• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE LE MANS - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 21 mai 2018

GP de France MotoGP - Marquez (1er) : "Mon approche était un peu différente"

GP de France MotoGP - Marquez (1er) : "Mon approche était un peu différente"

Le tenant du titre MotoGP, Marc Marquez, renoue avec la victoire au Mans (72) pour la première fois depuis 2014, au terme d'un Grand Prix de France 2018 rondement mené par le pilote officiel Honda. Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (2ème en qualifs et 1er en course) : "J’étais le seul à avoir opté pour un pneu dur à l’arrière, par conséquent mon approche était un peu différente. Je savais que le pneu mettrait un peu de temps à monter en température. Mais je savais également que je pouvais aller vite avec, car j’en avais fait le constat au warm-up. Autant dire que le choix des pneus fut vraiment déterminant". 

"À l’avant j’avais en revanche opté pour un pneu médium... J’avais un peu de mal et j’ai vu plusieurs pilotes se faire piéger car nous étions tous à l’attaque. Mais nous avons bien su gérer cette course et pour être honnête, à partir du moment où Andrea était "out", ma philosophie de course a complètement changé. Les pilotes qui étaient derrière étaient rapides, mais pas autant que lui".

L'analyse Moto-Net.Com : En conférence de presse après les qualifications du GP de France 2018, Marc Marquez désignait un pilote comme favori à la victoire... Ce n'était pas Johann Zarco, qui venait pourtant de signer une pole record à domicile, mais bien Andrea Dovizioso, dont le rythme de course préoccupait le représentant HRC.

 

"Le gars le plus rapide n’est pas là : il est en seconde ligne", expliquait le champion en titre en parlant de "DesmoDovi", cinquième sur la grille. "Dovi a un petit quelque chose en plus", s'inquiétait le n°93, qui a décidé de feinter pour prendre l'avantage sur le pilote Ducati en choisissant le pneu arrière dur, quand tous ses rivaux optaient pour le tendre !

Ce choix osé impliquait des premiers tours laborieux, durant lesquels Marc Marquez était sur des oeufs pour suivre le groupe de tête... Mais tutoyer les limites n'est pas un véritable problème pour "l'acrobate du MotoGP", à qui le destin a donné un petit coup de pouce comme ont pu le suivre pendant la course les lecteurs de MNC Live, avec les chutes successives de Iannone (dès le 1er tour), Dovizioso (5ème tour) puis Zarco (7ème tour) !

Le quadruple champion du monde MotoGP n'avait plus qu'à se défaire - virilement - de Jorge Lorenzo au 10ème tour pour prendre la tangente en maintenant son avance sur Danilo Petrucci et Valentino Rossi. Cette victoire, sa troisième d'affilée après Austin et Jerez, possède un goût particulier pour Marquez car il restait sur deux chutes consécutives au Mans ! 

Mais cette année, le génie de Marc Marquez semble de nouveau pouvoir s'exprimer dans toutes les conditions, même sur les circuits qui ne lui sont traditionnellement pas favorables. La raison ? L'équilibre retrouvé de sa Honda, particulièrement performante sur ce millésime 2018 doté de nouveaux carénages aérodynamiques.

"Je me sens comme en 2014 sur la moto", se réjouit le champion en titre, qui avait cette année-là écrasé les dix premières courses de la saison pour remporter son deuxième titre en catégorie reine. Ses rivaux peuvent trembler alors qu'approche le prochain rendez-vous début juin en Toscane, le GP d'Italie, où Marc Marquez débarquera avec 36 points d'avance sur Viñales et 37 sur Zarco !

"Lors des essais privés disputés au Mugello (juste après le GP d'Espagne, NDLR), j’avais été assez rapide et régulier. Sur le papier c’est un autre tracé compliqué pour nous, mais nous verrons où nous en sommes et puis ça dépendra aussi des températures de piste", prévoit le n°93, grand favori à sa propre succession en 2018.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Les têtes couronnées du MotoGP sont tombées au GP d’Aragon 2022

Marquez, Mir, Quartararo... Aucun champion MotoGP n’a franchi la ligne d’arrivée en 2022 à Aragon : le n°93 Honda a abandonné, le n°36 Suzuki était forfait et le n°20 Yamaha a chuté. "El Diablo" perd gros au championnat face à Bagnaia, A. Espargaro et Bastianini, tous montés sur le podium espagnol !
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2022

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2022, qui n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de l'annulation des éditions 2020 et 2021 pour cause de Covid...
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...