• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LIBÉRÉ, DÉLIVRÉ !
Paris, le 27 septembre 2019

KTM prêt à laisser Zarco rouler pour d'autres constructeurs en 2019

KTM prêt à libérer Zarco pour le laisser rouler avec d'autres constructeurs

Alors que le directeur de l'équipe officielle Yamaha confirme être en discussions avec Johann Zarco pour lui confier un poste de pilote d'essais en 2020, KTM serait disposé à laisser le français prendre le guidon d'une autre moto avant la fin de son contrat fin 2019. Éclaircissements.

Imprimer

Nouveau rebondissement dans l'affaire "Zarco-KTM" : le directeur du département compétition moto de la marque Orange, Pit Beirer, se dit prêt à le libérer de ses obligations contractuelles si une proposition d'une autre marque était faite au pilote cannois avant la fin de la saison en cours.

"Johann reste sous contrat", rappelle Beirer. "Nous le paierons donc jusqu’au dernier jour de l’année, mais si l’opportunité de tester une autre moto ou de faire une course se présente à lui, alors nous le libérerons car nous ne lui voulons rien de mal. J’espère qu’il aura encore un grand futur en MotoGP".

Rappelons que Johann a été mis à pied - puis sévèrement jugé - par le même Beirer un mois après sa demande de rupture anticipée de son contrat d'une durée initiale de deux ans. Remplacé par Mika Kallio, le n°5 explore depuis cet été deux pistes pour rebondir : devenir pilote d'essai avec l'espoir d'être à nouveau titulaire en 2021 ou redescendre en Moto2.

Certains le voient aussi succéder Jorge Lorenzo chez Honda en 2020, au motif que le majorquin stopperait sa collaboration avec le HRC un an avant son terme... Des "bruits de paddock" alimentés par les contre-performances de Lorenzo - qui a pris jusqu'à 2 sec au tour par Marquez en Aragon ! - et l'aveu de ses appréhensions face à ses graves blessures.

KTM prêt à libérer Zarco, mais sous quelles conditions ?

Cette libération contractuelle de KTM serait favorable à Zarco, qui pourrait essayer une moto dans l'objectif de courir dans un autre championnat ou d'être étalonné pour l'an prochain. Mieux : Johann serait libre de remplacer un pilote en cas de blessure avant la fin de la saison... ou de départ anticipé comme le pressentent quelques observateurs avec Lorenzo ?!

Si Johann venait à rouler pour le compte d'un autre constructeur cette année, KTM y trouverait également un avantage : un accord "à l'amiable" (hum...) serait certainement conclu pour mettre fin au contrat de Johann avec la marque autrichienne, avant son terme prévu au 31 décembre 2019. 

Bien négociée, cette manoeuvre permettrait à Katoche de faire l'économie d'une partie du salaire de son ancien pilote, actuellement rémunéré pour assister au dernier tiers de la saison depuis son canapé ! Un aspect non négligeable au regard des émoluments versés à Johann par KTM et Red Bull : entre 2 et 2,5 millions par saison...

Zarco pilote d'essai chez Yamaha ? Réponse dans deux semaines !

En attendant d'assister ou non à ce cas de figure, Yamaha a d'ores et déjà confirmé son intérêt pour réintroduire Johann dans ses rangs en qualité de pilote d'essai. Le pilote cannois - débutant de l'année 2017 - retrouverait la M1 qui l'a emmené sur le podium à six reprises pendant ses deux saisons chez Tech3.

"Nous avons parlé avec Johann afin d'étudier la possibilité qu'il devienne notre pilote d'essais", admet Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Racing, qui évoque une "opportunité complètement inattendue".

"Zarco est très rapide : il a couru en MotoGP jusqu'à il y a quelques semaines à peine et je pense que lui aussi est intéressé à l'idée de piloter la Yamaha", rapporte le patron du service compétition de la marque d'Iwata.

"Nous bouclerons notre programme dans les deux prochaines semaines : Johann est assurément une option", prévient-il, avant d'indiquer que Jonas Folger - ancien coéquipier du français chez Tech3 - continuera "probablement" à remplir le rôle d'essayeur si ce projet avec Zarco ne se concrétise pas.

"Je sais que Jonas veut retourner en Moto2, mais il n'est pas facile de trouver un guidon puis de gagner dans cette catégorie", note Jarvis, qui constate par ailleurs que si Folger a participé à quelques courses cette année, "ses résultats n'ont pas été bons". A bon entendeur... 

D'essayeur à pilote titulaire en 2021 ?

Reste que si Johann Zarco trouve son salut avec ce poste au développement en 2020, rien ne garantit avec certitude que le constructeur japonais lui confiera de nouveau une M1 la saison suivante... Le retour du n°5 chez Yamaha sera également conditionné par le départ ou le transfert d'un des quatre pilotes actuels : Rossi, Viñales, Quartararo et Morbidelli.

Autre option également évoquée : Johann intègre la "test team" de Suzuki aux côtés de son compatriote Sylvain Guintoli, dans l'optique de récupérer un hypothétique guidon de GSX-RR dans la structure satellite que la marque d'Hamamatsu aimerait monter en 2021... Pari risqué, mais potentiellement payant : la Suz' serait sans doute adaptée au pilotage du cannois.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
[Vidéo] Bagnaia présente la Panigale V2 et son coloris blanc... et rouge

La Panigale 959 n'est plus ? Vive la Panigale V2 qui reprend son bicylindre et le flambeau d'entrée de gamme chez les sportives Ducati ! Pecco Bagnaia, pilote Ducati en MotoGP et jeune espoir italien formé par Valentino Rossi, se charge de la promotion de ce nouveau modèle et de son coloris blanc... et rouge !
Sportive 2 commentaires
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire
[Vidéo] Zarco cravache la Ducati Panigale V4S à Barcelone

La première course du MotoGP 2020 est programmée dans moins de trois semaines à Jerez (Espagne). Les pilotes multiplient donc les roulages pour se réaccoutumer aux hautes vitesses, à l'instar de Johann Zarco qui s'est fait plaisir à Barcelone sur une Ducati Panigale V4S. Action !
[Vidéo] Guintoli remonte sur sa MotoGP lors des tests privés à Misano

Le circuit de Misano a été investi par plusieurs motos de MotoGP la semaine dernière : Aprilia RS-GP, Ducati GP20, KTM RC16 et Suzuki GSX-RR. Le prototype japonais était piloté par notre compatriote Sylvain Guintoli qui revient de ces tests - très - privés avec une vidéo embarquée. Gaz, enfin !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...