• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#AMERICASGP 2022
Paris, le 6 avril 2022

Horaires et enjeux du GP des Amériques MotoGP 2022

Horaires du GP des Amériques MotoGP 2022

Le Grand Prix des Amériques - prévu ce week-end à Austin au Texas (États-Unis) - est la quatrième course MotoGP d'une saison 2022 pleine de rebondissements, dont la première victoire d'Aprilia dimanche dernier en Argentine. Marc Marquez remonte quant à lui sur sa Honda sur l'un de ses circuits fétiches. Horaires et objectifs des pilotes.

 

Imprimer

Trois courses, et déjà trois vainqueurs sur trois MotoGP différentes : Enea Bastianini (Ducati) au Qatar, Miguel Oliveira (KTM) en Indonésie puis Aleix Espargaro (Aprilia) la semaine dernière en Argentine ! Une première pour l'aînée de la fratrie Espargaro et pour la RS-GP, seul prototype à encore profiter de concessions réglementaires. 

Autre particularité de ce début de saison 2022 : aucun pilote n'est jusqu'ici monté deux fois de suite sur le podium, ce qui - en toute logique - porte à neuf le nombre de protagonistes différents aperçus sur la boîte. Scénario aussi imprévisible que palpitant, puisque tout paraît possible chaque week-end.

Une réaction d'orgueil des "cadors" est prévisible cette semaine à Austin, notamment du champion en titre Fabio Quartararo qui ne cache pas sa déception envers Yamaha suite à ses résultats en dents de scie : lointain 9ème au Qatar, le jeune niçois s'est offert son premier podium sur le mouillé en Indonésie avant de reculer à la 8ème place en Argentine…

"On ne gagne pas un championnat avec des huitièmes places", s'énerve "El Diablo", que l'on dit fortement courtisé par Honda… Rien n'est toutefois joué pour autant : le n°20 est certes cinquième au provisoire, mais à seulement à dix points du leader - surprise - Aleix Espargaro : 35 points contre 45.

Fabio, comme les autres favoris, profite en cela de la dispersion inattendue des points expliquée ci-dessus : l'absence de véritable dominateur depuis l'ouverture maintient des écarts serrés et une hiérarchie fluctuante. Loin des saisons pliées d'avance quand Rossi, Stoner, Lorenzo ou Marquez emplâtraient tout le monde d'entrée de jeu !

Difficile ainsi d'envisager que les pilotes de l'actuel Top 3 - Aleix Espargaro, Brad Binder et Enea Bastianini - restent dans la course au titre jusqu'à la finale prévue à Valence le 6 novembre… Et ce même si, pour la beauté du sport et l'intérêt de la discipline, MNC espère malgré tout que des "outsiders" continuent à se révéler pendant les 18 courses encore à disputer !

Marc Marquez apte à remplir son COTA

Cette situation profite également à Marc Marquez, de nouveau victime de diplopie suite à son effroyable high side en Indonésie : contraint au forfait à Mandalika puis à Termas de Rio Hondo, l'officiel Honda conserve malgré une chance de lutter pour la couronne en l'état actuel du classement.

D'autant que son souci de vision double s'est cette fois résorbé beaucoup plus rapidement que les deux épisodes précédents : l'espagnol sera sur la grille dimanche à Austin, comme annoncé avec soulagement par le HRC ce mercredi ! Marc Marquez s'est testé sur une CBR600RR à Alcarras (Espagne), avant d'être déclaré apte à piloter sa RC213V.

"Bien évidemment, je suis ravi d’être de retour", admet l'octuple champion du monde des Grands Prix. "C’est un sentiment très particulier, qui plus est sur une de mes pistes préférées : peu importe la situation, j’adore rouler sur cette piste, j’y ai d’incroyables souvenirs".

Marc Marquez possède effectivement un palmarès plus qu'enviable sur le Circuit Of The Americas (COTA) : sept victoires sur huit éditions disputées, ainsi que le record absolu et le meilleur tour en course. Le succès ne lui a échappé qu'une seule fois, suite à sa chute en 2019 : Alex Rins lui avait alors succédé sur sa Suzuki.

"Nous avons un peu du pain sur la planche après avoir manqué deux épreuves et l’intégralité du week-end argentin", prévoit le coéquipier de Pol Espargaro. "Du coup, je ne me fixe pas d’objectifs pour le moment : il y a tellement à faire. Mais le plus important est que je sois de retour au guidon !".

Objectifs des pilotes MotoGP avant le GP des Amériques 

Pol Espargaro (Honda-Repsol) : "Après la déception de la dernière course, j'ai hâte de rouler à nouveau cette semaine. Austin n'était pas le circuit le plus facile pour nous l'année dernière mais avec la nouvelle moto, ce sera intéressant de comparer. Beaucoup de monde est compétitif cette année, donc nous devons recommencer à marquer des points et à s'organiser comme en début de l'année. Il est temps d'obtenir plus de points et de commencer à construire quelque chose".

Jack Miller (Ducati-Factory) : "Je suis content de reprendre la piste ce week-end et de mettre la course en Argentine derrière moi. Le dernier GP était étrange : nous n'avions pas couru à Termas depuis deux ans, et nous avons eu un peu de mal... Maintenant, nous retournons au Texas sur un circuit que j'aime bien et où, en général, je peux être rapide. Je suis déterminé à bien faire et à enfin lancer ma saison".

Francesco Bagnaia (Ducati-Factory) : "Lors du dernier GP en Argentine, j'ai enfin retrouvé les mêmes sensations que l'an dernier sur ma Desmosedici. J'en suis très content car cela signifie que nous travaillons dans le bon sens. Je peux dire que mon championnat du monde a vraiment commencé la semaine dernière : maintenant, je suis déterminé à maintenir cette dynamique. Austin est une piste que j'aime et où j'ai terminé troisième l'an dernier, en partant de la pole. J'espère être aussi compétitif cette année et obtenir encore plus des points importants pour le championnat".

Fabio Quartararo (Yamaha Factory) : "Austin a joué un rôle clé dans ma victoire au championnat l'an dernier. Ma deuxième place était comme une victoire : elle m'a donné ma première balle de match pour le championnat. Cette fois, nous arrivons dans une situation totalement différente, avec un état d'esprit différent. L'année dernière, j'ai toujours essayé de gagner, mais j'essayais aussi de garder la tête du championnat. Nous devons être davantage à l'attaque maintenant... Nous ferons de notre mieux comme toujours. L'année dernière, l'adhérence à l'arrière était assez bonne, mais les bosses étaient dérangeantes. Comme la piste a été refaite, je suis curieux de voir ce que nous pouvons faire cette fois-ci".

Franco Morbidelli (Yamaha Factory) : "Nous arrivons au COTA, une piste que j'aime beaucoup. C'est donc un bon endroit pour rebondir après une fin décevante du GP d'Argentine (l'italien a été victime d'une crevaison en course, NDLR)... "Cette piste est difficile, mais c'est aussi une de mes préférées. L'année dernière, ma jambe n'était pas encore guérie à 100% et les bosses ont aggravé la situation. Mais cette année, ce devrait être une toute autre histoire : je suis en pleine forme et la piste a été ressurfaçée, donc j'ai hâte d'y être".

 

Remy Gardner (KTM-Tech3) : "J'attends avec impatience ce week-end à Austin. L'année dernière, j'étais assez rapide sur une moto Moto2, donc nous verrons ce que je peux faire avec une MotoGP. Il y a eu des travaux de resurfaçage dans certains virages depuis notre arrivée en octobre et je suis également curieux de voir les résultats. En dehors de cela, je pense que nous devons trouver une meilleure direction avec la moto ce week-end et, espérons-le, franchir l'étape que nous voulons."

Raul Fernandez (KTM-Tech3) : "Je suis vraiment motivé d'être ici à Austin, au Texas. Nous avons fait une bonne course en Argentine, toute l'équipe a fait un excellent travail, et je me sens mieux chaque jour sur la moto. Je pense que cette piste sera intéressante pour nous, alors voyons ce que nous pouvons faire ce week-end !"

A suivre : restez connectés !

Horaires du GP des Amériques 2022 à Austin (heure française)

Vendredi 8 avril

  • 16:00 - 16:40 : Essais libres FP1 Moto2
  • 16:55 - 17:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 17:55 - 18:35 : Essais libres FP1 Moto3
  • 20:15 - 20:55 : Essais libres FP2 Moto2
  • 21:10 - 21:55 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 22:10 - 22:50 : Essais libres FP2 Moto3

Samedi 9 avril

  • 16:00 - 16:40 : Essais libres FP3 Moto2
  • 16:55 - 17:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 17:55 - 18:35 : Essais libres FP3 Moto3
  • 19:35 - 19:50 : Essais qualificatifs 1 Moto2
  • 20:00 - 20:15 : Essais qualificatifs 2 Moto2
  • 20:30 - 21:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 21:10 - 21:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 21:35 - 21:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP 
  • 22:10 -22:25 : Essais qualificatifs 1 Moto3
  • 22:35 - 22:50 : Essais qualificatifs 2 Moto3

Dimanche 10 avril

  • 16:20 - 16:30 : Warm-up Moto2
  • 16:40 - 17:00 : Warm-up MotoGP
  • 17:10 - 17:20 : Warm-up Moto3
  • 18:20 : Course Moto2
  • 20:00 : Course MotoGP
  • 21:30 : Course Moto3
  • 23:00 - 23:40 : Conférences de presse

Circuit of the Americas (COTA)

  • Record absolu du tour : Marc Marquez (Honda) en 2015 : 2'02.135
  • Record du tour en course : Marc Marquez (Honda) en 2014 : 2'03.575
  • Meilleure vitesse de pointe : 352,9 km/h en 2021 (Ducati - Jack Miller)

Classement du championnat du monde MotoGP 2022 avant Austin

Historique du Grand Prix des Amériques MotoGP

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...