en prestance et file un méchant coup de vieux à l'ancien modèle ! Ceux qui attendaient une mini Z1000 ne seront pas déçus par le look de cette nouveauté 2013, même si le plastique est omniprésent.

Les hommes d'Akashi ont d'ailleurs fait des efforts en termes de finition : les vis des écopes de radiateurs ne sont plus apparentes, des caches jouxtent les vilains injecteurs, les câbles et gaines sont soigneusement disposés, les clignotants sont un peu plus élégants et les maîtres cylindres de freins (avant et arrière) plus discrets...

Ce qui change sur la Zed

"La Z800 est une évolution de la Z750, mais une évolution importante", insiste Kawasaki. Afin de découvrir les changements effectués par les hommes verts sur la Zed - ou pour vous les remettre en mémoire -, n'oubliez pas de relire notre Présentation in-té-gra-le de la nouvelle Z800. Vous y trouverez également les informations concernant la "Z800 e version", disponible en 35 kW pour les prochains nouveaux permis. Cette version n'était pas au programme de ce lancement presse mais MNC l'essaiera prochainement : restez connectés !

On note également les présences d'une unique platine de repose-pieds (pilote et passager) qui allège la silhouette de la bête - mais alourdit la facture en cas de chute -, d'une selle parsemée de petits logos "Z" et, cerise sur la gâteau, d'un feu arrière à LED reprenant le Z dédoublé de la toute dernière Ninja (lire notre Essai de la Kawasaki ZX-6R 636 2013 : une Supersport Karrément super ! !

"Nous nous sommes rendu compte que les motards portaient une grande attention à l'arrière de leur monture", remarque Karim Mostafi : "et ça se comprend, c'est la vue qu'ont les autres une fois qu'on les a doublés !".

Tout n'est pas parfait néanmoins sur la nouvelle Z800. Côté finition, l'ajustement des ailettes en plastique sur le réservoir n'est pas irréprochable, mais c'est surtout du côté des équipements que la déception guette...

 Hidehiko Yamamoto - Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

En effet, plutôt que d'inaugurer un cadre en aluminium comme on en trouve sur le grand frère Z1000, les Japonais se sont contentés de mettre à jour le cadre en acier de la Z750R - lui-même chipé à la Z750. Et si la Z800 reprend les suspensions de cette même version R, elle fait en revanche l'impasse sur son joli bras oscillant en alu et sur ses étriers à fixation radiale.

"Les deux éléments que vous mentionnez là concernent le concept "R", or la Z800 est inspirée de la Z750", nous réplique Yamamoto San. "Mais nos évolutions permettent à la Z800 d'être meilleure que la Z750R à tous points de vue !", assure-t-il à Moto-Net.Com.

Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

Si l'on peut comprendre la décision des Verts de conserver le cadre en acier - après tout, la FZ8 dotée d'une cadre alu marche moins bien commercialement que la Z750 -, on doute que les futurs clients acceptent aussi facilement le fait que le tarif de la Z800 dépasse de 200 euros celui de la Z750R (8899 € contre 8699) ! Surtout que la nouveauté ne reprend pas tout le bel accastillage de la "R"...

En ce qui concerne le moteur en revanche, la nouvelle Kawasaki devrait faire l'unanimité : forte de ses 806 cc, la "Zed" dispose à nouveau du plus gros moulin de la catégorie ! "C'était la cylindrée maximale qui nous permettait de conserver l'équilibre moteur-châssis", nous révèle encore le responsable du projet... et de ne pas jouer dans la cour des maxi-roadsters accessoirement !

Test Kawasaki Z800 2013 : le zeste en plus

Alors qu'en 2007 la puissance maxi de la Z750 passait de 110 à 106 chevaux - le couple gagnait un peu, ouf ! -, celle de la Z800 grimpe désormais à 113 chevaux pour le monde libre (et 106 chevaux en France pour trois ans encore).

Naturellement, les ingénieurs nippons ont également rempli les bas et mi régimes de leur roadster, si bien que les courbes de couple et puissance de la Z800 dépassent celles de la Z750 quel que soit le régime moteur. De quoi distiller des sensations toujours plus grisantes ? En route !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine
  • Parcours : 380 km
  • Routes : ville, route et autoroute
  • Pneus : Dunlop D214
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS KAWASAKI Z800

  • Esprit "Z" respecté
  • Look affirmé et finition soignée
  • Performances moteur accrues
  • Vibrations diminuées

POINTS FAIBLES KAWASAKI Z800

  • Tarif en hausse
  • Poids toujours important
  • Confort de selle inchangé...
  • Belles pièces de la Z750R absentes
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !