• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUR LE PODIUM
Paris, le 2 décembre 2019

Test Jerez WSBK 2020 : Baz très loin de Rea, mais troisième chrono !

Test Jerez WSBK 2020 : Baz très loin de Rea, mais troisième chrono !

Les pilotes du World Superbike ont effectué leur dernier roulage de l'année 2019 à Jerez. Le champion Jonathan Rea y a signé un temps canon près d'une seconde plus rapide que Loris Baz, qui termine toutefois troisième de ce test encadré des deux pilotes officiels Yamaha. Débriefing.

Imprimer

Comme il y a deux semaines à Aragon, Jonathan Rea est sorti "vainqueur" du dernier test WorldSBK de l'année 2019 qui se déroulait jeudi et vendredi dernier sur le circuit de Jerez (Andalousie). Le quintuple champion du monde a été le seul pilote à passer sous la barre des 1'39... et nettement en-dessous, qui plus est !

Avec son chrono de 1'38.397, l'impitoyable "JR" a sans doute écoeuré ses adversaires. Certes, il a déjà tourné plus vite sur le tracé andalou : début juin lors de l'épreuve espagnole il était descendu en 1'38.247 pour battre en Superpole son unique rival, Alvaro Bautista. Mais atteindre ce niveau au cours d'essais hivernaux : chapeau !

La performance de Rea a époustouflé de nombreux observateurs, y compris les plus experts : notre champion du monde Superbike 2014 par exemple, Sylvain Guintoli himself, ne cachait pas sa stupéfaction à la vue du chrono posté par le Ninja nord-irlandais...

Deux jours plus tôt, Guintoli se réjouissait justement d'être passé pour la toute première fois de sa carrière sous les 1'39 à Jerez. Notre n°50 préféré pilotait alors la toute dernière version de la Suzuki GSX-RR de Grand Prix et se trouvait à moins de deux secondes du phénoménal Maverick Viñales.

 Test Jerez WSBK 2020 : Baz très loin de Rea, mais troisième chrono !

Au guidon de sa ZX-10RR d'usine, Jonathan Rea continue donc de circuler dans sa propre catégorie : le "Number One" du World Superbike a roulé près d'une seconde plus vite que ses petits camarades et aurait pu prétendre à la 13ème place des essais MotoGP.

Derrière la Kawasaki n°1 à Aragon, Scott Redding sur sa Ducati officielle n°45 termine cette fois cinquième derrière la Kawasaki n°22 d'Alex Lowes. Le nouveau coéquipier de Rea confirme sa rapide adaptation à sa nouvelle monture et sa nouvelle équipe... Même s'il est tombé en attaquant sur gomme qualif !

 Test Jerez WSBK 2020 : Baz très loin de Rea, mais troisième chrono !

Septième temps de la seconde journée derrière Tom Sykes et sa BMW, Toprack Razgatlioglu repart néanmoins de ce test avec le deuxième meilleur chrono (1'39.226)... et prend la première place du classement des plus belles figures libres réalisées dans la voie des stands !

Même Rea avec sa simulation de départ n'impressionne guère face aux "stoppies" que réalise la nouvelle recrue du team Yamaha Pata à chaque fin de séance ! Pour mémoire, Toprak est le fiston d'un populaire et hélas regretté stunter moto en Turquie.

Razgatlioglu prouve qu'il maîtrise parfaitement sa R1, mais il n'y pas que pour faire des cabrioles que Toprak est bon : sur la piste également, il tourne d'ores et déjà dans le même rythme que son voisin de box Michael van der Mark !

Les deux pilotes officiels Yamaha n'étaient pas les seuls en forme et un troisième peut se satisfaire de terminer en milieu de tableau, juste sous les 1'40 : le pilote de développement Niccolo Canepa qui devance au passage de grands noms de la discipline comme Chaz Davies, Eugene Laverty ou Xavi Fores (de retour du British Superbike sur la Kawa Puccetti).

 Test Jerez WSBK 2020 : Baz très loin de Rea, mais troisième chrono !

Un quatrième "mousquetaire" a fait plus fort encore : Loris Baz a hissé sa R1 (2019) à la deuxième place du classement vendredi et monte sur le podium au cumul des deux journées. Le n°76 du team Ten Kate a tourné dans le même rythme que ses confrères n°54 et 60. Ce qui promet de belles courses en 2020, pas trop loin, on l'espère, du n°1 !

Pour espérer (a)battre - ou ne serait-ce que pourchasser et viser ? - Jonathan Rea et son missile vert l'an prochain, "j'essaie de découvrir comment faire durer un pneu de qualification toute une course", plaisante notre "Bazooka". Les essais hivernaux du WorldSBK reprendront en janvier 2020 à Jerez, puis à Portimao : restez connectés !

Test WSBK Jerez - Jeudi 28 novembre 2019

  1. Jonathan Rea - Kawasaki Racing Team : 1' 39.207 (63 tours)
  2. Toprak Razgatlioglu - Yamaha Pata : 1' 39.226 (77)
  3. Michael van der Mark - Yamaha Pata : 1' 39.541 (98)
  4. Alex Lowes - Kawasaki Racing Team : 1' 39.780 (88)
  5. Loris Baz - Yamaha Ten Kate : 1' 40.128 (98)
  6. Scott Redding - Ducati Aruba.it : 1' 40.137 (65)
  7. Tom Sykes - BMW WorldSBK : 1' 40.431 (50)
  8. Chaz Davies - Ducati Aruba.it : 1' 40.659 (72)
  9. Niccolo Canepa - Yamaha Pata : 1' 40.854 (68)
  10. Eugene Laverty - BMW WorldSBK : 1' 40.971 (63)
  11. Michele Pirro - Ducati Barni : 1' 40.995 (41)
  12. Garrett Gerloff - Yamaha GRT : 1' 41.068 (70)
  13. Xavi Fores - Kawasaki Puccetti : 1' 41.098 (55)
  14. Federico Caricasulo - Yamaha GRT : 1' 40.439 (77)
  15. Lorenzo Savadori - Kawasaki Pedercini : 1' 41.527 (64)

Test WSBK Jerez - Vendredi 29 novembre 2019

  1. Jonathan Rea - Kawasaki Racing Team : 1' 38.397 (61 tours)
  2. Loris Baz - Yamaha Ten Kate : 1' 39.280 (83)
  3. Michael van der Mark - Yamaha Pata : 1' 39.287 (79)
  4. Alex Lowes - Kawasaki Racing Team : 1' 39.400 (79)
  5. Scott Redding - Ducati Aruba.it : 1' 39.466 (70)
  6. Tom Sykes - BMW WorldSBK : 1' 39.587 (65)
  7. Toprak Razgatlioglu - Yamaha Pata : 1' 39.634 (72)
  8. Niccolo Canepa - Yamaha Pata : 1' 39.967 (57)
  9. Chaz Davies - Ducati Aruba.it : 1' 40.000 (77)
  10. Eugene Laverty - BMW WorldSBK : 1' 40.328 (65)
  11. Xavi Fores - Kawasaki Puccetti : 1' 40.356 (52)
  12. Michele Pirro - Ducati Barni : 1' 40.427 (38)
  13. Federico Caricasulo - Yamaha GRT : 1' 40.613 (52)
  14. Garrett Gerloff - Yamaha GRT : 1' 40.714 (81)
  15. Lorenzo Savadori - Kawasaki Pedercini : 1' 40.946 (68)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 11 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...