• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS TRÈS PRIVÉS
Paris, le 19 avril 2017

WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entraînent à Portimao

WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entraînent à Portimao

Kawasaki et Honda, respectivement leader et lanterne rouge (!) du championnat 2017 des constructeurs Superbike, ont partagé la piste de Portimao (Portugal) durant deux jours. L'occasion pour le premier de fignoler sa Ninja et pour le second de régler sa Fireblade ?!

Imprimer

Entre la troisième épreuve d'Aragon et la quatrième d'Assen, le World Superbike observe en 2017 une longue pause de quatre semaines... Deux équipes ont néanmoins profité de cette trêve printanière pour réaliser deux journées de tests privés : Kawasaki et Honda ne se tournent pas les pouces, ils font tourner leurs motos !

Au classement provisoire, les Verts d'Akashi partagent le même nombre de points que leur pilote de pointe : 145 points (sur 150 maxi), tous marqués par le double champion du monde Jonathan Rea. Troisième au classement des pilotes, Tom Sykes totalise pour sa part 91 points, soit 4 de moins que Chaz Davies (Ducati).

C'est dans le but de poursuivre cet excellent début de saison que le Kawasaki Racing Team s'est rendu sur le circuit de Portimao. Grands absents de la première session de tests au Portugal en janvier, l'impitoyable "JR" et son "Major Tom" ont aussi pu prendre leurs marques aux commandes de leur ZX-10RRrrrr.

 WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entrainent à Portimao

C'est le "Number One" de la discipline qui, sans surprise, repart avec le meilleur chrono : 1' 41.4 claqué avec le nouveau pneu de qualification qui colle un peu moins au circuit que la précédente version certes, mais autorise les pilotes à effecteur plus d'une boucle à toc. Ce point peut s'avérer salutaire en Superpole en cas de petite bourde de pilotage ou de grosse gène d'un autre concurrent.

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent qu'en tout début d'année, Chaz Davies avait tourné en 1' 41.8, soit quatre dixième de seconde moins vite que son grand rival hier... Pour rappel également, Davide Giugliano avait décroché la Superpole 2016 en 1' 41.764...

Rea affole le chrono... et la concurrence !

"Il faisait plus froid à l'époque", ne manqueront pas de souligner les fans de "Chazie". Oui, mais "lundi et mardi derniers, il n'y avait que quatre motos pour nettoyer la piste et déposer de la gomme", répondront du tac au tac ceux de "Johnny" !

Les supporters de "Major Tom" quant à eux, invoqueront les problèmes gastriques de leur n°66 préféré pour justifier son meilleur temps en retrait : 1' 42.3, sur un pneu de qualification aussi pourtant. "Mister 38 Superpole" ne devait vraiment pas être dans son assiette. Espérons pour lui - et pour le spectacle - qu'il sera d'aplomb pour Assen...

 WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entrainent à Portimao

Présents sur la piste portugaise ces deux derniers jours également, Honda figure à l'autre bout du classement des constructeurs : les Rouges de Tokyo n'ont marqué que 33 points en six courses, contre 36 pour Aprilia, 38 pour MV Agusta, 51 pour BMW, 74 pour Yamaha et 121 pour Ducati.

Le n°1 mondial en termes de ventes de deux-roues motorisés n'est donc que le n°7 en Mondial Superbike, et ce malgré - ou à cause de ? - la sortie de sa nouvelle Fireblade ! Nicky Hayden et Stefan Bradl ont-ils profité de ces deux jours de roulage pour améliorer notablement leurs CBR1000RR SP2 ?

Nul ne le sait car les résultats des tests privés de Honda sont maintenus "Top Secret" : aucun communiqué de presse n'a été rédigé par l'équipe, aucun commentaire n'a filtré sur les réseaux sociaux... Pas de nouvelles bonnes nouvelles ?Nous le découvrirons dans une semaine à Assen, sur la piste du team Ten Kate en charge du développement des deux Honda officielles. Restez connectés !

Déclarations des pilotes :

 WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entrainent à Portimao

Jonathan Rea, Kawasaki n°1 :
"C'était vraiment bien de faire des essais ici à Portimao, et notamment de poursuivre le bon boulot durant le test à Aragon. Nous avons travaillé de manière posée et méthodique. La piste était vraiment sale et comme n'y avait que quelques motos en piste, nous n'avons jamais eu de parfaites conditions au sol. Cela dit, la météo a été incroyable et nous avons pu faire de nombreux tours et analyser de nouvelles pièces. Nous avons également progressé sur nos réglages de partie cycle, nous avons amélioré certains points clés. Nous avons pu tirer quelques conclusions intéressantes de nos deux simulations de course : mon rythme était solide. J'ai également fait beaucoup de départs et je me sens maintenant un peu plus constant dans le domaine. Après avoir coché tous les cases de la feuille de route, j'ai utilisé un pneu qualif' et nous avons pu faire un tour très rapide. Je suis vraiment reconnaissant envers Kawasaki et tout le personnel qui ont rendu possible ce test. Ce dernier arrive au bon moment, pour essayer de garder l'élan que nous avions accumulé, en vue d'Assen".

 WSBK : les teams officiels Honda et Kawasaki s'entrainent à Portimao

Tom Sykes, Kawasaki n°66 :
"Essayer de piloter vraiment rapidement une Superbike dans mon état actuel n'était pas idéal car je ressens encore les effets des maux d'estomac que j'avais pendant l'épreuve au Motorland Aragon. Je me rétablis tout juste et c'est maintenant que je commence à me préparer pour la prochaine manche à Assen. Ce test a été très utile car nous avons confirmé quelques points, mais mes performances pures ne sont pas encore là. Le premier jour, nous nous sommes arrêté un peu tôt pour le déjeuner, car je n'étais pas en grande forme. Nous avons alors réduit notre programme et nous l'avons repris dans l'après-midi, dans une bonne direction. Dans l'ensemble, nous avons obtenus quelques bons points et les ingrédients sont bien présents pour la prochaine course. Je suis content et j'ai hâte d'y être maintenant. Sur pneus de course, nous étions clairement dans le rythme et c'était agréable, car je ne suis certainement pas encore moi-même sur la moto. Merci aux gars qui ont toujours travaillé dur. Nous devons nous satisfaire de ce test, tout bien considéré".

.

Les derniers essais MNC

Duel Triumph Street Triple R Vs Yamaha MT-09 SP 2018 : triple muse !

Les nouvelles suspensions de la Yamaha MT-09 SP lui offriront-elle la rigueur nécessaire pour tenir la cadence de la Triumph Street Triple R, référence des roadsters sportifs ? MNC oppose ces deux artistes de l'arsouille à moteur 3-cylindres : accrochez-vous, ça décoiffe !
Tous les Duels 5 commentaires
Essai Yamaha Niken : essayer la moto trois-roues, c'est la dompter !

Depuis plus de dix ans, les ingénieurs Yamaha se creusent la tête pour proposer une moto aux performances inédites en virage. Leur solution ? Ajouter une roue à l'avant pardi ! Moto-Net.Com est parti dans les Alpes, en Autriche, pour tester cette inédite machine à trois roues baptisée Niken. Essai.
Roadster 14 commentaires
Duel BMW R Nine T Pure Vs Kawasaki Z900RS 2018 : reculer pour mieux rouler

Envie d'une moto rétro aux courbes désirables et excitante en courbes ? Forte en gueule comme en moteur ? Ça tombe bien : la nouvelle Kawasaki Z900RS pointe son joli phare rond vers ce créneau rétro-sport défriché avec succès par la BMW R Nine T, convoquée ici dans sa déclinaison Pure pour ce nouveau duel MNC !
Duel BMW K1600GTL Vs Honda GoldWing 2018 : la croisière s'affronte... 

Oubliez le commandant Stubing et son Love Boat. Embarquez plutôt avec Moto-Net.Com pour une croisière tantôt amusante, tantôt saignante, sur les deux seules motos de grand tourisme à moteur six-cylindres : la BMW K1600GTL et la Honda GoldWing Touring 2018. À l'abordage !
Tous les Duels 33 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne MotoGP - Zarco (7ème) : "La moto était franchement pas évidente à gérer"

Déception pour Johann Zarco, qui termine septième du Grand Prix de Catalogne 2018 alors que le pilote Tech3 espérait rebondir après sa 10ème place en Italie... Déclarations et analyse MNC.
80ème Rallye de l'Ain : Julien Toniutti encore vAinqueur !

Remportée pour la septième fois par Julien Toniutti - cette année au guidon d'une Aprilia Tuono V4 -, cette édition du rallye plus que centenaire fut tout aussi belle que les précédentes, avec de grosses bastons dans les spéciales et de la jeunesse sur le podium. Compte rendu.
Compte rendu et résultats du GP de Catalogne MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Jorge Lorenzo fait sensation sur le circuit de Montmelo où le futur pilote officiel Honda décroche sa deuxième victoire de rang sur la Ducati. Le majorquin, qualifié en pole du GP de Catalogne 2018, a totalement oublié Marc Marquez et Valentino Rossi tandis qu'Andrea Dovizioso enregistre son troisième résultat blanc de la saison MotoGP 2018... Résumé de la course et classements.
Courses 32 commentaires
Larzac Moto Ripaille : visite des fermes du Larzac à moto !

Comme son nom l'indique, la troisième édition du rallye moto Larzac Moto Ripaille aura lieu dans le Larzac, à moto... avec abondance de dégustation des produits locaux dans les fermes du coin ! Rendez-vous le 7 juillet à La Vacquerie !
GP de Catalogne MotoGP - Rossi (3ème) : "Marquez et les deux Ducati étaient plus rapides"

Troisième Top 3 consécutif pour Valentino Rossi, qui grimpe en Catalogne sur la dernière marche du podium comme en France et en Italie. Le Docteur, premier bénéficiaire de la chute de Dovizioso, limite à 27 points son retard sur le leader du championnat Marc Marquez. Déclarations et analyse MNC.
Devenez pilote officiel KTM sur la nouvelle 790 Adventure R !

KTM offre aux pilotes d'un bicylindre de sa gamme Adventure participant aux rallyes KTM Adventure l'opportunité de gagner leur place à l'Ultimate Race au Maroc sur la nouvelle 790 Adventure R, dont le prototype a été dévoilé cet automne. Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
GP de Catalogne MotoGP - Marquez (2ème) : "Je me suis montré un peu plus sage que d’habitude"

Marc Marquez, auteur du holeshot lors du GP de Catalogne 2018, l'a compris dès le deuxième tour : Jorge Lorenzo avait enclenché son fameux mode "marteau" et se montrerait de nouveau impossible à suivre. Le tenant du titre s'est dès lors appliqué à défendre les 20 points de la deuxième place pour accroître son avantage sur Rossi au championnat. Déclarations et analyse MNC.
Analyses 2 commentaires
  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.