• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#FRENCHGP
Paris, le 13 mai 2019

Horaires du Grand Prix de France Moto GP 2019

Horaires du Grand Prix de France Moto GP 2019

Horaires et programme du GP de France MotoGP au Mans, cinquième course de la saison 2019 à suivre en direct et en détail sur MNC et MNC Live !

Imprimer

Le Mans accueille ce week-end - pour la 30ème fois en 50 ans ! - le Grand Prix de France moto, cinquième épreuve de la saison MotoGP 2019. Valentino Rossi pourra-t-il viser plus haut que sa troisième place l'an dernier ? Marc Marquez, qui vient de reprendre la tête du championnat, restera-t-il invaincu ? Danilo Petrucci désormais sur la Ducati officielle fera-t-il mieux que deuxième ? Les deux pilotes français - Johann Zarco sur sa nouvelle KTM officielle et le débutant Fabio Quartararo sur sa Yamaha satellite - brilleront-ils devant leur public ?

Objectifs des pilotes au GP de France MotoGP 2019

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat

"On a fait très fort à Jerez et le test post-Grand Prix a été positif, mais c’est le MotoGP et il faut continuer à travailler en permanence. Pendant le week-end j’ai pu me détendre un peu en regardant la F1 et le match Leipzig-Bayern. Le Mans peut s’avérer un Grand Prix délicat, surtout à cause de la météo, donc il faut qu’on soit prêt pour tous les cas de figure. L’an dernier j’avais réussi à gagner mais on fait toujours face à une forte concurrence".

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat avant le GP de France

Alex Rins (Suzuki officielle n°42), 2ème au championnat

"Les derniers résultats ont été très positifs, mais on va rester vigilant et ne pas se laisser emporter. Nous devons suivre notre voie, qui consiste à progresser course après course. Nous savons que Le Mans peut être un circuit difficile pour nous car il s’agit principalement de "stop and go", mais en même temps la progression de la moto par rapport à l’année dernière et mon expérience accrue pourraient être deux facteurs importants pour faire une bonne course en France. Nous connaissons les points sur lesquels il faut absolument travailler pour avancer, l’un d’eux étant la qualification. Il faut être conscients qu’on a un ensemble compétitif et on doit poursuivre cette tendance positive pour arriver au top".

Andrea Dovizioso (Ducati officielle n°4), 3ème au championnat

"Au Mans nous devrions être plus compétitifs qu'à Jerez, au moins sur papier, même si l'année dernière la course ne s'était pas déroulée comme prévu. Les conditions météo jouent toujours un rôle clé au Mans, c’est crucial de pouvoir gérer cette variable à notre avantage. En tout cas je m’attends à avoir beaucoup de concurrents rapides, donc il faudra commencer du bon pied dès la première séance et de se préparer le mieux possible pour la course. La GP Desmosedici présente certaines caractéristiques dont nous pouvons tirer parti en France, mais nous devons régler certains détails afin de maximiser notre potentiel et pouvoir jouer toutes nos cartes dimanche, quand les points seront attribués. Je pense qu’on peut faire une bonne course".

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 4ème au championnat avant le GP de France

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 4ème au championnat

"Le test de Jerez a été plutôt positif et je pense qu’on pourra tenter quelque chose ce week-end en France. Le Mans est un circuit que j’aime beaucoup et notre Yamaha y est généralement compétitive. L’objectif est aussi de passer un bon week-end, de bien travailler à partir des FP1 et d’être rapide dès le premier jour. On avait un bon rythme en course l’an dernier donc on va partir de ça. J’espère qu’il fera beau afin de pouvoir travailler tout le week-end et montrer notre plein potentiel. Je veux remonter sur le podium et on fera de notre mieux avec l’équipe".

Danilo Petrucci (Ducati officielle n°9), 5ème au championnat

"Le Mans est l'un de mes circuits préférés avec de nombreuses zones de gros freinage et des accélérations rapides qui correspondent aux caractéristiques de notre GP Desmosedici. A tel point que l'an dernier en France, j'ai probablement disputé ma meilleure course de toute ma carrière pour terminer deuxième. Notre objectif est le podium, je pense qu’il est à notre portée. Nous étions proches à Jerez, mais il faut d’abord être plus rapides en qualifications pour partir devant dès le début de la compétition. Ce n’est jamais simple de réunir toutes les pièces du puzzle à ce niveau, mais on a ce qu’il faut pour être compétitifs et continuer à progresser".

Maverick Viñales (Yamaha officielle n°12), 6ème au championnat

"Finir troisième à Jerez m’a redonné confiance, c’est sûr, donc je suis optimiste. J’aime beaucoup le circuit du Mans et c’est là que j’ai fait certains de mes meilleurs résultats. Pour moi, c’est un circuit qui peut me permettre de revenir au top. J‘adore y aller, j’espère simplement que la météo nous aidera un peu car sinon, Le Mans est un tracé très difficile. A Austin on était rapide sur le mouillé, donc on verra… Je suis curieux de voir ce qu’on peut faire ici".

Franco Morbidelli (Yamaha satellite n°21), 10ème au championnat

"Nous arrivons au Mans en pleine forme. Après un excellent week-end à Jerez, nous avons continué à développer la moto lors des essais de lundi et nous avons trouvé des solutions qui pourraient nous aider sur les prochaines courses. Le Mans a des caractéristiques très différentes de celles de Jerez, donc on verra sur quoi il faudra travailler. Après quatre courses, nous sommes probablement là où nous espérions être. On se bat pour le titre de meilleur pilote indépendant mais on vise plus haut. Je pense les chances de monter sur le podium sont plus importantes qu’avant le GP d'Espagne, mais nous avons encore du travail et il faut continuer à nous battre pour l'obtenir".

Aleix Espargaro (Aprilia n°41), 12ème au championnat

"Le Mans est un circuit que j'aime bien et où je pense que l'Aprilia RS-GP peut être à l’aise car le freinage est l'un de nos points forts. La moto reste stable sur les gros freinages et cela pourrait nous aider. J’espère qu’il ne pleuvra pas ce week-end… Il pleut presque chaque année en France et ça rend tout plus difficile. Comme toujours, notre objectif reste le top 10".

Fabio Quartararo (Yamaha satellite n°20), 13ème au championnat avant le GP de France

Fabio Quartararo (Yamaha satellite n°20), 13ème au championnat

"Nous ne pouvons que tirer des conclusions positives du GP espagnol. Je suis parti en pole, je me suis battu pour le podium et lundi pendant le test j’ai été le plus rapide alors que nous essayions beaucoup de choses pour les courses à venir. C’est bien d’aller au Mans après un bon week-end comme à Jerez. Il y aura beaucoup de fans au GP de France et ça me donnera une motivation supplémentaire. Cela génère également plus de stress et de pression car c’est mon Grand Prix national, mais au final c’est bien d’avoir une course où les fans sont tous derrière moi. Je pense que la YZR-M1 conviendra bien au Mans, car ces dernières années Yamaha s'y est bien débrouillée. Je crois que nous pouvons obtenir un bon résultat. Nous ferons de notre mieux et travaillerons de la même manière qu'à Jerez. J'ai hâte d’être en course !"

Jorge Lorenzo (Honda officielle n°99), 14ème au championnat

"Après un week-end difficile, je suis content de remonter sur la Honda sans trop attendre entre deux courses. J’ai déjà connu des succès en France mais il faudra voir comment ça se passe ce week-end. Le test de lundi à Jerez a été productif. C’était important que je passe plus de temps sur la moto et ça devrait nous aider à comprendre et à progresser".

Joan Mir (Suzuki officielle n°36), 16ème au championnat

"Au Mans, le plus important sera de se remettre de la déception de Jerez. Finir la course sera donc la priorité, puis on évaluera les performances. Malgré mes récents résultats, je suis assez heureux je sens que je suis sur une tendance positive, avec des progrès solides séance après séance".

Andrea Iannone (Aprilia n°29), 20ème au championnat

"Je suis dans un état d’esprit positif en abordant Le Mans. À Jerez, on a compris certains points importants. Il s'agit d'un petit pas en avant qui nous aidera également en France. Nous avons encore besoin de voir à quel point mon pied va me gêner, mais dans tous les cas j'ai fait le maximum pour arriver aussi en forme que possible".

A suivre sur MNC : restez connectés !

Horaires du GP de France MotoGP 2019

Jeudi 16 mai 2019

  • 08.00 Ouverture du site au public (Accès possible pour tout détenteur d’un billet 3 jours)
  • 17.00 - 18.30 Visite de la voie des stands

Vendredi 17 mai 2019

  • 09.00 - 09.40 Moto3 Essais libres 1
  • 09.55 - 10.40 MotoGP Essais libres 1
  • 10.55 - 11.35 Moto2 Essais libres 1
  • 12.35 - 13.05 FIM CEV Repsol - Moto3 Essais qualificatifs
  • 13.10 - 13.55 Moto3 Essais libres 2
  • 14.10 - 14.55 MotoGP Essais libres 2
  • 15.10 - 15.50 Moto2 Essais libres 2
  • 16.05 - 17.05 FIM CEV Repsol - Moto3 Essais qualificatifs
  • 16.35 - 19.35 Rencontre avec les pilotes
  • 18.00 - 18.15 International Bridgestone Handy Race Essais libres
  • 18.25 - 18.40 International Bridgestone Handy Race Essais qualificatifs
  • 21.00 Concert

Samedi 18 mai 2019

  • 08.20 - 08.40 FIM CEV Repsol - Moto3 Warm-Up
  • 09.00 - 09.40 Moto3 Essais libres 3
  • 09.55 - 10.40 MotoGP Essais libres 3
  • 10.55 - 11.35 Moto2 Essais libres 3
  • 12.35 - 12.50 Moto3 Essais qualificatifs 1
  • 13.00 - 13.15 Moto3 Essais qualificatifs 2
  • 13.30 - 14.00 MotoGP Essais libres 4
  • 14.10 - 14.25 MotoGP Essais qualificatifs 1
  • 14.30 - 14.50 MotoGP Essais qualificatifs 2
  • 15.05 - 15.20 Moto2 Essais qualificatifs 1
  • 15.30 - 15.45 Moto2 Essais qualificatifs 2
  • 17.00 FIM CEV Repsol - Moto3 Course (17 tours)
  • 17.05 - 18.20 Rencontre avec les pilotes
  • 18.00 International Bridgestone Handy Race Course (8 tours)
  • 19.45 - 21.30 Show Mécanique
  • 21.30 Concert

Dimanche 19 mai 2019

  • 08.20 - 08.40 Moto3 Warm Up
  • 08.50 - 09.10 Moto2 Warm Up
  • 09.20 - 09.40 MotoGP Warm Up
  • 11.00 Moto3 Course (22 tours)
  • 12.20 Moto2 Course (25 tours)
  • 14.00 MotoGP Course (27 tours)

Circuit du Mans

  • Record du tour : Johann Zarco (Yamaha) en 2018 : 1'31.185
  • Record du tour en course : Maverick Viñales (Yamaha) en 2017 : 1'32.309

Horaires du Grand Prix de France Moto GP 2019

Historique du Grand Prix de France MotoGP

Classement général MotoGP avant le GP de France 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda (SPA) : 70 points
  2. Alex RINS Suzuki (SPA) : 69 points
  3. Andrea DOVIZIOSO Ducati (ITA) : 67 points
  4. Valentino ROSSI Yamaha (ITA) : 61 points
  5. Danilo PETRUCCI Ducati (ITA) : 41 points
  6. Maverick VIÑALES Yamaha (SPA) : 30 points
  7. Jack MILLER Ducati (AUS) : 29 points
  8. Takaaki NAKAGAMI Honda (JPN) : 29 points
  9. Cal CRUTCHLOW Honda (GBR) : 27 points
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha (ITA) : 25 points
  11. Pol ESPARGARO KTM (SPA) : 21 points
  12. Aleix ESPARGARO Aprilia (SPA) : 18 points
  13. Fabio QUARTARARO Yamaha (FRA) : 17 points
  14. Jorge LORENZO Honda (SPA) : 11 points
  15. Francesco BAGNAIA Ducati (ITA) : 9 points
  16. Joan MIR Suzuki (SPA) : 8 points
  17. Miguel OLIVEIRA KTM (POR) : 7 points
  18. Johann ZARCO KTM (FRA) : 7 points
  19. Stefan BRADL Honda (GER) : 6 points
  20. Andrea IANNONE Aprilia (ITA) : 6 points
  21. Tito RABAT Ducati (SPA) : 2 points
  22. Karel ABRAHAM Ducati (CZE)
  23. Hafizh SYAHRIN KTM (MAL)
  24. Bradley SMITH Aprilia (GBR)

Rencontre avec les pilotes

Depuis 18 ans, le Grand Prix de France Moto permet aux spectateurs de côtoyer les pilotes lors de deux soirées : vendredi 17 mai à partir de 16h30 et samedi 18 mai à partir de 17h sur la scène du concert.

Relais Motards Calmos

Des Relais Motards Calmos seront mis en place sur l'A10 (aire de St-Arnoult), l'A11 (Bauné) et l'A20 (sortie 37 sur le parking Carrefour Boisseuil, à coté de la station-essence).

Autoroutes gratuites

Les autoroutes sont gratuites pour les motards du vendredi 17 mai à 10h au lundi 20 mai à 10h sur certaines portions desservant le circuit du Mans :

  • A11 : entre le péage de St-Arnoult et Le Mans, entre Angers et Nantes et entre Angers et Le Mans
  • A28 : entre St-Christophe-sur-le-Nais et Le Mans, entre Alençon et Le Mans et entre Rouen et Alençon
  • A81 : entre Le Mans et La Gravelle (Vitré)
  • A85 : entre Angers et Restigné

Concerts du GP de France moto 2019

Quatre groupes sont au programme avec deux concerts le vendredi et le samedi soir, suivi les deux jours d’un set du DJ MA1A.

  • Vendredi soir : Brain Eaters et 2Sisters
  • Samedi soir : The Hi-Lites et Young Harts

Show mécanique

Le Show mécanique du GP de France 2019 se déroulera le samedi soir sur la ligne droite des stands. Sept jeunes pilotes de l'école ZF Grand Prix School (fondée en 2012 Johann Zarco et son ancien manager Laurent Fellon) ouvriront le bal avant le show des stunters et freestylers.

Parkings

Plusieurs parkings gratuits sont à la disposition des spectateurs, ainsi qu'un parking contrôlé en partenariat avec AMV et Dunlop (13 000 motos) et une consigne casque en partenariat avec Dafy Moto au Centre des Expositions.

Tarifs

Gratuit pour les abonnés MNC, le billet 3 jours "Enceinte générale" du GP de France inclut le parking contrôlé moto, la consigne casque, l'accès à de nombreuses tribunes gratuites et aux gradins naturels autour du circuit, l'accès aux aires d'accueil auto ou moto, le programme officiel et le baladeur, la rencontre avec les pilotes, la Fan Zone AMV, le show mécanique et les concerts.

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Le GP de France moto en chiffres

  • 1er événement de sport motocycliste en France en termes d’affluence et de médiatisation
  • 1er Grand Prix à accueillir une épreuve handisport motocycliste, l’International Bridgestone Handy Race qui se tiendra cette année pour la 3ème année consécutive
  • 3eme affluence du championnat du monde en 2018 derriere la Thaillande et l'Autriche et meilleure affluence le jour de course avec 105 203 spectateurs le dimanche
  • 2 courses annexes : FIM CEV Repsol - Moto3 et International Bridgestone Handy Race
  • 3 catégories : MotoGP (1000cc), Moto2 (600cc) et Moto3 (250cc)
  • 4 Grands Prix de France ont été organisés par PHA/Claude MICHY sur le circuit Paul Ricard (de 1996 à 1999). Les 21 autres ont eu lieu sur le circuit du Mans (1994, 1995, et de 2000 à 2018)
  • 14 écrans géants installés tout autour du circuit
  • 15 tribunes avec places réservées et numérotées accueillent les spectateurs soit plus de 20 300 places
  • 16 heures d’essais et de course du vendredi 17 au dimanche 19 mai
  • 18ème année de partenariat officiel avec Dunlop
  • 19 Grands Prix composent le Championnat du Monde MotoGP 2019
  • 25 ans que Motul est partenaire, dont 23 ans en tant que partenaire officiel
  • 26ème Grand Prix de France Made in PHA/Claude MICHY (1994-2019)
  • 30 Grands Prix de France Moto disputés au Mans depuis la création du circuit Bugatti
  • 30 ans de Shark Helmets, nouveau partenaire titre du Grand Prix de France
  • 50 ans du premier Grand Prix de France disputé sur le circuit Bugatti du Mans (18 mai 1969)
  • 50 ans de Furygan, équipementier officiel du staff du Grand Prix de France
  • 70 ans : ancienneté du Championnat du Monde de vitesse moto
  • 70 ans de la FIM en Grands Prix
  • 207 pays diffusent les images du Championnat en direct
  • 500 journalistes couvrent le Grand Prix de France, dont environ 150 français
  • 13 000 motos présentes au Parking contrôlé moto au Parc des Expositions
  • 31 525 heures de retransmission TV des Grands Prix dans le monde en 2018
  • 80 000 programmes officiels et baladeurs distribués gratuitement aux spectateurs
  • 105 203 spectateurs étaient présents le dimanche 20 mai 2018 sur le circuit Bugatti (206 617 sur les 3 jours)

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07 : roadster chic contre roadster choc

Dépasser une référence nécessite soit de lui faire les freins, soit d'emprunter une autre trajectoire particulièrement inspirée. C'est l'alternative tentée par l'élégante Honda CB650R pour bousculer la turbulente Yamaha MT-07, numéro un des ventes moto en France... Essai transformé ? Duel MNC !
Tous les Duels 10 commentaires
Duel Ducati 1100 Vs Triumph 1200 XC : Scrambler contre Scrambler

Deux membres de la famille Scrambler s'opposent sur Moto-Net.Com : le 1100 Special Ducati sorti l'an dernier et le tout nouveau 1200 XC Triumph ! Quelle moto garder à l'issue de ce duel ? MNC étudie minutieusement la question et vous livre sa réponse...
Tous les Duels 3 commentaires
Essai Harley-Davidson CVO Street Glide 117 : Custom Vraiment Ostentatoire !

La dernière génération du V-twin Harley-Davidson atteint l'impressionnante cylindrée de 1923 cc (117 "cubic inches" de l'autre côté de l'Atlantique). Les motos Touring très haut de gamme Custom Vehicle Operations (CVO) sont comme d'habitude les premières à profiter : essai de la spectaculaire Street Glide CVO 117 sur MNC !
Custom 1 commentaire
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo : Duel Honda CB650R Vs Yamaha MT-07

En complément de notre essai comparatif entre la nouvelle Honda CB650R et la référence du marché Yamaha MT-07, voici la vidéo de notre duel de roadsters !
Découverte du team Luc1 Motorsport, animateur du GP de France 2019 !

Dominé par Marquez, le Grand Prix de France 2019 n'a pas été des plus spectaculaires... A contrario, le show mécanique du samedi a été très réussi, notamment grâce à Luc1 Motorsport, un team au remarquable palmarès sportif et aux remarqués stunters ! Présentation en vidéo.
Découverte 2 commentaires
Des drones de la police verbalisent les motards en Ile-de-France

La Police nationale a expérimenté la semaine dernière en Île-de-France deux drones chargés de filmer depuis les airs certaines infractions comme le chevauchement de ligne continue. Première cible de cette attaque des drones : les motards...
Radars 10 commentaires
North West 200 2019 : Hillier et Irwin, double impact pour Kawasaki

Le mauvais temps s'est abattu sur l'Irlande du Nord samedi pour la seconde série de courses de la North West 200 2019 (Supertwin, Supersport, Superstock et Superbike). Les pilotes Kawasaki n°1 et 37 ont particulièrement bien mené leur barque, enfin leur ZX-10R... Débriefing.
North West 200 2019 : nouvelle victoire pour Johnston et Hickman, première pour Bonetti !

Les pilotes de la North West 200 ont disputé trois courses jeudi. Lee Johnston s'est imposé en Supersport sur Yamaha R6, Peter Hickman a dominé le Superstock sur BMW S1000RR et Stefano Bonetti s'est illustré en remportant la victoire - sa première internationale et la première italienne ! - en Supertwin sur Paton S1-R... Débriefing.
Johann Zarco (13ème) quitte le GP de France "avec un petit sourire"

S'il n'a pas brillé devant ses fans, le français Johann Zarco quitte néanmoins le GP de France avec un "petit sourire" car les KTM ont progressé : non seulement elles terminent toutes les quatre dans les points, mais Pol Espargaro s'offre une belle 6ème place à seulement 6 secondes du vainqueur. Débriefing.
Analyses 10 commentaires
Rossi (5ème) et Yamaha en plein tour-Mans au GP de France...

La place de premier pilote Yamaha revient encore une fois à Valentino Rossi à l'arrivée du Grand Prix de France moto 2019, sans toutefois totalement le réjouir : le Docteur s'inquiète du manque d'accélération et de vitesse de pointe de sa M1 face aux trois Ducati qui le précèdent. Débriefing et analyse de la situation du constructeur japonais au championnat du monde.
Analyses 6 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...