• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ITALIANGP 2019
Paris, le 27 mai 2019

Horaires du GP d'Italie MotoGP 2019 au Mugello

Horaires du GP d'Italie MotoGP 2019 au Mugello

Horaires et programme du GP d'Italie au Mugello, sixième manche du championnat du monde MotoGP 2019 à suivre ce week-end sur MNC et MNC Live.

Imprimer

Invaincue sur le circuit du Mugello depuis deux ans, la Ducati peut-elle réaliser la passe de trois ce week-end pour le Grand Prix d'italie moto ?

C'est naturellement l'objectif d'Andrea Dovisiozo, vainqueur en 2017, mais également de son coéquipier Danilo Petrucci sur la Desmosedici n°9, monté sur le podium du GP de France. Sans oublier qu'en 2018, la victoire Ducati était  l'oeuvre de Jorge Lorenzo, désormais passé sur la Honda officielle n°99 aux côtés de Marc Marquez, toujours détenteur du meilleur tour en course (1'47.639 en 2013), qui tentera lui aussi de remporter une quatrième victoire de la saison.

"C'est le moment de marquer des points"

Notons également que le nouveau recordman du tour sur le circuit du Mugello n'est autre que Valentino Rossi avec une pole position en 1'46.208 l'an dernier, qui a détrôné Andrea Dovizioso et son chrono de 1'46.489 en 2015.

Horaires du GP d'Italie MotoGP 2019 au Mugello

Marc Marquez (Honda officielle n°93), 1er au championnat (95 points)

"Après Le Mans, j'espère par dessus tout qu'il fera beau au Mugello! J'aime ce circuit, même si on n'y a pas toujours fait de bons résultats. Si on continue à bien travailler dès le vendredi comme sur les courses précédentes, je pense qu'on peut faire une bonne course. Nos concurrents sont toujours très forts et très proches sur ce circuit, donc on devrait avoir une course sympa dimanche".

Andrea Dovizioso (Ducati officielle n°4), 2ème au championnat (87 points)

"Arriver au Mugello après le résultat du Mans, avec trois Ducati dans les quatre premières places, c’est clairement positif même si nous visons plus haut. C'est notre course à domicile et je crois qu’on peut être compétitif. Notre objectif est toujours le podium, mais comme on l’a vu sur les premières courses nos rivaux sont également très rapides cette année donc c’est difficile de faire des pronostics. Nous ferons de notre mieux en analysant les données et on continuera à travailler pour comprendre où nous pouvons encore progresser. J'espère qu’il fera beau car j’attends beaucoup de cette épreuve".

Valentino Rossi (Yamaha officielle n°46), 4ème au championnat (72 points)

"Je suis heureux d’aller au Mugello, c'est un week-end particulier et une course à part pour tous les pilotes italiens. L'atmosphère est fantastique, un peu difficile à gérer avec tous les fans mais c'est vraiment génial C’est l’un des plus beaux circuits de l’année, je l’aime vraiment beaucoup mais ce sera difficile parce que tout le monde est très rapide. Le Mugello demande moins de grosses accélérations donc nous pourrions être plus rapides qu’au Mans, mais il y a quand même une très longue ligne droite. C’est sûrement notre point faible, mais si on travaille bien on pourra se défendre. Il faudra faire de notre mieux pour être compétitif et donner le maximum".

Danilo Petrucci (Ducati officielle n°9), 5ème au championnat (57 points)

"J'ai toujours de bonnes sensations en allant au Mugello. Je suis très heureux parce que je vais rouler "à domicile" sur mon circuit préféré. C’est un bon circuit pour exploiter le potentiel de la Desmosedici, comme on l’a vu ces dernières années. Cette épreuve est une bonne occasion de faire une belle performance et je suis vraiment heureux de m'y attaquer après mon premier podium de l'année au Mans qui nous a mis en confiance. Toute l’équipe et moi-même sommes ultra motivés pour cette course, ce qui aide toujours. L’objectif est toujours de nous battre aux avant-postes".

Cal Crutchlow (Honda LCR n°35), 7ème au championnat (34 points)

"Evidemment, tout le monde a toujours hâte de courir au Mugello car c'est un très bon circuit. Nous savons que le moteur Honda est très fort cette année, alors j'ai hâte de l'essayer dans la longue ligne droite d'arrivée. Même si j’adore la majeure partie du circuit, je ne suis pas fan de la fin de la ligne droite qui est assez effrayante. Globalement j’ai eu un bon feeling sur cette piste. Je suis monté sur le podium en MotoGP et j’ai eu d’autres bons résultats comme ma sixième place l’an dernier. On va essayer de partir de ça ce week-end".

Maverick Viñales (Yamaha officielle n°12), 10ème au championnat (30 points)

"Après ma chute au Mans, j'ai quitté le circuit avec un goût amer dans la bouche. J'étais très déçu. Nous avions très bien travaillé tout le week-end, mais je partais trop loin sur la grille. J'ai appris de cette erreur et il faudra travailler dur le samedi. Je suis vraiment impatient de remonter sur ma moto ce week-end. Au Grand Prix de France j'avais de bonnes sensations sur la M1, c'était presque parfait et j'étais capable d’aller très vite. Nous réglons tous les problèmes petit à petit et je suis sûr que nous allons dans la bonne direction. Donc si nous continuons à travailler dur, nous obtiendrons bientôt de bons résultats. Mugello est un circuit que J'aime et où j'ai toujours pris beaucoup de plaisir. Le tracé l est parfait pour mon style de pilotage alors on verra ce qui se passe".

Jorge Lorenzo (Honda officielle n°99), 14ème au championnat (16 points)

"On a fait de gros progrès au Mans sur les réglages de la moto et on a pu nettement se rapprocher des avant-postes. J'ai déjà eu des succès comparables entre Le Mans et le Mugello, donc j'espère qu'on va continuer à améliorer ma position. Le team Repsol Honda Team a beaucoup travaillé et je suis sûr que bientôt j'obtiendrai des résultats pour les en remercier".

Après avoir placé pour la première fois ses quatre motos dans les points au GP de France, KTM compte sur le GP d'Italie pour confirmer cette tendance positive. 

 Hervé Poncharal, team manager Tech3 KTM satellite

"Clairement, nous voyons le projet avancer et nous avons hâte de voir ce qui va se passer sur le magnifique circuit du Mugello", se réjouit le patron français du team satellite KTM qui aimerait se rapprocher du pilote officiel Pol Espargaro (6ème au Mans, NDLR) et continuer à avancer. "C'est un moment très important du championnat avec des courses toutes les deux semaines et c’est le moment de marquer des points pour bien se placer dans le classement. Nous savons également que les quelques places disponibles suscitent beaucoup d’intérêt et que les pilotes titulaires sont soumis à de fortes pressions. C'est donc clairement un moment clé de la saison"...

"Je pense que le fait que KTM ait cette année quatre motos en MotoGP avec quatre pilotes aux styles différents a permis d'accélérer le développement et de tester de nouvelles directions, peut-être plus extrêmes", poursuit Hervé Poncharal en soulignant que le Mugello est un circuit "très difficile" pour les pilotes et la moto. "Par rapport au Mans, il nécessite beaucoup plus de vitesse de pointe car c'est un circuit très rapide avec une très longue ligne droite. Il sera donc intéressant de voir où nous en sommes et comment on se situe par rapport à la concurrence".

Hervé Poncharal, team manager Tech3 KTM satellite

Miguel Oliveira (KTM satellite n°88), 18ème au championnat (8 points)

"Le Mugello est très spécial pour moi car c’est là où j’ai obtenu ma première victoire. J’ai donc de bons souvenirs lorsque je suis sur ce circuit. Le tracé est assez fantastique et exigeant, mais je suis déterminé à le découvrir au guidon de ma moto. Je pense que ce sera un week-end où il faudra travailler dur pour améliorer les sensations après la France et essayer de nous battre pour notre objectif : terminer dans les points".

Hafizh Syahrin (KTM satellite n°55), 21ème au championnat (2 points)

"J'attends vraiment le Mugello avec impatience après un très bon week-end au Mans, ce qui m'a donné encore plus de motivation et m'a permis de croire davantage en moi et mon équipe. Nous savons qu’il faut encore améliorer de petites choses qui pourront nous aider à nous battre pour de meilleures positions sur les prochaines courses. Je sais que le GP d’Italie sera difficile, mais nous sommes curieux de savoir ce que ça donnera. J'espère obtenir au moins le même résultat qu’en France (14ème, NDLR) mais on essaiera de faire encore mieux".

Horaires du Grand Prix d'Italie MotoGP 2019

Vendredi 31 mai

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP1 Moto2
  • 13:15 - 13:55 : Essais libres FP2 Moto3
  • 14:10 - 14:55 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 15:10 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 1er juin

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 10:55 - 11:35 : Essais libres FP3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 15:05 - 15:45 : Essais qualificatifs Moto2

Dimanche 2 juin

  • 08:40 - 09:00 : Warm-up Moto3
  • 09:10 - 09:30 : Warm-up Moto2
  • 09:40 - 10:00 : Warm-up MotoGP
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Rétrospectives du Grand Prix d'Italie MotoGP

Circuit du Mugello

Circuit MotoGP du Mugello

Classement provisoire MotoGP 2019 avant le GP d'Italie

  1. Marc MARQUEZ (Honda) SPA : 95 points
  2. Andrea DOVIZIOSO (Ducati) ITA : 87 points
  3. Alex RINS (Suzuki) SPA : 75 points
  4. Valentino ROSSI (Yamaha) ITA : 72 points
  5. Danilo PETRUCCI (Ducati) ITA : 57 points
  6. Jack MILLER (Ducati) AUS : 42 points
  7. Cal CRUTCHLOW (Honda) GBR : 34 points
  8. Franco MORBIDELLI (Yamaha) ITA : 34 points
  9. Pol ESPARGARO (KTM) SPA : 31 points
  10. Maverick VIÑALES (Yamaha) SPA : 30 points
  11. Takaaki NAKAGAMI (Honda) JPN : 29 points
  12. Fabio QUARTARARO (Yamaha) FRA : 25 points
  13. Aleix ESPARGARO (Aprilia) SPA : 22 points
  14. Jorge LORENZO (Honda) SPA : 16 points
  15. Johann ZARCO (KTM) FRA : 10 points
  16. Francesco BAGNAIA (Ducati) ITA : 9 points
  17. Joan MIR (Suzuki) SPA : 8 points
  18. Miguel OLIVEIRA (KTM) POR : 8 points
  19. Stefan BRADL (Honda) GER : 6 points
  20. Andrea IANNONE (Aprilia) ITA : 6 points
  21. Hafizh SYAHRIN (KTM) MAL : 2 points
  22. Tito RABAT (Ducati) SPA : 2 points
  23. Karel ABRAHAM (Ducati) CZE   
  24. Bradley SMITH (Aprilia) GBR

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 6 commentaires
Essai MP3 300 HPE : le scooter trois-roues compact de Piaggio

Piaggio remplace son Yourban 300 en 2019 : plus cossu que son prédécesseur et plus compact que les MP3 350 et 500 lancés l'an dernier mais toujours accessible aux permis B (auto), le nouveau MP3 300 HPE cible les scootéristes urbains. Moto-Net.Com l'a rapidement testé... Essai.
Essai Ténéré 700 : Yamaha décroche la dune

Et si la catégorie des trails revenait à l'essentiel après s'être progressivement enlisée dans un confort bourgeois ? Et si la simplicité et l'esprit d'aventure reprenaient le pas sur la puissance et la sophistication des onéreux maxi-trails ? Yamaha y croit fermement en lançant sur cette piste sa nouvelle Ténéré 700 ! Essai complet sur les magnifiques chemins et les routes escapées de Tortosa (Espagne).
Trail 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Concept BMW Vision DC Roadster : à quoi ressemblerait un Boxer électrique ?

Les concepts se suivent chez BMW Motorrad, qui présente aujourd'hui un Vision DC Roadster censé représenter l'avenir du moteur Boxer  en version électrique... Explications et vidéo.
R&D 3 commentaires
Premières informations sur le Mondial de la Moto de Paris 2020

Les nouveaux organisateurs du Mondial de Paris présentaient ce matin les grandes lignes du prochain salon auto-moto, qui aura lieu du 29 septembre au 11 octobre 2020 à la Porte de Versailles... mais pas seulement. Explications.
Rappel des BMW S1000RR 2019 : encore un peu de patience pour les motards français

Pas de chance pour les motards français qui attendent leur nouvelle BMW S1000RR 2019 : les délais de livraisons vont s'allonger suite à la détection d'un "faible risque d'endommagement précoce du moteur sur le long terme", nous informe le constructeur interrogé par Moto-Net.Com... Explications.
Rappels 1 commentaire
L'Irlande, la Suède et la France dénoncent leurs conducteurs en excès de vitesse

La République d'Irlande et la Suède rejoignent la liste des pays européens qui communiquent les infractions réalisées sur leur territoire par des conducteurs français. Ces échanges transfrontaliers d'informations fonctionnent naturellement dans les deux sens. Explications.
Radars 2 commentaires
Les 80 km/h de retour devant le Conseil d'Etat

Le Conseil d'Etat examinera de nouveau, ce vendredi 28 juin 2019, plusieurs requêtes visant les 80 km/h : élus, associations et même un simple particulier demandent l'annulation du décret ou son aménagement, comme le rétablissement d'un différentiel de 10 km/h avec les camions. Explications.
Radars 1 commentaire
Jean-Michel Bayle précise son rôle auprès de Johann Zarco pour l'aider sur la KTM

L'ancien pilote français Jean-Michel Bayle dresse un premier bilan après trois courses MotoGP aux côtés de Johann Zarco dans le team officiel KTM. "JMB" met toute son expertise et sa rigueur au service du talentueux double champion du monde Moto2 pour l'aider à s'épanouir sur la RC16. Paroles de champion.
MotoGP 2019 3 commentaires
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2019 à Assen

Horaires et programme du GP des Pays-Bas à Assen, huitième manche du championnat du monde MotoGP 2019 à suivre ce week-end sur MNC !

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...