• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP VALENCE - RINS S'EXPLIQUE
Paris, le 13 novembre 2017

GP de Valence MotoGP - Rins (4ème) : "On a progressé à chaque séance"

GP de Valence MotoGP - Rins (4ème) : On a progressé à chaque séance

Alex Rins aura attendu la finale à Valence pour signer son meilleur résultat de toute la saison MotoGP 2017. Cette quatrième place devant Rossi, tout comme la sixième position d'Andrea Iannone, illustrent les progrès de la Suzuki. Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Alex Rins, Suzuki Ecstar (10ème aux qualifs, 4ème en course, 16ème au championnat) : "Globalement ce fut un bon week-end. On a progressé à chaque séance et on s'est qualifié directement en Q2. Aux qualifs j'espérais obtenir une meilleure position, mais sinon ça s'est bien passé. On avait un bon rythme au warm-up et et j'étais convaincu que je pouvais faire une bonne course. Au départ j'ai fait une erreur et j'ai perdu des places, donc j'ai dû attaquer dès le premier tour pour essayer de revenir. Je pense que c'est une bonne manière de finir la saison. Maintenant je pense à l'entraînement de mardi pour commencer à travailler pour l'an prochain".

L'analyse MNC : Le débutant Alex Rins signe une spectaculaire progression pendant cette deuxième partie de saison avec deux Top 8 (San Marin et Australie), une cinquième place au Japon et pour conclure une splendide quatrième position hier à Valence sur le sec devant Valentino Rossi. Rien que ça !

Malgré cinq résultats blancs - la plupart dus à des forfaits sur blessure -, le jeune espagnol de 21 ans termine à la 16ème place du championnat du monde, à 11 points de son expérimenté coéquipier Andrea Iannone (13ème avec 70 pts).

GP de Valence MotoGP - Rins (4ème) : On a progressé à chaque séance

Les premiers tours de roues en catégorie reine d'Alex Rins se sont effectivement mal déroulés puisqu'il s'est fracturé deux vertèbres lors de ses premiers essais sur la GSX-RR à Valence l'année dernière. Une blessure douloureuse sur un plan physique, mais aussi mental : "j'avais un peu peur", avoue-t-il... et comment l'en blâmer après un tel premier contact !

Pour autant, le n°42 a du répondant et l'a prouvé en terminant sa toute première course au Qatar à la 9ème position. Une position correcte pour un rookie, surtout si l'on considère que son coéquipier Iannone débutait dans le même temps sa longue traversée du désert chez Suzuki avec un premier résultat blanc.

Malheureusement, le sort s'acharne sur Alex Rins qui se casse le pied pendant un entraînement juste avant la deuxième manche en Argentine. Contraint au forfait, le jeune barcelonais fait son retour à Austin, théâtre de la troisième course de la saison durant laquelle il se fracture le bras et s'abîme la main pendant les essais ! Re-forfait, re-hôpital...

"L'année où je me suis cassé le plus de choses"

"Ça a été une saison très difficile", avoue le jeune homme, troisième du championnat Moto2 2016. "Je pense que c'est l'année où je me suis cassé le plus de choses !", tente-t-il de plaisanter alors que sa moto était confiée au pilote d'essais japonais Takuya Tsuda à Jerez, puis au français Sylvain Guintoli lors des trois manches suivantes (France, Italie et Catalogne).

De retour pendant les essais d'après-course au Montmelo, Alex Rins a progressivement repris ses marques avant de signer la 11ème place en République tchèque, puis sa deuxième entrée dans le Top 10 à Silverstone. Lucide, l'espagnol juge avoir encore une importante marge de progression, ne serait-ce qu'en améliorant sa position...

"J'essaie d'adapter mon corps et mon style de pilotage, à cette moto. C'est assez différent d'une Moto2. On a une grande discussion avec l'équipe car ils disent que je pilote comme une girafe, avec la tête haute !", s'amuse ce pilote sérieux et appliqué qui se réjouit d'avoir surmonté ses débuts douloureux : "la bonne chose est que maintenant je me sens fort". Suffisament en tout cas pour battre Rossi à Valence !

"Mon but est d'essayer d'arriver bien préparé pour l'année prochaine", projette Alex Rins qui est d'autant plus méritant que son coéquipier Andrea Iannone ne lui est pas spécialement d'un grand recours pour l'aider à progresser plus rapidement. Au contraire, même ?

La question mérite d'être soulevée au regard des résultats très décevants du transfuge Ducati, mal à l'aise depuis ses premiers tours de roues sur la GSX-RR. Suzuki a d'ailleurs reconnu avoir pris une mauvaise direction sur le châssis suite à un test auquel seul Iannone participait pendant que Rins pansait ses blessures.

Espérons que Iannone confirmera l'an prochain ses progrès entrevus en fin de saison avec sa quatrième place auJapon, puis par ces sixième places en Australie et à Valence...

Classement général du championnat du monde MotoGP 2017

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (298 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (261 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (230 points)
  4. Dani PEDROSA Honda SPA (210 points)
  5. Valentino ROSSI Yamaha ITA (208 points)
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA (174 points)
  7. Jorge LORENZO Ducati SPA (137 points)
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (124 points)
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (112 points)
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER (84 points)
  11. Jack MILLER Honda AUS (82 points)
  12. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (75 points)
  13. Andrea IANNONE Suzuki ITA (70 points)
  14. Scott REDDING Ducati GBR (64 points)
  15. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (62 points)
  16. Alex RINS Suzuki SPA (59 points)
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA (55 points)
  18. Loris BAZ Ducati FRA (45 points)
  19. Tito RABAT Honda SPA (35 points)
  20. Karel ABRAHAM Ducati CZE (32 points)
  21. Bradley SMITH KTM GBR (29 points)
  22. Hector BARBERA Ducati SPA (28 points)
  23. Michele PIRRO Ducati ITA (25 points)
  24. Mika KALLIO KTM FIN (11 points)
  25. Sam LOWES Aprilia GBR (5 points)
  26. Katsuyuki NAKASUGA Yamaha JPN (4 points)
  27. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA (1 point)
  28. Michael VAN DER MARK Yamaha NED
  29. Takuya TSUDA Suzuki JPN
  30. Hiroshi AOYAMA Honda JPN
  31. Broc PARKES Yamaha AUS

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.
Routière 8 commentaires
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
MotoGP 2020 20 commentaires
Interview Julien Toniutti : le Tourist Trophy, c'est le MotoGP de la course sur route 

Julien Toniutti est l'une des vedettes du nouveau jeu vidéo de moto TT Isle of Man – Ride on the Edge 2. L'ancien pilote MNC et champion de rallyes routiers nous explique comment il devenu le français le plus rapide au Tourist Trophy et revient sur ses expériences, virtuelles et bien réelles ! Interview vidéo.
Tourist Trophy 2 commentaires
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Trail 10 commentaires
Triumph délocalise en Thaïlande et prépare de nouvelles motos avec Bajaj

Seules des séries spéciales haut de gamme sortiront désormais de l'usine Triumph d'Hinckley (Royaume-Uni), qui se recentrera sur le développement de ses futures motos. Comme les futures petites et moyennes cylindrées prévues en partenariat avec le géant indien Bajaj ? Explications.
Vie des entreprises 5 commentaires
Harley-Davidson relance la Softail Standard

La Softail Standard fait son retour en 2020 avec le moteur Milwaukee-Eight 107 de 1746 cc, une selle monoplace et un coloris unique noir. De quoi se prendre de nouveau pour Lorenzo Lamas, l'inoubliable interprète du Rebelle sur le chopper Harley-Davidson ! Présentation.
Motos 3 commentaires
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 13 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...