• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#DUTCHGP DÉCLARATIONS
Paris, le 27 juin 2022

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.

Imprimer

Francesco Bagnaia, Ducati Lenovo n°63, 1er:

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Je me suis vraiment amusé ce week-end, surtout aujourd'hui en course. C'était une course spéciale, et ce résultat nous donne la bonne motivation avant d’entrer en pause estivale. La dernière fois que Ducati a gagné à Assen, c'était en 2008 avec Stoner, donc c'est bien de savoir que nous avons emmené la Desmosedici GP à la victoire sur ce circuit après si longtemps. Je suis également heureux pour Marco Bezzecchi, un de mes amis et un pilote de l'Académie (VR46 Academy, vous connaissez, NDLR ?), c'est bon de pouvoir partager le podium avec lui. Nous allons maintenant essayer de nous détendre et de revenir encore plus forts en août".

Marco Bezzecchi, Ducati Mooney VR46 n°72, 2ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"C'est fantastique ! J'ai bien démarré, mais pas hyper bien, et je me suis battu pour revenir sur Miller. Je voulais être avec les premiers, je sentais que je pouvais aller très vite car j'étais rapide dans tous les tours ici, sur un circuit que j'ai toujours beaucoup aimé. J'étais ensuite proche de Quartararo et Espargaro quand je les ai vus se toucher et la porte s’est ouverte à ce moment-là. Je me suis dit : "essaie de rattraper Pecco et voyons ce qui en ressort". J'ai attaqué fort et j'ai réussi à regarder qui était derrière moi. J'ai essayé de gérer le pneu, même si de manière assez incroyable, j'avais encore une bonne adhérence et le pneu a bien fonctionné tout au long de la course. J'ai essayé de ne pas commettre d'erreurs et lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée, j'étais aux anges. Cela va au-delà de mes rêves, entre autres choses ils m'ont donné le drapeau de Vale, c'était incroyable, je veux lui envoyer un énorme câlin. Merci pour tout, je n'aurais jamais pu en arriver là sans vous, ma famille, l'Académie, toute mon équipe et Ducati bien sûr".

Maverick Vinales, Aprilia Racing n°12, 3ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Je suis super heureux ! Nous avons travaillé dur, sans jamais abandonner, et aujourd'hui nous avons touché la première récompense de mes efforts et de ceux d'Aprilia. Nous n'avons jamais cessé d'y croire car nous savions que notre heure viendrait. La seule chose qui manquait était de mettre toutes les pièces à la bonne place pendant un week-end et aujourd'hui, malgré le fait de partir de derrière (11ème des qualifications, NDLR !), nous avons réussi. J'ai pris un bon départ et j'ai réussi à gagner quelques places dès le premier tour. J'ai ensuite continué à attaquer jusqu'au podium. Maintenant, nous devons juste passer à l'étape suivante, la victoire. Si nous nous améliorons encore en qualifications, nous pourrons le faire. Et ce serait extraordinaire !"

Aleix Espargaro, Aprilia n°41, 4ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Il est une chose qui ne rapporte aucun point mais qui est extrêmement important selon moi, surtout en termes de championnat : c'est la sensation d’être le meilleur sur la piste. Aujourd'hui, j'ai retrouvé cette sensation. Je l'ai eu tout au long du week-end et je suis presque certain que la victoire aurait été dans nos cordes. Mon Aprilia était extraordinaire aujourd'hui. Le contact est un malchanceux fait de course et après cela, je me suis concentré sur le fait de me donner à 100 % et de démontrer ma vitesse. Avant le week-end, j'avais dit que mon objectif était de réduire l'écart de points sur Fabio avant la pause estivale et nous venons de le faire, avec une performance importante. Je suis sûr que ma RS-GP va très vite me manquer !"

Brad Binder, KTM Red Bull n°33, 5ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"C’était une bonne course qui m’a donné l'impression d’être en qualif’ du début à la fin ! J'ai fait tout mon possible pour monter sur le podium, je pensais que c'était possible. Dans le dernier tour, j'ai plongé à l'intérieur de Jack mais Aleix nous a rattrapés tous les deux : je suis content que nous ayons tous franchi la chicane et que personne ne soit tombé ! Quoi qu'il en soit, c’est bon de terminer dans le Top 5, ça faisait longtemps. Je suis parti de devant (10ème, NDLR), plus que je ne l'ai fait dernièrement, et c'est plus facile de se battre à partir de la 10ème place que de la 15ème. Je pense que nous avons obtenu quelques bonnes données pour l'équipe et une vision claire des points à améliorer. Lorsque nous aurons trouvé la bonne solution, je crois que nous serons vraiment forts".

Jack Miller, Ducati Lenovo n°43, 6ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"La pénalité aujourd'hui m'a coûté cher (un "Long lap" pour avoir gêné Vinales en Q2, NDLR). J'ai eu un bon rythme tout le week-end, et j'ai pu le démontrer en course, mais quand vous vous retrouvez si loin derrière, ce n'est pas facile de gagner des places tout de suite et de rouler comme vous le voulez. Néanmoins, je n'ai pas abandonné et j'ai attaqué jusqu'à la fin. J'ai essayé d'accélerer dans les derniers tours, mais j'ai perdu l'arrière, ce qui a permis aux rivaux de se rapprocher. Dans l'ensemble, je pense que j'ai fait une bonne course, et j’en suis heureux, j'essaie de retenir les points positifs du jour. Nous nous dirigeons maintenant vers la pause estivale, et je vais essayer de maintenir ces bonnes sensations en seconde moitié de championnat".

Jorge Martin, Ducati Pramac n°89, 7ème :

Non communiqué.

Joan Mir, Suzuki Ecstar n°36, 8ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Il y a eu deux points décisifs sur cette course pour moi : l'une est que mon départ a été assez mauvais et que je n'ai pas gagné de positions, et l'autre est que dans la dernière partie de la course, j'ai perdu beaucoup de temps en essayant de dépasser Zarco. Mais dans l'ensemble, le résultat d'aujourd'hui n'est pas mauvais parce que les temps au tour ont montré que j'étais assez rapide. J'ai été en mesure de gagner de nombreuses places à la fin et d'empocher quelques points. Je me sens un peu mieux avant cette pause estivale, et je serai prêt à revenir et me battre pour plus encore en seconde moitié de saison".

Miguel Oliveira, KTM Red Bull n°88, 9ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Je cherchais ma place sur la grille et je ne m'attendais pas à ce que Joan freine aussi fort. L'incident aurait pu être pire (sa KTM et la Suzuki se sont éraflées, NDLR), même si j'ai tout de même cassé ma protection de levier et mon aileron droit sans lequel il était difficile de courir. La moto était un peu instable dans les parties rapides - secteurs deux et quatre - et j'y ai perdu quelques dixièmes de seconde. Terminer dans le Top 10 était bien, mais c'est toujours frustrant quand vous savez que vous auriez pu faire mieux. Or je savais qu’aujourd'hui nous avions un peu plus de vitesse et de rythme. Je me plaignais de ne pas être plus régulier et maintenant je crois que j’en suis à quatre 9èmes places ! Ce n'est pas le genre de régularité que j'aimerais, mais nous avons la pause estivale pour nous ressaisir et revenir en meilleure forme".

Alex Rins, Suzuki Ecstar n°42, 10ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"Mon départ n'a pas été aussi bon que d'habitude, et je ne sais pas vraiment pourquoi : je suis parti 9ème mais je n'étais que 16ème dans les premiers tours. Ensuite, j’ai voulu m'assurer que mes pneus étaient assez chauds avant d’attaquer. J'ai ressenti une certaine douleur pendant la course aujourd'hui, et ce n'était pas facile, mais j'ai réussi à remonter jusqu'à la 10ème place, ce qui est un bon résultat après une période aussi difficile pour mon équipe et moi (trois abandons et un forfait ces derniers week-ends, NDLR). Il est maintenant temps de prendre quelques semaines de repos avant de revenir à Silverstone, un circuit que j'aime beaucoup".

Takaaki Nakagami, Honda LCR Idemitsu n°31, 12ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"La course a été assez rude. J'ai pris un bon départ et j'ai pu gagner quelques positions dans le premier tour. Au début, je faisais de bons chronos et j'étais en confiance sur la moto. J'étais derrière Brad Binder et mes temps étaient réguliers, mais j'ai malheureusement pris une pénalité pour franchissement des limites de la piste et c’est devenu vraiment difficile car j'ai perdu quelques positions. Nous terminons 12ème, le résultat n'est pas ce que nous recherchions, mais la course a été assez positive et notre meilleur temps au tour était correct. Je veux dire un grand merci à l'équipe qui a travaillé très dur comme toujours. Je vais essayer de récupérer durant la pause estivale car j'ai encore des douleurs à l'épaule droite et je dois me préparer pour la seconde partie de la saison".

Johann Zarco, Ducati Pramac n°5, 13ème :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"C’était une course difficile, donner le max pour terminer 13ème, c’est difficile à accepter... mais c’est mieux que rien ! Je reste troisième du championnat et c’est une bonne satisfaction et une bonne motivation pour les cinq semaines à venir. Ce sera une bonne pause pour me reposer, m’entraîner. Et vers la fin, la World Ducati Week me permettra de rouler à nouveau sur la Panigale avec es autres pilotes Ducati, ce qui fera un bon échauffement avant Silverstone. Du coup, je pars quand même avec le sourire, un peu frustré de ne pas avoir pu performer ici à Assen, mais je pense qu’on apprend beaucoup de chose à travers la difficulté. J’espère pouvoir être fort aussi sur la deuxième partie de saison, pour conserver mon Top 3 au championnat".

Fabio Quartararo, Yamaha Monster n°20, chute (x2 !) :

Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

"J'ai fait une erreur de débutant. C'était seulement le troisième tour et j'ai attaqué comme si c'était le dernier. C'était entièrement ma faute. Je présente mes excuses à Aprilia et Aleix pour l'avoir sorti de la piste. C'était un incident de course. Je suis rentré aux stands parce que je sentais qu'il y avait un problème, mais l'équipe m'a dit de continuer parce que la pluie était censée arriver. Mais nous avons encore chuté. Je me sens assez chanceux de n'avoir rien de cassé. J'ai pu sauver la première glisse, mais dès que j'ai bougé, j'en ai eu une autre et je suis tombé. J'ai un peu mal à l'épaule. Mais c'est ma faute, j'aurais pu faire un meilleur résultat que de chuter dans le troisième tour et chuter un peu plus tard à nouveau. Je n'ai chuté que deux fois lors des dix premières manches de la saison, et aujourd'hui j'ai chuté deux fois en dix tours. Nous avons parlé avec l'équipe avant la course. La stratégie était double : si j'étais devant, j'allais attaquer... Si j'étais derrière, j'essayais de ne pas faire d'erreurs. J’ai fait le contraire. C'était juste une erreur stupide".

GP des Pays-Bas 2022 : résultat de la course

GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Classement MotoGP 2022 après Assen

GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Horaires du Grand Prix des Pays-Bas Moto GP 2022

Vendredi 24 juin 2022

  • 08:25 - 08:45 : Essais libres FP1 MotoE
  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP1 Moto2
  • 12:35 - 12:55 : Essais libres FP2 MotoE
  • 13:15 - 13:55 : Essais libres FP2 Moto3
  • 14:10 - 14:55 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 15:10 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2
  • 16:50 - 17:20 : Essais qualificatifs MotoE

Samedi 25 juin 2022

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 15:10 - 15:50 : Essais qualificatifs Moto2
  • 16:15 : Course 1 MotoE

Dimanche 26 juin 2022

  • 09:00 - 09:10 : Warm-up Moto3
  • 09:20 - 09:30 : Warm-up Moto2
  • 09:40 - 10:00 : Warm-up MotoGP
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP
  • 15:30 : Course 2 MotoE

Rétrospectives du Grand Prix des Pays-Bas MotoGP

Circuit d'Assen (Pays-Bas)

 Circuit d'Assen (Pays-Bas)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...