• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUPER NINJA
Paris, le 20 octobre 2020

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Cette année encore, Jonathan Rea a été le plus fort : le "Number One" du World Superbike a décroché un sixième titre d'affilée lors de la finale à Estoril (Portugal). Avec son coéquipier Alex Lowes et son collègue Xavi Forés, il a également assuré à Kawasaki un sixième titre constructeur.

Imprimer

Son coéquipier Tom Sykes sur une Kawasaki Ninja ZX-10RR identique, ses concurrents Chaz Davies, Alvaro Bautista et Scott Redding sur Ducati Panigale V2 puis V4... Quels que soient leur arme, leur talent et leur motivation, les adversaires de Jonathan Rea n'arrive pas à le renverser !

L'an dernier pourtant, le "rookie" Bautista avait réussi à faire douter le "dieu" Rea en remportant les onze premières courses de la saison. Étonnamment patient et parfaitement assidu, le "Number One" avait alors glané les deuxièmes places, avant de faire craquer le n°19 espagnol.

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

En 2020, le trône s'était remis à vaciller dès l'épreuve d'ouverture en Australie. Bousculé par Sykes au début de la toute première course, Rea était parti à la faute en tentant de rejoindre les avant-postes. Il s'était vengé le lendemain en course Superpole (victoire) mais s'était incliné en seconde manche face à son nouveau coéquipier Alex Lowes... Dur à avaler, non ?

Cette courte "défaite" face à Alex Lowes, Jonathan Rea a eu le temps de la ruminer : le coronavirus a stoppé le championnat du monde durant cinq long mois ! Une fois relancé, le WorldSBK a heureusement donné lieu à un magnifique bras de fer opposant le champion du monde en (5) titre(s) et le champion de British Superbike, Scott Redding !

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Plus rapide et constant que son nouvel adversaire, l'impitoyable "JR" l'a progressivement distancé, au fur et à mesure des rendez-vous, jusqu'à débarquer la semaine dernière à Estoril avec 59 points d'avance. Chaque épreuve WSBK mettant en jeu 62 points (seul "Jonny" a réussi le carton plein cette saison, à Portimao), le titre était quasiment joué.

Sous pression tout de même, les deux meilleurs ennemis du World Superbike 2020 sont tombés en Superpole : highside dès le début de séance samedi midi pour le n°45 Ducati et lowside dans la foulée pour le n°1 ! Moins de trois heures plus tard, ils s'élançaient respectivement d'inhabituelles 22ème et 15ème places en première manche...

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Victime d'un pépin technique sur sa Panigale dès la 6ème boucle, Redding a définitivement vu ses minimes espoirs de sacre mondial s'évaporer. Remonté jusqu'à la deuxième place aux commandes de sa Ninja, Rea n'est finalement pas monté sur le podium mais peu importe : il reste sur le trône !

Champion WSBK 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020

"Je suis déboussolé, je n'arrive même pas à repenser à tout ce qui s'est passé", s'extasie le pilote nord-irlandais en coiffant sa sixième couronne Superbike enfilant sa sixième bague, à la manière des footballeurs américains lors des finales Superbowl !

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

"Cette saison a été un incroyable périple", observe tout de même Jonathan. Un phénoménal tour de force aussi de la part des organisateurs à qui Rea rend hommage en premier lieu : "je tiens à remercier le WorldSBK, Dorna, tous les circuits et les organisateurs pour avoir maintenu la compétition cette année".

Certes, "comparé à ce que tout le monde a enduré en 2020, le sport parait toujours secondaire", relativise le père de famille comblé, "mais nous avons réussi à courir. Les fans me manquent, ma famille et mes amis aussi, ainsi que tout le soutien que je reçois de chez moi en Irlande du Nord". Vivement 2021 et/ou la fin de la pandémie !

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Rea assure que les encouragements de ses proches et de ses supporters lui ont permis, à nouveau, de se dépasser et de battre ses concurrents : "nous avons commencé avec du retard comme l'année dernière, mais nous n'avons jamais abandonné. Ce fut un voyage d'enfer et je suis vraiment heureux", conclue-t-il.

Tombé le lendemain en pleine bagarre contre Toprak Razgatlioglu, Rea est remonté sur sa machine cabossée pour terminer coûte que coûte l'ultime course de la saison. Preuve s'il en fallait de l'opiniâtreté de ce champion hors-normes : son sixième titre d'affilée le hisse entre Rossi (5 titres de suite en GP500/MotoGP, 9 en tout) et Agostini (7 de suite en GP350 et autant en GP500, 15 au total).

Champions du monde : Jonathan Rea et Kawasaki passent la six en Superbike

Quatorzième de la seconde manche portugaise, Rea a inscrit deux points annecdotiques pour lui comme pour son employeur... Ironiquement d'ailleurs, le titre constructeur de Kawasaki (sixième consécutif aussi) n'a pas été scellé par son pilote n°1, ni par le n°22 (tombé), mais par un n°12 !

C'est à Xavi Forés, membre du team privé Kawasaki Puccetti - qui a décidé de faire monter Lucas Mahias du WSSP au WSBK l'an prochain - que les Verts d'Akashi doivent leur victoire finale sur Ducati : 392 points à 391 ! Yamaha complète le podium avec 330 points, soit le double de Honda (166 pts), le triple de BMW (101)... et bien plus qu'Aprilia qui n'a participé qu'à trois épreuves en compagnie de Christophe Ponsson.

Seul le titre d'équipe championne du monde échappe à Kawasaki : le KRT et son duo Rea/Lowes - renouvelé pour 2021) cumulent 549 points à l'issue de cette pas-si-drôle de saison 2020, contre 578 pour Redding et son coéquipier Davies, vainqueur de sa dernière course au sein du team officiel Ducati car remplacé l'an prochain par Michael Rinaldi.

Vidéo : Rea et Kawasaki, sextuples champions WSBK

Documentaire : Jonathan Rea et la saison WorldSBK 2020

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le contrôle technique moto en passe d'être adopté en 2023

Mauvaise nouvelle : la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC), supervisée par le ministère de la transition écologique, se prépare à officialiser le contrôle technique pour les motos et scooters sous pression de l'Europe. La Fédération française des motards en colère (FFMC) fustige la concrétisation d'une initiative inutile et coûteuse. Décryptage.
Essai vidéo du pneu moto Pirelli Diablo Rosso 4

Retrouvez notre essai vidéo du nouveau pneu Pirelli Diablo Rosso IV, en complément de notre test complet à lire sur MNC : présentation, qualités, défauts et toutes nos sensations en direct et en embarquée.
Stationnement payant pour les motos et scooters non électriques à Paris en 2022

Paris met fin comme prévu à la gratuité du stationnement pour les deux-roues thermiques : à partir de janvier 2022, garer sa moto ou son scooter - sauf électriques - dans les rues de la capitale sera payant à hauteur de 50% des tarifs pratiqués pour les voitures. Cette démarche s'accompagne par ailleurs d'une hausse importante du prix du stationnement... Explications.
Essai du pneu moto Pirelli Diablo Rosso 4 (IV)

Le nouveau Pirelli Diablo Rosso 4 débarque sur les jantes des motos au tempérament sportif avec une approche encore plus dynamique, des technologies inédites et une meilleure préservation de ses qualités sur route. MNC l'a testé en conduite "musclée" avec Serge Nuques comme ouvreur !
Horaires du GP d'Allemagne MotoGP 2021 au Sachsenring

Annulé l'an dernier, le Grand Prix moto d'Allemagne reprend ses droits ce week-end sur le circuit du Sachsenring. Horaires et programme du GP d'Allemagne MotoGP, huitième course du championnat du monde à suivre ce week-end sur MNC.
GSX-S950 : Suzuki propose son maxiroadster 1000 cc aux permis A2

Condamnée par la nouvelle norme antipollution Euro5, la GSX-S750 ne sera pas - tout de suite ? - remplacée chez Suzuki. La firme d’Hamamatsu préfère lancer une alternative : la GSX-S950 ! Soit une 1000 cc limitée à 95 chevaux (bridable en 35 kW) et subtilement modifiée afin de réduire nettement sa facture. Présentation.
Essai Moto Guzzi V7 et V9 : laquelle choisir en 2021 ?

Moto Guzzi fête discrètement son siècle d'existence avec une gamme ramenée à trois motos seulement : les classiques V7 et V9 et le trail V85TT, toutes dorénavant équipées du même moteur Euro5. Comment départager les V7 et V9 devenues extrêmement similaires ? En lisant notre double essai MNC !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...